Leucaena leucocephala (Rollet, Antilles)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Inga martinicensis
Bernard Rollet, Arbres des petites Antilles, 2006
Lysiloma ambigua


[445]

Planche 83 : FABACEAE MIMOSOIDEAE. V. Acacia nilotica. A. Rameau fleuri. B. Fruits. C. Écorce (coupe transversale). VI. Leucaena leucocephala. D. Rameau fleuri. E. Fruits.
Écorce

Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit Taxon 10 : 54 (1961).

Basionyme : Mimosa leucocephala Lam. Encycl. 1 : 12.

Synonymes : Leucaena glauca (L.) Benth.

Noms vernaculaires : Fr : Monval, Tamarin bâtard, Macata (Guadeloupe) ; Macata, Macata, Macata-bourse (Martinique) ; Zagali, Banglin, Manger-Cabri, Bois lolo, Monval (St-Barthélemy) ; Grains de Lin pays (Haïti) ; Zingzing (Dominique) ; Tantacayo (Marie-Galante) ; Sigualine (Les Saintes). A : Wild tamarind (Antigua, Grenadines) ; Wild mimosa (Barbade) ; Zing Zing (Dominique) ; Miracle tree (St Vincent). Esp : Granalino (St Domingue).

Description : Arbuste ou petit arbre dépassant rarement 10 m de haut et 10 cm de diamètre. Pied : pas de patte. Écorce : épaisseur totale 4 mm pour un diamètre de 11 cm. Aspect externe : brun clair pour les lenticelles sur fond gris verdâtre, sublisse ; l’ensemble des lenticelles donnant un aspect vergeté anastamosé ; liège mince, dessous vert pomme. Rhytidome : dur, marron. Écorce vivante : blanchis typique carmin vergeté de blanc ou rosé (par les rayons) ayant un aspect de jambon cru ; sent le raifort. Aubier : jaune à orangé ; pores visibles avec parenchyme en manchon. Feuilles : alternes, biparipennées atteignant 20 cm de long ; 4-8 paires de pennes, 10-20 paires de folioles par penne, longues de 8-15 mm, face inférieure glauque, asymétrique. Feuillage léger. Fleurs : inflorescences en boules, axillaires, 1-2 cm de diamètre, blanches. Fruits : plats, bruns, pointus, 10-18 cm de long, glabres, très groupés, déhiscents ; 15-22 graines plates, luisantes, de 5-10 × 3-5 mm. Phénologie : décidu. Fleurs et fruits toute l’année surtout de novembre à mai. Habitat : très commun dans les fourrés littoraux xérophiles et la forêt mésophile des côtes sous le vent en tous terrains, calcaires ou volcaniques entre 0 et 100 m (et même 350 m, DUSS). Colonise les cultures abandonnées (en peuplements presque purs) et les sols pauvres. Espèce très agressive, difficile à extirper. Rejette vigoureusement. Tempérament : pionnier ; xéro-héliophile, grégaire. Plantule : Type I (IV). Les cotylédons semi-succulents, verts, sont plus clairs à la face inférieure qu’à la face supérieure ; ils ne persistent pas longtemps. Les feuilles composées alternes sont stipulées. La première unipennée a 8 paires de folioles, la seconde, bipennée, porte 2 x 5-6 paires de foliolules.

Usages : Utilisé pour charbon (coupé tous les 6-7 ans), aussi pour ombrage et en haies. Les feuilles broutées par les chevaux et les ânes feraient tomber leur poil mais les graines sont consommées sans dommage. Confirmé par MARTIN & RUBERTÉ : les moutons, chèvres, vaches sont immunes ; l’action serait due à un alcaloïde (mimosine).

Distribution générale : Grandes et Petites Antilles ; Amérique continentale, du Sud Mexique au Nord de l’Amérique du Sud. Cultivé, naturalisé dans l’ancien monde tropical.

