Aide:Tâches à mener dans Pl@ntUse

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

En cette période de confinement, profitons-en pour réaliser des choses que nous n'avions pas le temps de faire avant. Trions nos photos, collaborons à Wikipédia et surtout à Pl@ntUse. Pl@ntUse a de grandes ambitions mais peu de moyens humains. Voici quelques exemples de tâches utiles :

Documenter les espèces

Vous pouvez bien sûr écrire une page détaillée sur une espèce, avec des données sourcées. Mais cela prend du temps. Voir Aide:Structure d'une page espèce.

Etant donné le nombre d'espèces (34 000 pages déjà créées), notre priorité va à l'écriture d'un jeu limité de données pour le plus grand nombre d'espèces. Ce jeu comprend :

  • la clarification de la nomenclature (nom accepté, basionyme et synonymes courants)
  • la mention brève des usages dans Résumé des usages
  • la vérification des liens externes, et l'ajout de liens manquants
  • la vérification des liens internes, en particulier PROSEA (sur la version anglaise)
  • le choix des images disponibles dans Wikimedia Commons
  • l'indication des noms communs dans les principales langues
  • si possible, l'indication de l'aire d'origine de la plante.

L'expérience montre qu'on peut rédiger 3 espèces par jour. Cela représente donc environ 10 000 jours, soit 33 ans pour une personne ! Ou un an pour 33 contributeurs.

Mise en ligne et valorisation d'ouvrages

  • Rolland Eugène, 1896-1914, Flore populaire. Tous les noms populaires du domaine français en 11 volumes : Relecture des pages, ajout des noms acceptés et lien depuis les pages espèce.
  • Sturtevant, 1919, Notes on edible plants : Ajout des notes, redécoupage par genre botanique et insertion des liens ou des notices courtes dans les pages espèce.
  • Garcia da Orta, 1563, Coloquios dos simples : scan et relecture des textes en portugais, ajout des noms acceptés et lien depuis les pages espèce.
  • Espèces fruitières d'Amérique tropicale (Fouqué) : ajout des noms acceptés et insertion de liens ou des notices courtes dans les pages espèce.
  • Chroniqueurs espagnols (Oviedo, Garcilaso de la Vega, Bartolomé de las Casas...), Aublet (Guyane), Descourtilz (Antilles) et autres : extraire les données ethnobotaniques (en espagnol et éventuellement traduites) en les référençant avec le nom accepté.
  • Ibn al-Baytar, Traité des simples : toutes les notices sont déjà en ligne. Il faut relire et ajouter les mots en arabe avec leur transcription normalisée. Si vous êtes un expert, vous pouvez aussi mettre les liens vers Dioscoride, et compiler une liste des notices par nom arabe. On pourrait aussi lister les noms berbères et espagnols.
  • Avicenne, Canon : j'ai pu récupérer une liste des noms arabes avec les noms scientifiques. Il faut ajouter la transcription normalisée, et compléter les liens vers le texte arabe.
  • Linné, Hortus cliffortianus : cet ouvrage donne de nombreuses indications étymologiques sur les noms de genre choisis par Linné. Il s'agit d'ajouter les liens vers BHL, de copier ces indications et de les traduire du latin.
  • Linné, Flora lapponica. Il s'agit d'ajouter les liens vers BHL, de copier les notes ethnobotaniques et de les traduire du latin.
  • Dioscoride. Tout le texte grec est en ligne. Je souhaite ajouter la traduction en allemand de Berendes et surtout ses notes, qui sont bien plus détaillées que les traductions récentes. Sa traduction est en ligne sur Wikisource, mais ses notes sont à reprendre dans le pdf. Elles donnent une idée des identifications du passé, et aident à la réidentification des plantes de Dioscoride.
  • Encyclopédie de Diderot et d'Alembert : inventorier tous les noms des plantes et de leurs produits, les lister et si possible les identifier. Cette encyclopédie est très riche, en particulier sur des usages oubliés, mais les noms de plantes sont évidemment pré-linnéens.
  • Targioni-Tozzetti, Antonio : toiletter le texte (en italien).

Mise en ligne de données en série

  • Kubitzki, K. et al., The families and genera of vascular plants.
    • Dans les pages par genre, ajouter l'auteur du nom de genre et la date, le nombre d'espèces et la référence exacte à Kubitzki.
    • Dans les pages par famille (souvent à créer), mettre la liste des genres par ordre alphabétique, mais aussi classée suivant les sous-familles et tribus, l'auteur du nom de famille et la date, le nombre d'espèces et la référence exacte à Kubitzki.
  • Livres de référence (Dominique Cardon, Lieutaghi...) : mettre la référence à leur(s) livre(s) à chaque page espèce concernée.
  • Articles d'Auguste Chevalier : j'ai compilé la liste ; il reste à mettre le lien (en doi) vers Persée, et placer ces références dans les pages espèce concernées.

Illustrations

Les illustrations anciennes de Pl@ntUse proviennent en fait de Wikimedia Commons. C'est donc sur cette plate-forme qu'il faut travailler.

  • Voir la page Iconographie.
  • Certains jeux d'images sont déjà en ligne, mais ne sont pas catégorisés par espèce botanique, ce qui rend ces images introuvables. Par exemple, Hortus Malabaricus ou Descourtilz. La tâche est donc de toutes les identifier (ce qui est facile) et les catégoriser. On peut aussi créer des galeries d'images classées par nom scientifique, et bien sûr les mettre sur Pl@ntUse.
  • De nombreuses images ne sont pas en ligne, ou le sont sur BHL ou Plant Illustrations. Il s'agit alors de les reprendre sur son ordinateur pour les retoucher, et de les téléverser sur Wikimedia Commons. Si vous avez une bonne copie d'un ouvrage ancien, vous pouvez aussi scanner les images.

Autres idées

  • Si vous avez des stocks de données sur un auteur, un genre ou une famille botanique, un groupe d'usage, mettez-les en ligne.
  • Si vous avez une expertise rare dans une langue comme chinois, japonais, persan, sanscrit, hindi, tamoul, une simple liste de noms de plantes sera la bienvenue.


Si le maniement de Mediawiki vous rebute, pas de problème. Je suis là pour vous aider pas à pas. Comme ça, vous échapperez à la sinistrose ambiante, et vous participerez à la construction collaborative d'un outil utile à tous. Alors n'hésitez pas, maintenant que vous avez le temps !

Michel Chauvet
20 mars 2020