Plantes médicinales

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

On entend par plantes médicinales des plantes qui contiennent des substances biologiquement actives et habituellement bénéfiques pour la santé. Ces substances sont pour la plupart des métabolites secondaires.

Il est malaisé de distinguer les plantes médicinales des plantes alimentaires, car ces dernières ont aussi une action sur la santé. Dans de nombreuses sociétés, comme l'Europe du Moyen-Age ou la Chine jusqu'à nos jours, les aliments sont envisagés sous l'angle de leurs propriétés médicinales ou diététiques.

On peut dire qu'un aliment est consommé en quantités importantes pour ses nutriments, alors qu'une plante médicinale est utilisée en quantités faibles au travers de diverses préparations, en interne ou en externe. On peut aussi distinguer les deux catégories par la réglementation qui les concerne ou leur circuit de distribution (commerce alimentaire ou pharmacie).

Les plantes stimulantes et certaines plantes à infusion sont plutôt classées parmi les aliments (et réglementées comme telles).

Les usages cités ci-dessous répertorient les diverses cibles potentielles. Une plante donnée est souvent utilisée pour de nombreux usages.

Des usages diversifiés

  • usages curatifs
  • usages préventifs
  • usages pour maintenir en bonne santé
  • stimulants
  • aphrodisiaques
  • psychotropes et hallucinogènes
  • usage vétérinaire

Usages connexes

Les plantes toxiques sont habituellement incluses, car les principes toxiques à haute dose ont souvent un intérêt médicinal à faible dose.

  • poisons de flèches
  • poisons de pêche (stupéfiants pour les poissons)
  • poisons homicides
  • poisons d'épreuve (ou d'ordalie)
  • pesticides et répulsifs

Ces plantes ou leurs produits visent à tuer les parasites et prédateurs des plantes cultivées ou d'autres objets (graines stockées, bois...) : rodenticides, avicides, insecticides, molluscicides, nématicides, fongicides, bactéricides, alguicides, virucides, herbicides).

Autres plantes d'intérêt médicinal

Les médicaments contiennent habituellement des substances qui en facilitent l'utilisation et l'action. Ces substances intéressent donc le pharmacien, mais relèvent d'autres groupes d'usage.

  • excipients
  • adjuvants
  • substances aromatiques
  • colorants

Les modes d'utilisation

  • usage direct
    • plante entière ou un organe particulier
    • extrait d'une plante ou d'un organe, simple ou dans des préparations complexes
    • extraction et purification d'une substance chimique particulière
  • usage indirect
    • extraction suivie d'une hémisynthèse
    • modèle biologique

Dans ce cas, la plante a permis d'identifier la substance active, mais celle-ci est ensuite produite par synthèse chimique. On peut aussi inventorier l'activité de nombreuses variantes de la même famille chimique.

Pharmacopée française

108 plantes sont en vente libre depuis 2008.

Histoire des plantes médicinales

On peut distinguer deux grands types de plantes.

Les plantes européennes et méditerranéennes sont souvent connues depuis l'Antiquité, et leur histoire commence donc avec Théophraste et Dioscoride, pour se poursuivre dans les herbiers du Moyen-Age et de la Renaissance.

Les plantes introduites d'Orient et d'Amérique sont documentées bien sûr dans les sources chinoises, puis en Occident soit dans les sources arabes, soit seulement à partir de Garcia da Orta, Monardes et les botanistes successifs. Un ouvrage essentiel pour leur histoire est Flückiger.

