Plantes toxiques

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Il est difficile de cerner ce qu'on entend par plante toxique. Cette toxicité peut en effet aller d'une simple indigestion à la mort. Elle dépend des personnes, des organes consommés (ou touchés) et de leur âge physiologique. De plus, les principes toxiques à haute dose ont souvent un intérêt médicinal à faible dose. Cela explique pourquoi les plantes toxiques sont souvent traitées dans les livres sur les plantes médicinales.

  • poisons de flèches
  • poisons de pêche (stupéfiants pour les poissons)
  • poisons homicides
  • poisons d'épreuve (ou d'ordalie)
  • pesticides et répulsifs

Ces plantes ou leurs produits visent à tuer les parasites et prédateurs des plantes cultivées ou d'autres objets (graines stockées, bois...) : rodenticides, avicides, insecticides, molluscicides, nématicides, fongicides, bactéricides, alguicides, virucides, herbicides).

Liste

Liste compilée à partir de Wikipedia et de Toxiplante.

Références

  • Bruneton, Jean, 2005. Plantes toxiques : Végétaux dangereux pour l'Homme et les animaux. 3e éd. Paris, Lavoisier-TEC & DOC. 632 p. site de Jean Bruneton mettant à jour ses livres.
  • Fournier, Paul Victor, 1947-48. Le livre des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, Lechevalier. 3 vol., fig. t. 1 : Abricot à Coloquinte. 1947. LXXVIII-448 p; t. 2 : Consoude à Melon. 1948. 504 p; t. 3 : Menthe à Zacinthe. 1948. 636 p. (Encyclopédie biologique, 25, 31, 32).
  • Ansel, D., Darnault, J.-J. & Longuefosse, J.-L.., 1989. Plantes toxiques des Antilles. Fort-de-France, Exbrayat.

sur Internet