Dodoens, Rembert

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Dodoens, Rembert
Rembert Dodoens.jpg
Portrait de Dodoens
Source : A Nievve Herball (1578)
né en 1517 à Malines
mort en 1585 à Leyde
médecin, botaniste



Histoire

Rembert Dodoens, Rembert Van Joenckema, Rembert Dodonée, Rembertus Dodonaeus.

Le Cruydeboeck résulte de la commande d'un éditeur d'Anvers, van der Loe, qui avait acheté les gravures réalisées pour l'œuvre de Fuchs, et souhaitait mettre sur le marché un ouvrage de botanique en flamand. En attendant ces ouvrages, plusieurs petits livres sont parus.

Dodoens une fois bien connu, un autre éditeur, Plantin, lui proposa de réaliser un nouveau livre en latin, mais en faisant graver tout un jeu de nouvelles gravures. Comme le livre tardait à venir, quatre petits livres sur divers groupes de plantes économiques ont été d'abord publiés. Si les gravures du Pemptades ne sont pas les plus anciennes, leur intérêt vient de leur excellente qualité.

Quels que soient les mérites de Dodoens en tant que botaniste, on voit par là l'importance qu'avaient pris les éditeurs dans une société où les livres étaient encore rares.

Publications

Traduction de Leonhart Fuchs

  • 1549. Den nieuwen herbarius, dat is dboeck van den cruyden. Traduction en flamand du New kreütterbuch (1543) de Leonhart Fuchs. On sait qu'elle est de Dodoens par les ajouts de noms flamands et les textes qui préfigurent le Cruydeboeck. en ligne

Le Cruydeboeck

en flamand

  • 1552. De frugum historia, liber unus. Ejusdem Epistolæ Duæ, una de Farre, Chondro, Trago, Ptisana, Crimno, & Alica. Altera de Zytho, & Cerevisia.... Anvers, Lœi. NB. Fruges en latin désigne les "grains" (céréales et légumes secs surtout). Petit ouvrage en latin, écrit dans l'attente du Cruydeboeck. D'autres auraient été publiés (?).
  • 1554. Cruÿdeboeck. In den welcken die gheheele historie dat es tgheslacht tfatsoen næm natuere cracht ende werckinghe van den cruyden niet alleen hier te lande wassende mær oock van den anderen vremden in der medecinen oorboorlijck met grooter neersticheyt begrepen ende verclært es met de zelver cruydennatuerlick nær dat leven conterfeytsel dærby ghestelt. Anvers, van der Loe. Première édition en flamand. 715 planches. version en couleur (exemplaire du Rijksmuseum, Amsterdam) sur Leesmaar en haute résolution et avec index des noms de Dodoens et des noms latins actuels.
    • Reprint 1971, Amsterdam, Nieuwendijk.
    • Voir les images.
  • 1563. Cruÿdeboeck. Seconde édition en flamand. 817 gravures, dont 500 reprises de Fuchs. en ligne à Marburg, en couleur, avec fonctions de recherche et introduction en allemand.
    • Gloning, Thomas, Kaiser Lydia & Schapendonk Ans, 2005. Rembert Dodoens, Cruyde Boeck, Antwerpen 1563. Digitales Faksimile mir einer Einführung. 84 p. & 1 CD-ROM. Non vu. Seule l'introduction semble être imprimée.

N.B. L'hésitation sur les graphies ij, ÿ ou y se comprend quand on sait qu'en néerlandais, il s'agit d'un seul son, et que ij et y sont aujourd'hui encore perçus comme des variantes uniquement graphiques de ce son. Sur la première édition, le i et le j apparaissent clairement liés.

en français

  • 1557. Histoire des plantes. Traduction française et révision par Charles de l'Ecluse du Cruijdeboeck flamand de 1554. Anvers, van der Loe. sur Gallica
    • Reprint 1978 avec commentaires par Opsomer (1978).

en anglais

  • 1578. A niew herball, or historie of plantes : wherin is contayned the whole discourse and perfect description of all sortes of herbes and plantes … now translated out of french into English by Henry Lyte esquyer. Londres, Gerad Dewes. Traduit en anglais par Henry Lyte. Traduction basée sur l'édition française de 1557 et la seconde édition flamande de 1563.
  • 1586. Londres, Ninian Newton.
  • 1595. éd. corrigée, Londres, Edmund Bollifant.
  • 1619. A new herbal, or historie of plants. Londres, Edward Griffin. Cinquième édition révisée, Texte seul, sans illustrations. en ligne
  • 1606. Epitome de la traduction anglaise : Londres, Simon Stafford.

Les précurseurs du Pemptades

Céréales et légumes secs

  • 1565. Historia frumentorum, leguminum, palustrium et aquatilium herbarum, ac eorum, quae eò pertinent. Anvers, Plantini. Première édition.
  • 1566. Frumentorum, leguminum, palustrium et aquatilium herbarum, ac eorum, quae eò pertinent, historia. Seconde édition. Planches sur des pages séparées. en ligne
  • 1569. Troisième édition.

Fleurs

  • 1568. Florum et coronariarum odoratarumque nonnullarum herbarum historia. Anvers, Plantini. exemplaire colorié en ligne à Francfort.
  • 1569. -id- [1]-311 p., 4 h. ["Index"]. Réédition. en ligne à Madrid avec quelques pages manquantes.