Références principales

Publiées après 1900

  • Agence du Médicament, 1998. Médicaments à base de plantes. Les Cahiers de l’Agence N°3. Paris.
  • Andrianne, Philippe, 2000. La gemmothérapie, médecine des bourgeons. Biarritz, Atlantica.
  • Bone, Kerry & Mills, Simon Y., 2013. Principles and Practice of Phytotherapy, Modern Herbal Medicine, 2: Principles and Practice of Phytotherapy. 2e éd. Elsevier Health Sciences. 1051 p. aperçu en ligne.
  • Boullard, Bernard, 1995. La nature des arômes et parfums. ESTEM.
  • Boullard, Bernard, 2001. Plantes médicinales du monde. ESTEM.
  • Boumediene, Samir, 2016. La colonisation du savoir. Une histoire des plantes médicinales du « Nouveau Monde » (1492-1750). Vaulx-en-Velin, Éditions des Mondes à faire. 477 p.
  • Bowles, Joy, 2004. Guide des huiles essentielles. Courrier du Livre.
  • Bruneton, Jean, 1997. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. TEC & DOC. réédité en 2009
  • Bruneton, Jean, 2002. Phytothérapie  : Les données de l'évaluation. Paris, Lavoisier-TEC & DOC. 242 p. Retirage en 2012.
  • Bruneton, Jean, 2009. Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales. 4e éd. Paris, Lavoisier-TEC & DOC. 1268 p.
  • Capasso, F. Gaginella, T. Grandolini, G. & Izzo, A., 2003. Phytotherapy. Berlin-Heidelberg, Springer.
  • Chaumont, J.-P. & Millet-Clerc, J., 2011. Phyto-aromathérapie appliquée à la dermatologie. Paris, Lavoisier TEC & DOC.
  • Conseil de l'Europe, 1981. Substances aromatisantes et sources naturelles de matières aromatisantes. Strasbourg, Maisonneuve.
  • Conseil en Aromathérapie, 2007. Pro-Officina. 2° édition en 2008.
  • Coulamy, A. & Jousset, C., 2000. Basses dilutions et drainage en homéopathie. Similia.
  • Cunningham, Scott, 1987. L'encyclopédie des herbes magiques. Paris, Sand.
  • Culbreth, David M. R., 1917. A Manual of Materia Medica and Pharmacology. Lea Brothers & Co. en ligne sur ChestofBooks
  • Dacosta, Yves, 2003. Les phytonutriments bioactifs, 669 références bibliographiques. Paris, Yves Dacosta.
  • Demelin, M. & Mermet, G., 2003. La plante sublimée, la phytofilière des laboratoires Pierre Fabre. Privat.
  • Depoërs, P., Ledoux, F., & Meurin, P., 2002. La phytothérapie entre science et tradition. Bruxelles, Amyris.
  • Des Sources du Savoir aux Médicaments du Futur, 2002. Actes du 4e Colloque Européen d’Ethnopharmacologie. Paris, SFE et IRD Editions. 468 p.
  • Dewitt, Serge & Leunis, Jean-Claude, 1995. Traité théorique et pratique de phytothérapie cyclique, science de la rééquilibration biologique de l'organisme. Roger Jollois.
  • Dorvault, F, 1995. L’officine. Paris, Vigot, 23e édition. 2124 p.
  • Dos Santos, José R. & Fleurentin, Jacques. L’ethnopharmacologie: une approche pluridisciplinaire. in Ethnopharmacologie. Sources, méthodes, objectifs. Editions Orstom. SFE (Colloques et séminaires), Paris-Metz, 1991, 493 p.
  • Dragendorff, Georg, 1967. Die Heilpflanzen der verschiedenen Völker und Zeiten. Stuttgart. Reprint Werner Fritsch, München. 885 p.
  • Duraffourd, C., Lapraz, J-C., Chemli, R., 1997. La plante médicinale, de la tradition à la science. Grancher.
  • Duraffourd, Christian & Lapraz, Jean-Claude, 2002. Traité de Phytothérapie clinique. Endobiogénie et Médecine. Paris, Masson.
  • Encyclopédie des plantes médicinales : identification, préparations, soins, 2001. Larousse.
  • Ernst E, Pittler M, Stevinson C, White A, Eisenberg D., 2005. Médecines alternatives, le guide critique. Elsevier (édition française par J.M. Marbouty)
  • Evans Schultes, Richard & Hofmann, Albert, 1981. Les plantes des dieux : les plantes hallucinogènes, botanique, et ethnologie. Paris, Berger-Levrault, 192 p. en ligne (Editions du Lézard) sur Archive.org.
