Ficus sycomorus

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Ficus sycomorus L.

alt=Description de l'image Sycomoros old.jpg.
vieux sycomore
Ordre Rosales
Famille Moraceae
Genre Ficus

2n =

Origine : aire d'origine

sauvage ou cultivé

Français sycomore
Anglais sycamore


Résumé des usages
  • bois d'œuvre
  • fruits comestibles et transformés en alcool
  • jeunes feuilles comestibles
  • écorce mastiquée avec la noix de cola
  • latex: sorte de gutta-percha
  • porte-greffe de Ficus carica


Description

Noms populaires

Classification

Ficus sycomorus L. (1753)

On distingue parfois la subsp. gnaphalocarpa (Miq.) C. C. Berg, de l'ouest de l'Afrique, et la subsp. sycomorus, de l'est de l'Afrique.

Cultivars

Histoire

Musselman (2007) signale aussi un vieux sycomore à côté de l'église Notre-Dame de Mantara à Sidon (Liban).

Usages

Références

  • Baum, Nathalie, 1988. Arbres et arbustes de l'Egypte ancienne. Leuven, Peeters. (Orientalia Lovaniensia Analecta 31). XX-381 p. longs développements sur la "déesse dans le sycomore".
  • Bekele-Tesemma, Azene, 2007. Useful trees and shrubs for Ethiopia. Identification, propagation and management for 17 agroclimatic zones. Nairobi, ICRAF - RELMA. 550 p. (Technical Manual 6). Voir l'article
  • Galil, J., 1968. An ancien technique for ripening sycomore fruit in East Mediterranean Countries, Economic Botany, 22 : 178-90. en ligne
  • Galil, J. ; Stein, M. & Horowitz, A., 1976. On the origin of the Sycomore Fig (Ficus sycomorus L.) in the Middle East. Gardens Bulletin, Singapore, 29 : 171-205.
  • Keimer, L., 1929. Sur quelques petits fruits en faïence émaillée datant du Moyen-Empire. I. Fruits de sycomore. Bull. Inst. Franç. Arch. Orient., 28. p. 50-75, pl. I-IV et VIII.
  • Musselman, Lytton John, 2007. Figs, dates, laurel, and myrrh. Plants of the Bible and the Quran. Portland (Oregon, Timber Press). 336 p.
  • Trabut, Louis, 1923. Le sycomore. Bulletin agricole de l'Algérie-Tunisie-Maroc, 12, p. 217.

Liens