Cupressus sempervirens

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Cupressus sempervirens L.

alt=Description de l'image Cypress.JPG.
forme columnaire
Ordre Pinales
Famille Cupressaceae
Genre Cupressus

2n =

Origine : est de la Méditerranée

sauvage et cultivé

Français cyprès
Anglais cypress


Résumé des usages
  • ornemental
  • brise-vent
  • médicinal


Description

  • arbre élevé, monoïque, à écorce lisse gris-rougeâtre, à branches et rameaux irréguliers, serrés, dressés-appliqués, formant une cime longue et étroite
  • feuilles en écailles étroitement imbriquées sur 4 rangs, triangulaires, glanduleuses sur le dos
  • fleurs en chatons terminaux, les mâles petits et ovoïdes, les femelles subglobuleux à 6-12 écailles
  • cônes gris brun luisant, subglobuleux, de 2-3 cm de large, déhiscents, à écailles opposées en croix, épaisses, ligneuses, persistantes, terminées en écusson tétragonal mucroné vers le centre
  • graines nombreuses, ovoïdes-comprimées, étroitement ailées

Noms populaires

Classification

Cupressus sempervirens L. (1753)

Cultivars

Histoire

Usages

Le "cyprès" est largement réputé pour ses vertus antihémorra­giques.

L'infusé de fruits secs broyés est employé pour combattre la toux et pour les soins cardiaques (TROTTER, 1915).

DORVAULT et WEITZ (1945) indiquent que les populations arabes emploient la poudre fine des graines pour panser la plaie qui résulte de la circoncision.

Les cônes de "cyprès" sont utilisés, selon PARIS et MOYSE (1965), pour leurs propriétés astringentes et vaso-constrictrices dues à des tanins. Ces auteurs signalent aussi que l'extrait aqueux de cette espèce est un antidiarrhéïque et anti-hémorragique réputé alors que les pommades et les suppositoires sont employés pour traiter les varices et les hémorroïdes ; en outre, on reconnaît à l'essence des rameaux des propriétés antispasmodiques.

LEMORDANT et al. (1977) notent l'ensemble de ces emplois pour cette espèce connue sous la dénomination "cerouel" en Tunisie.

Références

  • Intini, Marcello (coord.), 2004. Le specie di cipresso. Les espèces de cyprès. Firenze, CYPMED. 98 p. télécharger le pdf sur le site de l'ARSIA

Liens brisés. Le site semble devenu http://cupressus.ipp.cnr.it/, mais ne fonctionne pas.

Liens