  • Evans Schultes, Richard, Hofmann, Albert & Rätsch, Christian, 2001. Plants of the Gods: their sacred, healing and hallucinogenic powers. Revised and expanded edition. Healing Arts Press, 208 p.
  • Fintelmann, V. & Weiss, R.F., 2004. Manuel pratique de Phytothérapie. Paris, Vigot.
  • Fleurentin, Jacques & Hayon, Jean-Claude, 2008. Les plantes médicinales. Tradition et thérapeutique. Ouest France.
  • Fleurentin, Jacques, 2007. Les Plantes qui nous soignent. Ouest France.
  • Franchomme, Pénoel, 1996. L'Aromathérapie exactement. Roger Jollois.
  • Girre, Loïc, 1980. Connaître et reconnaître les plantes médicinales. Ouest-France.
  • Girre, Loïc, 2001. Les Plantes et les médicaments. Delachaux et Niestlé.
  • Guermonprez, Pinkas & Torck, 1985. Matière médicale homéopathique. Paris, Doin. réédité en 1997, Boiron, et en 2005, CEDH.
  • Henry Pol, 1982. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Bruxelles, chez l’auteur.
  • Hodiamont, Georges, 1985. La matière médicale et les remèdes végétaux. Similia.
  • Hostettmann, Kurt, 1997. Tout savoir sur le pouvoir des plantes, sources de médicaments. Lausanne, Favre.
  • Kent, J-T., 1976. Matière médicale homéopathique. 2 tomes. Annales homéopathiques françaises.
  • Les produits de santé naturels, pour mieux conseiller les patients. Document de référence du Collège des médecins et de l’Ordre des pharmaciens du Québec. en ligne : texte intégral et interactions
  • Leung, A. Y. & S. Foster. 1996. Encyclopedia of common natural ingredients used in food, drugs, and cosmetics, ed. 2.
  • Monnier, Catherine, 2002. Les plantes médicinales, vertus et traditions. Privat.
  • Moore, Michael, 1995. Materia Medica. ed. 5. Albuquerque. en anglais : Southwest School of Botanical Medicine ; en français : Althea Provence
  • Morel, Jean-Michel, 1992. Nouveau guide de Phytothérapie. Préface du docteur Jean Valnet. Grancher. Réédition Le Livre de Poche, 1994.
  • Morel, Jean-Michel, 2012. Le guide de la Gemmothérapie. First éditions.
  • Morel, Jean-Michel, 2008. Traité pratique de Phytothérapie. 618 pages. Préface de Jean-Marie Pelt. Grancher.
  • OMS, 1999, 2002 & 2007. WHO monographs on selected medicinal plants Vol. 1, 2 et 3 (World Health Organization.)
  • Perrot Émile & Paris René, 1974. Les Plantes médicinales. Paris, Presses universitaires de France.
  • Phytothérapie : la Santé par les plantes, 2007. Sélection du Reader’s Digest et Ed. du Vidal.
  • Raynaud, Jean, 2006. Prescription et conseil en aromathérapie. Paris, Lavoisier (TEC & DOC).
  • Riva, Ernesto, 1995. L'universo delle piante medicinali. Trattato storico, botanico e farmacologico di 400 piante di tutto il mondo. Bassano del Grappa, Ghedina et Tassotti. 637 p.
  • Schraub, Simon, 1987. La magie et la raison, médecines parallèles, psychisme et cancer. Paris, Calmann-Levy
  • Schulz, Hänsel & Blumenthal, Tyler, 2004. Rational phytotherapy, a reference guide for physicians and pharmacists. Berlin, Springer.
  • Servan-Schreiber, David, 2007. Anti-cancer. Paris, Robert Laffont.
  • Tétau, Max & Bergeret, Claude. 1983. La phytothérapie rénovée. Paris, Maloine.
  • Tétau, Max, 1987. Nouvelles cliniques de gemmothérapie. Paris, Similia.
  • Teuscher, Eberhard, Anton, Robert & Lobstein, Annelise, 2005. Plantes aromatiques : Epices, aromates, condiments et huiles essentielles. Cachan, TEC & DOC.
  • Valnet, Jean, 1964. Aromathérapie. Paris, Maloine.
  • Valnet, Jean, 1971. Docteur Nature. Paris, Fayard.
  • Valnet, Jean, 1972. Phytothérapie. Paris, Maloine.
  • Vial, Bernard, 1998. Botanique médicale. Paris, Similia.
  • Wichtl, Max & Anton, Robert, 1999. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Cachan, Ed. Tec & Doc. réédité en 2003.

