Plumbaginacées (Le Floc'h, 1983)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Primulacées
Le Floc'h, Ethnobotanique tunisienne, 1983
Oléacées


[191]

316. Plumbago europaea L.

[III/998; p:681] PLUMBAGINACÉES

M. - Selon RAYNAUD (in GATTEFOSSÉ, 1921) la racine, trempée dans du lait, serait utilisée pour le plombage des dents. GATTEFOSSÉ note également que la poudre de cette espèce, quoiqu'un peu vésicante, est employée pour le traitement des blessures.


317. Limonium thouini (Viv.) O. Kuntze

[III/1002; p:685] PLUMBAGINACÉES

L'orthographe retenue dans Flora europaea est  : L. thouinii (Viv.) O. Kuntze.

Statice thouini Viv. est un synonyme d'emploi courant.

A. - Les feuilles de Statice thouini sont (TROTTER, 1915 ; GATEFOSSÉ, 1921) utilisées en tant que légumes dans l'alimentation humaine.


[192]

318. Limonium pruinosum (L.) O. Kuntze

[III/1003; p:686]

D. - Dans la région des Ababsas (Tunisie) les racines et les feuilles, de cette espèce (ar. = gedra) sont utilisées (après broyage) par les femmes pour les soins capillaires et servent, lors de l'embaubement des morts, à la conservation des cheveux.


319. Limoniastrum guyonianum Dur.

[III/1018; p:694] PLUMBAGINACÉES

Les usages rapportés ont trait aux galles très nombreuses que porte cet arbrisseau et que BOUQUET (1921) signale comme étant de deux origines :

- les galles des jeunes tiges de l'année, volumineuses et contenant la nymphe d'une tineïde (Eocus guyonella).

- les galles plus petites, épaisses, dures et à section rouge brique apparaissant, sur les grosses branches, suite à la piqure d'un insecte le Scleroceus pulverosella.

M. - La tisane des feuilles, branches et galles, est antidysentérique alors que la décoction de racines s'emploie comme dépuratif (BOUQUET, 1921).

D. - Les galles sont employées pour le tannage des cuirs (BOUQUET, 1921) et interviennent également pour la teinture des cheveux dans le Sud tunisien (cf. Lawsonia inermis n° 279).