Mesembryanthemum nodiflorum

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Mesembryanthemum nodiflorum

alt=Description de l'image Image non disponible.JPG.
Ordre Caryophyllales
Famille Aizoaceae
Genre Mesembryanthemum

2n =

Origine :

sauvage et cultivé

Français '
Anglais '


Cette page a été créée par un robot. Les premières tâches à faire sont de vérifier les liens, de clarifier la nomenclature et de choisir des photos dans Wikimedia Commons.


Description

Noms populaires

  • arabe : ghissoul (Boukef)

Classification

Cultivars

Histoire

Usages

  • A. - Selon Verneau (in Gobert, 1940), la population guancho des Iles Canaries, dans une recette de « gofio » (préparation équi­valente à la « baissa » de Tunisie), utilisait, en absence de céréales, des graines de cette espèce.
D. - L'espèce est réputée saponifère au Maroc (Gattefossé, 1921).
Pour la Tunisie, Combes et Combes (1945) ont rapporté que si, après lavage à la terre à foulon (ar. = torba), la laine est encore sale, les femmes utilisent alors la cendre de cette espèce (ar. = r'asoul). La potasse contenue dans la cendre de « r'asoul » racornit cependant les fibres de la laine qui sera alors de mauvaise qualité. Le Floc'h, 1983, Ethnobotanique tunisienne.
  • M. Usage externe pour les affections oculaires. (Boukef, 1986)

Références

  • Boukef, M. K., 1986. Les plantes dans la médecine traditionnelle tunisienne. Paris, Agence de Coopération Culturelle et Technique, VIII-350 p. ISBN : 92-9028-085-9.

Liens