Cuminum cyminum

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Cuminum cyminum L.

alt=Description de l'image Cumini1.JPG.
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Cuminum

2n = 14

Origine : Asie centrale ou Egypte ?

sauvage et cultivé

Français cumin
Anglais cumin


Résumé des usages
  • graines utilisées comme épice
  • source d'huile essentielle
  • médicinal


Description

  • plante herbacée annuelle de 20-50 cm de haut, glabre, ramifiée
  • feuilles alternes pennatiséquées à segments filiformes, engaînantes
  • ombelle composée de 3,5 cm de diamètre, à bractées à 1-3 lobes linéaires
  • 2-10 rayons principaux, inégaux
  • 3-8 rayons secondaires par ombellule, munis de bractéoles
  • fleurs blanches ou rosées
  • fruit : schizocarpe se séparant en 2 méricarpes oblongs, côtelés, courbés, de 3,5-6,5 mm de long, brun-jaunâtre

Noms populaires

français cumin
anglais cumin
allemand Kreuzkümmel, Pfefferkümmel
néerlandais komijn, djinten
italien comino, cumino, comino romano, cumino di Malta
espagnol comino
portugais cominho
arabe kammūn, kemmūn
hindi jīrā, zīrā, safed jīrā
Indonésie jinten putih (javanais), jinten bodas (sundanais), jinten poteh (madurais) (PROSEA)
Malaysia jintan puteh (PROSEA)
Birmanie ziya (PROSEA)
Cambodge ma chin (PROSEA)
Laos th'ien kha:w (PROSEA)
Thaïlande thian-khao, yira (PROSEA)

Classification

Cuminum cyminum L. (1753)

Cultivars

Histoire

Usages

BURNET (1939) note l'emploi des graines comme condi­ment ; cet usage étant très souvent cité (TROTTER, 1915, etc.).

Mâchées, les graines sont considérées efficaces contre les embarras gastriques (TROTTER). Cet usage est précisé par BOUQUET (1921) qui note que l'on doit à cet effet absorber matin et soir une pincée de graines écrasées dans de l'eau de fleur d'oranger. Le même auteur ajoute, par ailleurs, que l'eau distillée de « cumin » passe pour spécifique de tous les maux intestinaux. C'est aussi selon GAT­TEFOSSÉ (1921) un digestif léger, un diurétique et un vermifuge.

DUCROS (1930) signale que ce fruit est utilisé pour ses vertus de carminatif et d'emménagogue.

Pour les soins post-partum on utilise, note PIANA (1939), un mé­lange où interviennent des graines de cette espèce (cf. à Artemisia herba-alba).

Ces graines interviennent également, fréquemment en mélange (cf. à Nigella sativa) pour combattre la constipation (MAIRE et SAVELLI, 1955), les céphalées et donner de la vigueur (PASSAGER et DOREY, 1958).

Les fruits sont employés comme stimulants aromatiques, carmi­natifs et emménagogues (PARIS et MOYSE, 1967 ; LEMORDANT et al. 1977).

Le mélange composé de miel, de cumin et de poivre, con­sommé deux fois par jour, serait, notent DORVAULT et WEITZ, un aphrodisiaque.

Références

Liens