Alkaia (Dioscoride)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
althaia
De Materia Medica (Dioscoride, 1er siècle)
kannabis


Texte grec de Wellmann

3.147.1 <ἀλκαία>· καὶ αὕτη εἶδός ἐστιν ἀγρίας μολόχης, ἔχουσα φύλλα ἐπεσχισμένα πρὸς τὰ τῆς ἱερᾶς βοτάνης, καυλοὺς τρεῖς ἢ τέσσαρας, φλοιὸν ἔχοντας καννάβει παραπλήσιον, ἄνθος μικρόν, ἐμφερὲς ῥόδῳ, ῥίζας λευκάς, πλαγίας, πέντε ἢ ἕξ, ὅσον πήχεως, αἵτινες ἐν οἴνῳ ἢ ὕδατι πινόμεναι δυσεντερίαν καὶ ῥήγματα ἰῶνται.

Identifications proposées

  • Malope malacoides (Beck)
  • (Aufmesser)
  • (Berendes)
  • (García Valdés)

Traduction française

La "secourable" (alkaia) : c'est encore une espèce de mauve sauvage, qui a des feuilles découpées à l'image de celles de la verveine, trois ou quatre tiges couvertes d'une écorce assez voisine de celle du chanvre, une fleur petite qui fait penser à une rose, des racines blanches, obliques (plagias dans certains mss.) / étalées (plateias dans les autres), au nombre de cinq ou six, longues d'environ une coudée, qui, prises en boisson dans un vin ou de l'eau, guérissent la dysenterie et les lésions. (in extenso. - trad. Suzanne Amigues)

Les feuilles profondément incisées et la fleur petite ne conviennent pas pour la rose trémière (Alcea rosea L.). Le dictionnaire de Liddell-Scott-Jones propose - avec raison semble-t-il - Malva moschata L. (trad. Suzanne Amigues)

Traduction allemande de Berendes

154 (164). Malope. Malope malacoides (Malvaceae) - Malvenartige Malope

Die Alkea ist gleichfalls eine Art wilder Malve; sie hat Blätter, welche entsprechend denen der heiligen Pflanze eingeschnitten sind, drei bis vier Stengel mit einer dem Hanf ähnlichen Rinde, eine kleine, der Rose gleichende Blüthe und weisse, glatte Wurzeln, fünf bis sechs, von der Länge einer Elle. Diese, mit Wein oder Wasser getrunken, heilen Dysenterie und innerer Rupturen.

Commentaires de Berendes