Apium graveolens

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Apium graveolens L.

alt=Description de l'image Apium graveolens 01.jpg.
céleri sauvage
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Apium

2n = 22

Origine : Eurasie, Maghreb

sauvage ou cultivé

Français céleri (cultivé), ache (sauvage)
Anglais celery


Résumé des usages
  • légumes importants : céleri-branche, céleri-rave
  • herbe condimentaire : céleri à couper
  • médicinal (diurétique, stimulant)


Description

  • plante bisannuelle, glabre, luisante
  • tige creuse, ramifiée
  • feuilles pennatiséquées à lobes larges, dentés
  • fleurs blanchâtres en ombelles courtement pédonculées
  • forme sauvage dans les milieux salins
  • trois groupes de cultivars

Noms populaires

français céleri
anglais celery, smallage
allemand Sellerie
néerlandais selderij
italien sedano
espagnol apio
portugais aipo
arabe karafs, krāfes
hindi ajmūd
  • ache est hérité du latin classique apium
  • céleri vient du lombard seleri (italien sedano), hérité du latin selinon, emprunté au grec selinon

Classification

Apium graveolens L. (1753)

Cultivars

Groupe Secalinum

synonyme :

  • var. secalinum Alef. (1866)
français céleri à couper, ache
anglais smallage, celery
allemand Schnittsellerie, Eppich
néerlandais bladselderij
italien sedano da taglio, sedanina, sedano da erbucce
espagnol apio de cortar
portugais aipo, salsão

Groupe Dulce

synonyme :

  • var. dulce (Mill.) Poir. (1804)
français céleri branche
anglais celery
allemand Stielsellerie, Stengelsellerie, Bleichsellerie
néerlandais bleekselderij
italien sedano da coste
espagnol apio, apio de costillas
portugais aipo, aipo de talos

Groupe Rapaceum

synonyme :

  • var. rapaceum (Mill.) Poir. (1804)
français céleri-rave
anglais celeriac
allemand Wurzelsellerie, Knollensellerie
néerlandais knolselderij
italien sedano-rapa
espagnol apio-rábano
portugais aipo nabo

Histoire

Usages

L'espèce est nommée « klafs » en Tunisie et considérée comme un aliment (LEMORDANT et al., 1977).

En Algérie, selon DORVAULT et WEITZ (1945), on a recourt pour dissiper les migraines à des fumigations, à base d’Apium, dirigées sur la tête. Le jus de la tige est par ailleurs employé comme médicament externe sur les yeux en cas d’ophtalmie.

Références

  • Chauvet, Michel, 2018. Encyclopédie des plantes alimentaires. Paris, Belin. 880 p. (p. 733)
  • Marco Claude, Chauvet Michel, Molina James & Ubaud Josiane, 2003. Les salades sauvages. L'ensalada champanela. 3e éd. revue et corr. Prades-le-Lez, Les Ecologistes de l'Euzière. 176 p.
  • Rakoto-Ratsimamanga, Albert ; Boiteau, Pierre & Mouton, Marcel, 1969. Eléments de pharmacopée malagasy. tome & (Notices 1 à 39). Tananarive, Société pour la promotion de la pharmacopée malagasy. 306 p. Voir sur Pl@ntUse

Liens