Vigna radiata

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Vigna radiata (L.) Wilczek

alt=Description de l'image Sa green gram.jpg.
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
Genre Vigna

2n = 22

Origine : Inde

sauvage et cultivé

Français haricot mungo
Anglais mung bean


Résumé des usages
  • graines consommées comme légume sec
  • plantules consommées comme légume ("germes de mungo")
  • médicinal



Description

Noms populaires

français haricot mungo, haricot doré ; ambérique (Réunion)
anglais mung bean, green gram, golden gram
allemand Mung-Bohne
néerlandais mungboon, katjang idjo
espagnol judía mung
portugais feijão mungo
italien fagiolo mungo
swahili mchooko, mchoroko
hindi mūṁg
japonais bundo, yayenari
chinois lǜ dòu ; lan tou, lou teou
Birmanie pè-di-sien (PROSEA)
Indonésie kacang hijau, arta ijo (PROSEA)
Malaysia kacang hijau (PROSEA)
Philippines mongo, balatong (PROSEA)
Thaïlande thua khieo, thua thong (PROSEA)
Vietnam đậu xanh, đậu chè (PROSEA)
Cambodge sândaèk ba:y (PROSEA)
Laos thwàx khiêw, thwàx ngo:k, thwàx sadê:k (PROSEA)

Classification

Vigna radiata (L.) Wilczek (1954)

basionyme :

  • Phaseolus radiatus L. (1753)

synonymes :

  • Phaseolus aureus Roxb. (1814)
  • Phaseolus mungo Roxb. (1832) et auct. non L. (1767)

Linné s'est trompé en appelant le mungo Phaseolus radiatus et l'urd Phaseolus mungo. Cette erreur a été remarquée par Roxburgh qui a corrigé en inversant l'usage de ces noms. Sa décision a entrainé une longue période de confusion, encore augmentée par le transfert de ces espèces au genre Vigna. Malheureusement, les règles de nomenclature ICBN nous obligent à suivre le choix originel de Linné pour l'épithète. Ce n'est donc pas le mungo qui s'appelle Vigna mungo, mais l'urd.

La forme sauvage est var. sublobata (Roxb.) Verdc. (1970), répartie de l'Afrique de l'Est à l'Inde, à l'Asie du Sud-Est et à l'Indonésie.

Cultivars

Trois variétés sont classiquement distinguées, suivant Prain :

  • var. radiata (syn. : var. typica Prain, Phaseolus mungo Roxb.), mūṁg sensu stricto, a des feuilles vert foncé et des graines vertes ou vert olive. C'est le type trouvé le plus communément en Occident.
  • var. aurea (syn. : P. aureus Roxb.), appelé sonā mūṁg en hindi, a des feuilles vert clair et des graines jaunes.
  • var. grandis (syn. : P. max Roxb.), kriśṇa mūṁg en hindi, a des feuilles d'un vert moyen et des graines noires.

Il y a aussi des cultivars à graines brunes, rouge foncé ou marbrées.

Histoire

Usages

Cette espèce est la source principale des "pousses de soja" ou mieux "germes de mungo". Le qualificatif de "soja" est erroné, et le nom anglais bean sprouts est moins inexact, même s'il est ambigu. Le vrai soja (Glycine max) est également utilisé, mais bien moins fréquemment, et ses germes plus épais doivent être légèrement cuits, car ils sont toxiques. Les germes de mungo se mangent de préférence crus, en salade ou ajoutés à des soupes au dernier moment.

Références

  • Castillo, Cristina & Fuller, Dorian Q., 2010. Still too fragmentary and dependent upon chance? Advances in the study of early Southeast Asian archaeobotany. pp. 91-111. In: 50 Years of Archaeology in Southeast Asia, ed. by Bellina, Bacus, Pryce, Weissman Christie. London, River Books.
  • Fuller, Dorian Q., 2007. Contrasting Patterns in Crop Domestication and Domestication Rates: Recent Archaeobotanical Insights from the Old World. Annals of Botany, 100: 903–924. doi:10.1093/aob/mcm048

Liens