Europe

  • Bézanger-Beauquesne, L., Pinkas, M., Torck, M. & Trottin, F., 1980. Plantes médicinales des régions tempérées. Paris, Maloine.
  • Blumenthal, M., Busse, W., Goldberg, A., Gruenwald, J. Hall,, T., Riggins C.W., & Rister, R.S., 1998. The Complete German Commission E Monographs: Therapeutic Guide to Herbal Medicines. The American Botanical Council, Austin (Texas). 685 p.
  • Bouteiller, M., 1966. Médecine populaire d'hier et d'aujourd'hui. Paris, Maisonneuve et Larose.
  • Bruneton, Jean, 2005. Plantes toxiques : Végétaux dangereux pour l'Homme et les animaux. 3e éd. Paris, Lavoisier-TEC & DOC. 632 p. site de Jean Bruneton mettant à jour ses livres.
  • Clade, Jean-Louis, 1992. Médecins, médecines et superstitions dans la Franche-Comté d'autrefois. Ecully, Horvath.
  • Fournier, Paul Victor, 1947-48. Le livre des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, Lechevalier. 3 vol., fig. t. 1 : Abricot à Coloquinte. 1947. LXXVIII-448 p; t. 2 : Consoude à Melon. 1948. 504 p; t. 3 : Menthe à Zacinthe. 1948. 636 p. (Encyclopédie biologique, 25, 31, 32).
  • Garnier Gabriel, Bézanger-Beauquesne Lucienne & Debraux Germaine, 1961. Ressources médicinales de la flore française. Paris, Vigot Frères. 2 vol., 1511 p., 37 planches.
  • Künzle, Jean, 1978. Bonnes et mauvaises herbes, petit manuel pratique des plantes médicinales. Curé-herboriste Jean Künzle.
  • Laszlo, Pierre, 2000. Le savoir des plantes. Paris, Ellipses.
  • Leclerc, Henri, 1954. Précis de phytothérapie. Paris, Masson,. réédité en 1994
  • Lieutaghi, Pierre, 1992. Jardin des savoirs, jardin d'histoire. Salagon, Edisud / Les Alpes de lumière.
  • Lieutaghi, Pierre, 1996. Le livre des bonnes herbes (3ème édition revisée). Arles, Actes Sud. 528 p.
  • Lieutaghi, Pierre, 2006. Petite ethnobotanique méditerranéenne. Arles, Actes Sud. 334 p.
  • Lieutaghi, Pierre, 2009. Badasson & Cie. Tradition médicinale et autres usages des plantes en haute Provence. Arles, Actes Sud. 715 p.
  • Lieutaghi, Pierre et al., 1983. Les simples entre Nature et Société. Association Etudes Populaires et Initiatives EPI.
  • Mortier, F., 1983. Plantes médicinales de nos régions. Colmar, SAEP.
  • Thévenin, Thierry, 2011. Le chemin des herbes. Les plantes sauvages. Connaître, cueillir et utiliser. La Geneytouse (87), Lucien Souny. 332 p.