Plantes médicinales

  • 1574. Purgantium aliarumque eo facientium, tum et radicum, convolvulorum ac deleteriarum herbarum historiae libri III. Anvers, Plantini. [1]-505 p., [506, err.], [3] h. ["Index..."]. en ligne à Madrid avec quelques pages manquantes.
  • 1576. Réédition.

Vigne

  • 1580. Historia vitis vinique, et stirpium nonnullarum aliarum. Cologne, Cholinum.

Le Pemptades

  • 1583. Stirpium historiae pemptades sex sive libri XXX. Antverpiæ, ex officina Christophori Plantini. 860 p paginées + 28 p. d'errata et d'index. en ligne à Madrid.
    • Reprint 1979, Uitgeverij de Forel, Nieuwendijk (Pays-Bas). Introduction en néerlandais.
    • Voir les images.
  • 1616. Stirpium historiae pemptades sex sive libri XXX.Varie ab auctore, paullo ante mortem, aucti & emendati. Antuerpiae : Ex Officina Plantiniana, apud Balthasarem et Ioannem Moretos fratres. [i-xvi], 1-872 p., [31] h. [índ.], [1] h. Seconde édition révisée, posthume. en ligne à Madrid, Biblioteca Complutense et Jardín Botanico.
  • 1597. Gerarde, John. Traduction abrégée en anglais du Pemptades de 1583. 2100 gravures, dont 18 sont nouvelles (dont la pomme de terre), les autres étant reprises de Tabernaemontanus, Eicones plantarum (1590). en ligne.

NB. Stirpes (singulier : stirps) désigne en latin une souche ou une plante. Une traduction plus exacte serait "ressources végétales". Quant à pemptades, le grec ancien ne connaît que pemptos, cinquième, et le verbe pempô, envoyer, accompagner... Le grec moderne a pempousia, quintessence. Le sens serait celui de somme, synthèse. Le nom de l'ouvrage pourrait ainsi se comprendre comme "Six synthèses ou trente livres sur l'histoire des ressources végétales". Michel Chauvet.

Références

  • Anderson, Frank j., 1997. An illustrated history of the herbals. New-York, p. 173-180.
  • Blok, P.-J., 1926. Rembert Dodoens protestant ? Janus, 22 (1917): 269-270.
  • Doorslaer, G. van, 1900. Aperçu historique sur les médecins et la médecine à Malines avant le XIXe siècle. Malines.
  • Doorslaer, G. van, 1926. Glanes nouvelles sur Rembert Dodoens. Bulletin du cercle archéologique, littéraire et artistique de Malines, XXXI.
  • Doorslaer, G. van, 1930. Rembert Dodoens au début de sa carrière. Janus, 34.
  • Faider, Paul, 1937. Note sur deux éditions plantiniennes conservées au château de Mariemont. De Gulden passer, 15.
  • Fayen, A., 1905. Lettres plantiniennes, 1574-1581. Revue des bibliothèques et archives de Belgique, III, Bruxelles.
  • Greene Edward Lee, 1983. Landmarks of botanical history. Edited by Frank N. Egerton. 2 vol. X-1139 p. Chapter 24. Rembert Dodoens : pp. 847-876. Histoire détaillée.
  • Haselaar, John den, 1979. Over de eenheid in de afbeeldingen bij de 16e eeuwse kruidenboeken. 6 p. Feuillet joint au reprint du Pemptades de 1979. Histoire de l'illustration (des gravures sur bois aux gravures sur cuivre).
  • Heursel-De Meester, V. & Delmotte Robert, 1912. Archéologie végétale des "simples" d'après Dodonée, Mathioli, C. Clusius, etc. Plantes identifiées suivant les principes de Linné et autres botanistes modernes. Ypres, Tyberghien-Fræys. en ligne
  • Kanitz, A., 1878. Priscorum botanicorum epistolae ineditae R. Dodonaeus – C. Clusius. Magyar Növenytani Lapok, II.
  • Louis, Armand, 1950. La vie et l’œuvre botanique de Rembert Dodoens. Bulletin de la société royale de botanique de Belgique, p. 82.
  • Meyer, Ernst Heinrich Friedrich, 1854-57. Geschichte der Botanik. 4 vol. Königsberg, Bornträger. Reprint 1965, Asher, Amsterdam.
  • Opsomer, J.-E. (éd.), 1978. Histoire des plantes de Rembert Dodoens. Traduction française suivie du Petit Recueil auquel est contenue la description d'aucunes gommes et liqueurs, etc., par Charles de L'Escluse (1557). Fac-similé avec introduction, commentaires et la concordance avec la terminologie scientifique moderne. Bruxelles, Centre National d'Histoire des Sciences, in-fol., 80 p. 24 p. n. ch. 584 p. 36 p. n. ch., très nombr. fig.
  • Schierbeek, A. (ed.), 1941. Bloemlezing uit het Cruydt-boeck van Rembert Dodoens. 's Gravenhage.
  • Vanmeerbeck, P.J., 1980. Recherches historiques et critiques sur la vie et les ouvrages de Rembert Dodoens (Dodonoeus). Utrecht, Hes Publishers. 340 p. ill.
  • Wildeman, E. de, 1950. Notes pour l'histoire de la botanique et de l'horticulture en Belgique. Acad. Roy. Belgique Mém. (2) 25 : 1-832. Identification des plantes de Dodoens.

Liens

  • Project Dodoens Liens vers une biographie complète, et une bibliographie avec liens vers des versions en ligne. Commentaires en néerlandais.