Aizoacées (Le Floc'h, 1983)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Phytolaccacées
Le Floc'h, Ethnobotanique tunisienne, 1983
Portulacacées


[87]

122. Mesembryanthemum cristallinum L.

[II/119 p:80] AIZOACÉES

Nom accepté : Mesembryanthemum crystallinum

Ce taxon s'orthographie (Flora europaea) : M. crystallinum L.

A. - GOBERT (1955) note, qu'en Tunisie, Mesembryanthemum forskhalei Hochst. (*) a été utilisé, en remplacement des céréales. Cet­te information est également rapportée par TROTTER (1915).

D. - Employée directement, comme savon, pour laver le linge, Mesembryanthemum crystallinum a cependant un rendement moins bon que Aizoon hispanicum L. (TROTTER).

(*) Mesembryanthemum forskahlei Hochst. est signalée en Libye (Fezzan) par KEITH (1965) qui mentionne de plus que les graines de cette espèce peuvent être confondues avec celles de Cryophytum cristallinum (L.) N.E. Brown, synonymie de Mesembryanthemum cristallinum L.

Mesembryanthemum cristallinum étant courante en Tunisie alors que Mesembryanthetum forskhalei Hochst. n'y est pas signalée, nous pouvons, à ce niveau, suggérer une confusion dans le propos de GOBERT.

123. Mesembryanthemum nodiflorum L.

[II/120; p:81]

Nom accepté : Mesembryanthemum nodiflorum

A. - Selon VERNEAU (in GOBERT, 1940), la population guancho des Iles Canaries, dans une recette de « gofio » (préparation équi­valente à la « baissa » de Tunisie), utillsait, en absence de céréales, des graines de cette espèce.


[88]

D. - L'espèce est réputée saponifère au Maroc (GATTEFOSSÉ, 1921).

Pour la Tunisie, COMBES et COMBES (1945) ont rapporté que si, après lavage à la terre à foulon (ar. = torba), la laine est encore sale, les femmes utillisent alors la cendre de cette espèce (ar. = r'asoul). La potasse contenue dans la cendre de « r'asoul » racornit cependant les fibres de la laine qui sera alors de mauvaise qualité.

124. Mesembryanthemum edule L.

[II/sans n° ; p:81]

Nom accepté : Carpobrotus edulis

Par suite de modification nomenclatwa1e ce taxon est actuellement identifié (Flora europaea) par la combinaison : Carpobrotus edulis (L.) N.E.Br.

A. - En Italie les feuilles sont mangées en salade et les fruits considérés comme comestibles (POTTIER-ALAPETITE, 1979) ; il ne semble pas en être de même en Tunisie.


125. Aizoon canariense L.

[II/122; p:83] AIZOACÊES

Nom accepté : Aizoon canariense

A. - Dans son ouvrage, très documenté, GAST (1968) rapporte que les graines rouges ou noires, très petites, douces et un peu gras­ses de cette plame (tam. = eheifief), sont utilisées cuites, en bouil­lie ou en galette, après avoir été pilées.


126. Aizoon hispanicum L.

[II/123; p:84]

Nom accepté : Aizoanthemum hispanicum

D. - En Libye cet « aizoon » est employé directement comme savon pour laver le linge (TROTTER, 1915), usage également signalé par GATTEFOSSÉ (1921) au Maroc.