Afrique

  • Baba Aïssa, Farid, 1990. Les plantes médicinales en Algérie. s.l., 181 p.
  • Baba Aïssa, Farid, 2000. Encyclopedie des plante utiles : Flore d’Algérie et du Maghreb, substances végétales d’Afrique d’Orient et d’Occident. Edas, Librairie moderne: Rouiba, Algérie.
  • Bellakhdar, Jamal, 1997. La pharmacopée marocaine traditionnelle. Médecine arabe ancienne et savoirs populaires. Paris, Ibis Press. 764 p. 12 pl.
  • Bellakhdar, Jamal, 2003. Le Maghreb à travers ses plantes. Plantes, productions végétales et traditions au Maghreb. Casablanca, Le Fennec. 198 p.
  • El Hassani M. et al., 2013. Plantes médicinales de la Moyenne Moulouya (Nord-Est du Maroc). Ethnopharmacologia, 50 : 39-53. pdf
  • Heckel, Edouard Marie, 1903. Plantes médicinales et toxiques de Madagascar, avec leurs noms et leurs emplois indigènes. Ann. Musée colonial de Marseille, 2e série, 1(2): 59-204. aussi Institut Colonial. 148 p. en ligne sur BHL.
  • Mchangama, Maoulida & Salaün, Pascale, 2012. Recueil d’une pharmacopée à Mayotte. Le savoir sur les plantes médicinales de Maoulida Mchangama. Etudes Océan Indien, 48. (Langues, savoirs et pouvoirs dans l'océan Indien occidental). en ligne
  • Neuwinger, Hans Dieter, 1998. Afrikanische Arzneipflanzen und Jagdgifte. Chemie, Pharmakologie, Toxikologie. 2. völlig neu bearbeitete und erweiterte Auflage. Stuttgart, Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft mbH. 960 p.
  • Pousset Jean-Louis, 2004. Plantes médicinales d’Afrique, comment les reconnaître et les utiliser ? Edisud.
  • PROTA 11 (1), 2008. Ressources végétales de l'Afrique tropicale. vol. 11 (1). Plantes médicinales, tome 1. éd. par G.H. Schmelzer & A. Gurib-Fakim. Wageningen, Fondation PROTA - Backhuys - CTA. 869 p. en ligne sur Pl@ntUse
  • Rakoto-Ratsimamanga, Albert, Boiteau, Pierre & Mouton, Marcel, 1969. Eléments de pharmacopée malagasy. Tome 1 : notices 1 à 39. Tananarive, Société pour la Promotion de la Pharmacopée Malagasy. Seul tome publié. en ligne sur Pl@ntUse.
  • Sofowora, Abayomi, 1996. Plantes médicinales et médecine traditionnelle d'Afrique. Paris, Karthala.

Amérique

  • Ansel, D., Darnault, J.-J. & Longuefosse, J.-L.., 1989. Plantes toxiques des Antilles. Fort-de-France, Exbrayat.
  • Cabrera, Lydia, 2003. La Forêt et les Dieux, religions afro-cubaines et médecine sacrée à Cuba. Paris, J.-M. Place.
  • Germosén L., Weniger B., Carballo A. & Lagos-Witte S., 1999. Pharmacopée caribéenne TRAMIL. Fort-de-France (Martinique), E. Désormeaux. 491 p.
  • Grenand, Pierre, Moretti, Christian, Jacquemin, Henri & Prévost, Marie-Françoise, 2004. Pharmacopées traditionnelles en Guyane. Créoles, Wayãpi, Palikur. 2e édition revue et complétée. Paris, IRD. 816 p. (1ère éd.: 1987)
  • Heckel, Edouard Marie, 1897. Les plantes médicinales et toxiques de la Guyane française. Mâcon. aussi Ann. Musée colonial de Marseille, 4 : 67-159. 1898.
  • Longuefosse, Jean-Louis, 2000. Plantes médicinales de la Caraïbe. tome I. Gondwana.
  • Longuefosse, Jean-Louis, 2003. Plantes médicinales de la Caraïbe. tome II. Gondwana.
  • Morton, Julia, 1981. Atlas of Medicinal Plants of Middle America: Bahamas to Yucatan. Charles C Thomas. 1420 p.
  • Taylor, Leslie, 2005. The Healing Power of Rainforest Herbs. Square One Publishers. en ligne sur Rainforest Tropical Plant Database
  • TRAMIL, 1999. Pharmacopée végétale Caribéenne. Paris, Désormeaux.

