Averrhoa bilimbi

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Averrhoa bilimbi L.

alt=Description de l'image Averrhoa bilimbi (Bilimbi).jpg.
Ordre Oxalidales
Famille Oxalidaceae
Genre Averrhoa

2n =

Origine : Moluques ?

sauvage et cultivé

Français bilimbi
Anglais bilimbi



Description

Noms populaires

français bilimbi, cornichonier ; blinblin (Haïtï)
anglais bilimbi, cucumber tree, tree sorrel
espagnol mimbro (Amérique centrale) ; grosella china (Cuba)
bengali bilimbi, blimbi (Wealth of India)
gujerati blimbu (Wealth of India)
hindi bilimbi (Wealth of India)
malayalam bilimbi, irumbanpuli, vilimbi (Wealth of India)
marathi bilembi (Wealth of India)
tamoul pilimbi, pulichakkai (Wealth of India)
telugu bilimbi, pulusu-kayalu (Wealth of India)
Indonésie, Malaysia belimbing asam, blimbing wuluh, belimbing buluk (PROSEA)
Philippines kamias, iba (tagalog) (PROSEA)
Cambodge trâlông töng (PROSEA)
Thaïland taling pling (PROSEA)
Vietnam khê tau (PROSEA)

Classification

Averrhoa bilimbi L. (1753)

Cultivars

Histoire

Le bilimbi est surtout cultivé dans le sud tropical de l'Asie. Son expansion en Inde doit être relativement récente, car il y porte un peu partout son nom malais reconnaissable.

Il a été introduit de Timor en Jamaique en 1793, d'où il s'est peu après répandu en Amérique tropicale : Cuba, Puerto Rico, Trinidad, Amérique centrale, Vénézuela, Colombie, Equateur, Surinam, Guyane, Brésil, Hawaï.

Il a été introduit aux Mascareignes en 1764 et au Queensland (Australie) vers 1896.

Usages

Le bilimbi est trop acide pour être mangé cru. Il est essentiellement utilisé en conserve, pour préparer des achars ou des chutneys, ou en accompagnement de viandes.

Références

  • Le Bellec, F & V. Renard, 1997. Le grand livre des fruits tropicaux. Chevagny-sur-Guie, Orphie. 192 p.
  • Morton, J. 1987. Bilimbi. p. 128–129 In: Fruits of warm climates. Julia F. Morton, Miami, Fl. en ligne à Purdue

Liens