Moringa oleifera

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Moringa oleifera Lam.

alt=Description de l'image Flowers of Moringa oleifera (Drumstick tree).jpg.
fleurs et feuilles
Ordre Brassicales
Famille Moringaceae
Genre Moringa

2n = 28

Origine : sud de l'Himalaya

cultivé

Français mouroungue (Mascareignes); néverdié (Afrique de l'Ouest)
Anglais horseradish tree


Résumé des usages
  • feuilles consommées comme légume cru ou cuit
  • poudre de feuilles riche en protéines
  • fleurs consommées comme légume
  • fruits consommés comme légume
  • graines consommées grillées
  • racine rapée substitut du raifort
  • huile des graines utilisée comme huile de cuisson,
    lubrifiant, en parfum ou pour faire du savon
  • médicinal
  • fourrage : feuilles
  • plante mellifère
  • graines et tourteau comme floculant pour purifier l'eau
  • gomme de l'écorce utilisée comme agent tannant
  • bois de feu
  • planté en haie vive, ornemental ou en culture en allées


Description

Noms populaires

français mouroungue (îles Mascareignes); néverdié (Afrique de l'Ouest); ben ailé, raifort en arbre
anglais horseradish tree, drumstick tree, behen tree
espagnol moringa, ben, paraíso
portugais moringa, moringueiro
italien moringa
hindi saṁjhnā (saonjana); mungna, sainjna, shajna (Wealth of India)
bengali sajina (Wealth of India)
marathi achajhada, shevgi (Wealth of India)
gujerati midhosaragavo, saragavo (Wealth of India)
telugu mulaga, munaga (Wealth of India)
malayalam moringa, murinna, sigru (Wealth of India)
tamoul murungai (Wealth of India)
kannada nugge (Wealth of India)
konkani maxing
assam saijna, sohjna (Wealth of India)
Orissa sajina (Wealth of India)
Punjab sainjna, soanjna (Wealth of India)
Santal munga arak (Wealth of India)
swahili mzunze, mronge, mlonge (PROTA)

Classification

Moringa oleifera Lam. (1783)

synonymes:

  • Guilandina moringa L. (1753)
  • Moringa pterygosperma Gaertn. (1791)

Cultivars

Histoire

Originaire du nord-ouest de l'Inde, Moringa oleifera est cultivé depuis longtemps. Il porte plusieurs noms sanscrits, ṡigru, ṡobhānaka ou ṡobhāñjana, d'où vient le nom hindi saṁjhnā (saonjana). Les Européens l'ont souvent confondu avec le ben égyptien, dont l'huile était commercialisée en Europe au Moyen-Age. Les Portugais l'ont découvert à Goa, et l'ont appelé moxingo (du konkani maxing) ou plus souvent moringa (du malayalam moringa, murinna), à l'origine du nom scientifique. L'arbre a été introduit dans les Mascareignes par des Tamouls, d'où le nom de mouroungue, emprunté au tamoul murungai. Aujourd'hui, Moringa oleifera est largement cultivé en jardins familiaux en Asie, en Afrique tropicale et même dans les Antilles.

Les arbres ont souvent une vilaine allure, car ils sont constamment élagués pour l'usage des feuilles.

Usages

Alimentation

Fruits

  • Appelés "drumsticks" (baguettes de tambour) ou "bâtons mouroungue". Les jeunes fruits sont consommés comme légume dans le sud de l'Asie.

Graines

  • Graines consommées grillées, ou ajoutées aux sauces.
  • Huile des graines utilisée comme huile de cuisson.

Feuilles

  • Consommées crues en salade, ou cuites en soupes ou en sauces. A la Réunion, on les appelle "brède mouroungue" or "brède médaille".
  • Poudre de feuilles promue en Afrique comme ingrédient riche en protéines.

Fleurs

Fleurs prêtes à cuisiner
  • Consommées comme légume, en sauces ou en infusion.

Racines

  • Racines rapées consommées comme un substitut de raifort.

Médecine

"Presque toutes les parties de la plante ont des applications en médecine traditionnelle. Les usages notamment comme calmant, vermifuge, antispasmodique et désinfectant (bactéricide, fongicide) sont répandus." (PROTA)

Fourrage

  • Feuilles mangées par le bétail.
  • Mellifère.

Usages techniques

  • graines pilées et tourteau utilisés comme floculant pour purifier l'eau.
  • huile des graines utilisée comme lubrifiant, pour les parfums, pour faire du savon.
  • Gomme de l'écorce utilisée comme agent tannant.
  • Bois de feu.

Environnement

  • arbre cultivé comme haie vive, ornemental ou en culture en allées.

Références

  • Bekele-Tesemma, Azene, 2007. Useful trees and shrubs for Ethiopia. Identification, propagation and management for 17 agroclimatic zones. Nairobi, ICRAF - RELMA. 550 p. (Technical Manual 6). Voir l'article
  • Bennett, R.N., Mellon, F.A., Foidl, N., Pratt, J.H., Dupont, M.S., Perkins, L. & Kroon, P.A., 2003. Profiling glucosinolates and phenolics in vegetative and reproductive tissues of the multi-purpose trees Moringa oleifera L. (Horseradish tree) and Moringa stenopetala L. Journal of Agricultural and Food Chemistry, 51(12): 3546–3553.
  • Burkill, H.M., 1997. The useful plants of West Tropical Africa. 2nd Edition. Volume 4, Families M–R. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 969 p.
  • Eyog Matig, O., Ndoye, O., Kengue, J. et Awono, A. (eds), 2006. Les Fruitiers Forestiers Comestibles du Cameroun. Rome, IPGRI, CIFOR, IRAD. XIV-204 p. Voir l'article
  • Jahn, S.A.A., 1986. Proper use of African natural coagulants for rural water supplies: Research in the Sudan and a guide for new projects. GTZ, Eschborn, Germany. 541 p.
  • Jahn, S.A.A., Musnad, H.A. & Burgstaller, H., 1986. The tree that purifies water: cultivating multipurpose Moringaceae in the Sudan. Unasylva 152: 23–28.
  • Lost Crops of Africa. Volume II: Vegetables, 2006. Washington, National Academies Press. 354 p. en ligne
  • Polprasid, P., 1993. Moringa oleifera Lamk. In: Siemonsma, J.S. & Kasem Piluek (Editors). Plant Resources of South-East Asia No 8. Vegetables. Pudoc Scientific Publishers, Wageningen, Netherlands. pp. 213–215.
  • Ramachandran, C., Peter, K.V. & Gopalakrishnan, P.K., 1980. Drumstick (Moringa oleifera): a multipurpose Indian vegetable. Economic Botany, 34: 276–283.
  • Saint-Sauveur, Armelle de, 1993. Le moringa, un arbre à multiples usages pour le Sahel. In: Riedacker, A., Dreyer, E., Pafadnam, C., Joly, H. & Bory, G. (Editors). Physiologie des arbres et arbustes en zones arides et semi-arides. Séminaire Paris-Nancy, 20 mars–6 avril 1990. Libbey, Paris, France. pp. 441–446.
  • Wealth of India (The), 1962. A dictionary of Indian raw materials and industrial products. Raw materials. Volume 6: L–M. Council of Scientific and Industrial Research, New Delhi, India. pp. 426-429.

Liens