Asie

  • Dymock, W., 1885. The vegetable Materia Medica of Western India. 2nd ed. revised and enlarged. Bombay, London. 1048 p.Archive.org.
  • Fleming, John, 1810. A catalogue of Indian medicinal plants and drugs, with their names in the Hindustani and Sanscrit Languages. Calcutta, Hindustani Press. V-72 p. en ligne sur archive.org. ne contient pas d'illustrations.
  • Fleming, John, 1812. A catalogue of Indian medicinal plants and drugs, with their names in the Hindustani and Sanscrit Languages. London, J. Cuthell. contient des planches en couleurs.
  • Mir Muhammad Husain, 1772. Makhzan-el-Adwiya, Makhzan ul-Adwia ou Makhzan-al-Adwieh (Drug Treasure). It is an outstanding work about traditional medicine and medical terminology in 1772 AD. It was written in Persian by Mohammad Hossein Aghili Alavi Khorasani, a famous and expert physician. The book has 14 chapters and covers poisons and antidotes, temperaments, food as medicine, expiration and strengths of medicines. In it, 1744 simple drugs of plant or animal origin used in traditional medicine are described in detail. en persan ! ouvrage important d'après Dymock.
    • Aghili Alavi Khorasani MH. In: Shams Ardakani MR, Rahimi R, Farjadmand F, et al. editors. Makhzan-al-Adwieh. Tehran: Sabz-arang and Tehran University of Medical Sciences; 2009.
  • Petelot, Alfred, 1952. Les plantes médicinales du Cambodge, du Laos et du Viêtnam. Tome I : Renonculacées à Cornacées. Saïgon, Centre de recherches scientifiques et techniques. Archives des recherches agronomiques au Cambodge, au Laos et au Viêtnam. 408 p.
  • Petelot, Alfred, 1953. Les plantes médicinales du Cambodge, du Laos et du Viêtnam. Tome II : Caprifoliacées à Plantaginacées. Saïgon, Centre national de recherches scientifiques et techniques. Archives des recherches agronomiques et pastorales au Viêtnam. 284 p.
  • Petelot, Alfred, 1954. Les plantes médicinales du Cambodge, du Laos et du Viêtnam. Tome III : Amarantacées à Selaginellacées et supplément. Saïgon, Centre national de recherches scientifiques et techniques. Archives des recherches agronomiques et pastorales au Viêtnam. 347 p.
  • Petelot, Alfred, 1954. Les plantes médicinales du Cambodge, du Laos et du Viêtnam. Tome IV : Tables. Saïgon, Centre national de recherches scientifiques et techniques. Archives des recherches agronomiques et pastorales au Viêtnam. 307 p. contient 9 index.
  • PROSEA 12 (1), 1999. Plant resources of South-East Asia. vol. 12 (1). Medicinal and poisonous plants. ed. by L.S. de Padua, N. Bunyapraphatsara & R.H.M.J. Lemmens. Leiden/Wageningen, Backhuys/PROSEA. (Bogor, PROSEA, 1999). 711 p.
  • PROSEA 12 (2), 2001. Plant resources of South-East Asia. vol. 12 (2). Medicinal and poisonous plants. ed. by J.L.C.H. van Valkenburg & N. Bunyapraphatsara. Leiden/Wageningen, Backhuys/PROSEA. 785 p.
  • PROSEA 12 (3), 2002. Plant resources of South-East Asia. vol. 12 (3). Medicinal and poisonous plants. ed. by R.H.M.J. Lemmens & N. Bunyapraphatsara. Leiden/Wageningen, Backhuys/PROSEA. 664 p.
  • Souk-Aloun, Phou-ngeun, 2001. La médecine du bouddhisme Theravada au Laos avec index des plantes médicinales indochinoises. Paris, L'Harmattan. 224 p.