Distribution aux Petites Antilles : Toutes les Petites Antilles ; pas encore récolté à Nevis.

Matériel examiné : BT : ROLLET 1403, entre Basse-Terre et Vieux-Fort, 0 m (GUAD). GT : HUC 1118c, Anse Baie Olive, St François (GUAD) ; ROLLET 319, Porte d’Enfer (GUAD) ; ROLLET 601, Anse à l’Eau, 20 m (GUAD) ; ROLLET 1087, entre Anse Bertrand et Grande Vigie, 30 m. MG : ROLLET 383, Saragot, 67 m (GUAD).

Observations : S : Booby Hill (STOFFERS), Ladder gut (Suringar). SE : pentes du Quill (BOLDINGH). SM : entre Philipsburg et Belvedère (BOLDINGH). SB : environs Gustavia (FIARD & ROLLET). Ba : fourré épineux du plateau NE (DAVID & ROLLET). At : Boggy Peak, 0-300 m ; Darkwood, 0-50 m ; Sugar Loaf, 50 m ; Wetherills Estate, 0-50 m ; Willikies, 0-50 m ; Mount Thomas, 50-70 m (DAVID & ROLLET). Dé : Chemin de la Montagne ; pentes côte SW ; Ravine Cybèle, 50-100 m ; Ravine de la Rivière, 100 m ; Plateau, 200 m (ROLLET). D : entre Roseau et Portsmouth, très commun (ROLLET). M : fourrés et bois littoraux du Sud de l’Ile, Anses d’Arlets, base Morne Baguidi, Grand Macabou (FIARD & ROLLET). SV : Nord Kingstown, Barromallie, 100 m, fourré sec (ROLLET). B : Hackleton Cliff, 100 m ; Joe’s River (ROLLET). Gs : Isle of Ronde, Mustique, Bequia, Cannouan (HOWARD).

Bibliographie : (*Iconographie ; **Couleur). BARKER & DARDEAU 1930 ; CARRINGTON 1993** ; DUSS 1897 ; FOURNET* 1978 ; GOODING and al. 1965 ; HOWARD 1952, 1988* ; LIOGIER* 1985 ; LITTLE & WADSWORTH* 1964 ; MARTIN & RUBERTÉ 1979 ; PENNINGTON & SARUKHAN* 1968 ; QUESTEL 1941 ; STOFFERS 1973.

Note : L’espèce suivante est douteuse et mentionnée p.m.

Anatomie du bois

coupe transversale (en haut à gauche), coupe tangentielle (en haut à droite), coupe radiale (en bas) (P. Détienne & P. Jacquet)
  • 3-6-7-(8)-27-(30)-58-61-66-(67)-68-69 (Voir la signification des codes)
  • Bois parfait beige brun à marron lustré avec des veines plus foncées, bien différencié de l’aubier jaune, plutôt dur et lourd (0,80-0,90 g/cm3), à grain moyen, maille peu distincte.
  • Pores disséminés, isolés ou accolés radialement par 2 ou 3, au nombre de 4 à 8 par mm2, distincts à l’œil nu malgré leur faible diamètre (90 à 130 μm en moyenne), parfois obstrués par des dépôts brun rouge. Perforations des éléments vasculaires uniques ; ponctuations intervasculaires ornées, de 7 à 9 μm de diamètre.
  • Parenchyme en manchon losangique autour des pores mais parfois aliforme plus ou moins anastomosé dans certains échantillons. Lignes terminales généralement présentes. Files de cellules composées de 2 à 4 éléments contenant des chaînes de cristaux au voisinage des fibres. Présence de quelques cellules cristallifères disséminées parmi les fibres.
  • Rayons 2-3-sériés, au nombre de 5 à 8 par mm, de structure homogène. Ponctuations radiovasculaires identiques en taille aux intervasculaires.
  • Fibres cloisonnées relativement fréquentes, à ponctuations simples.