Gymnocladus dioicus

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Gymnocladus dioicus
(L.) K. Koch

alt=Description de l'image Gymnocladus dioicus.JPG.
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
Genre Gymnocladus

2n =

Origine : Amérique du Nord

sauvage et cultivé

Français chicot du Canada
Anglais Kentucky coffeetree


Résumé des usages
  • ornemental
  • médicinal : racine, écorce
  • pulpe du fruit comestible
  • graines comestibles grillées en café (toxiques à l'état cru)
  • bois d'œuvre


Description

  • arbre dioïque caducifolié de 18-21 m de haut, à tronc jusqu'à 1 m de diamètre
  • feuilles alternes, composées bipennées atteignant 1 m de long, à 10-14 pennes, chaque penne pouvant avoir 7-13 folioles ovales
  • feuilles d'abord rose vif, puis vert bronze, et jaune clair à l'automne
  • écorce gris foncé, fissurée, écailleuse
  • fleurs blanc verdâtre en grappe, les mâles de 7,5–10 cm de long, les femelles de 25–30 cm de long
  • fruit : gousse de 13–25 cm de long, courbe, à bords épaissis, brun rouge à pruine glauque, à paroi épaisse et pulpe épaisse
  • graines 6-9 par gousse, dures, de 2 cm de long, contenant de la cytisine

Noms populaires

français chicot du Canada, chicot, gros févier, bonduc
anglais Kentucky coffeetree, American coffee bean, American coffee berry, American mahogany, bean tree, coffeebean, coffeebean-tree, coffeenut, coffeetree, dead tree, Kentucky mahogany, mahogany, mahogany-bean, nettle-tree, nicker tree, nicker treet, stump tree

Classification

Gymnocladus dioicus (L.) K. Koch (1869) ("dioica")

basionyme :

  • Guilandina dioica L. (1753)

Gymnocladus est masculin, car c'est un dérivé de -cladus, qui vient du grec klados, lui-même masculin (article 62.2 du code de nomenclature). Il faut donc corriger l'épithète en dioicus.

Cultivars

Histoire

Usages

Références

Liens