sur Internet

Références historiques

  • Bertherand Émile, 1855. Médecine et hygiène des Arabes : études sur l'exercice de la médecine et de la chirurgie chez les musulmans de l'Algérie. Paris, Germer Baillière. 574 p. sur Gallica.
  • Bertherand Émile, 1889. Contributions algériennes à la matière médicale. Association française pour l'avancement des sciences. Congrès d'Oran, 1888. 8 p. sur Gallica.
  • Cazin, François-Joseph, 1868. Traité pratique et raisonné des plantes médicinales indigènes : avec un atlas de 200 planches lithographiées. 3e édition, revue et augmentée par le docteur Henri Cazin. Paris, P. Asselin. 2 tomes dont 1 de pl. en 1 vol., XXVIII-1189-XL p. Reprint 1997 avec une préface de Pierre Lieutaghi, aux Editions De L'envol, Mane (04300). en ligne sur Gallica, BHL, Archive et Google Books. Ce livre est mis en ligne sur Pl@ntUse (en OCR à toiletter) : Cazin, Traité des plantes médicinales.
  • Chaumeton, François Pierre ; Poiret, Jean-Louis-Marie ; Tyrbas de Chamberet, Joseph, 1833. Flore médicale. Paris, Panckoucke. 3 vol., ill. en ligne sur Gallica : tome 1, tome 2, tome 3.
    • Google a une version de 1815 ; tome 2 (référencé par Google comme vol. 7, partie 3).
  • Chevallier, A. et Richard A., 1827. Dictionnaire des drogues simples et composées, ou dictionnaire d'histoire naturelle médicale, de pharmacologie et de chimie pharmaceutique. Tome premier. Paris, Béchet Jeune. sur Google Books (intérêt à vérifier).
  • Dupuis, Aristide, Baillon, H. & Réveil, Pierre Oscar, 1870-1872. Flore médicale usuelle et industrielle du XIXe siècle. Paris,L. Guérin, T. Morgand. plusieurs tomes, nombreuses planches en couleurs. en ligne sur BHL.
  • Dupuis, Aristide, Baillon, H. & Réveil, Pierre Oscar, 1887. Flore médicale usuelle et industrielle du XIXe siècle. Nouvelle édition augmentée ... par Jean Louis de Lanessan.
  • Felter, Harvey Wickes. & Lloyd, John Uri, 1898. King's American Dispensatory. 18th ed., 3rd revision. 2 vol., 2172 p. + index. Cincinnatti, Ohio Valley Co. sur Henriette's Herbal Homepage
  • Flückiger, Friedrich August, 1874. Pharmacographia, a history of the principal drugs of vegetable origin, met with in Great Britain and British India. London. en ligne sur BHL
  • Flückiger, Friedrich August & Hanbury, Daniel, 1879. Pharmacographia, a history of the principal drugs of vegetable origin, met with in Great Britain and British India. 2nd edition. London. XX-803 p. en ligne sur Archive.org.
    • Il y a eu 19 éditions publiées entre 1874 et 1986 en anglais.
  • Gilbert Emile, 1899. Les plantes magiques et la sorcellerie. Paris.
  • Gilbert Emile, 1880. Philtres, Charmes, Poisons. Paris.
  • Héraud, Auguste (Dr), 1875. Nouveau dictionnaire des plantes médicinales. Paris, J.-B. Baillière et fils. XII-589 p., fig. en ligne sur Gallica.
  • Henry G. Greenish, 1920 en ligne
  • Gustav Pabst (ed.): Köhler's Medizinal-Pflanzen in naturgetreuen Abbildungen mit kurz erläuterndem Texte Gera-Untermhaus, Germany; 1887. (Franz Eugen Köhler)
  • Lindley J., 1838. Flora medica. London, Longman, Orme, Brown, Green and Longmans. "A massive work - many of the botanical names have changed, but the book is still a wealth of information". en ligne sur BHL