Noms des plantes en Chine

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Ce qu'on appelle chinois est habituellement le mandarin (voir Wikipédia). Il existe de nombreux dialectes en Chine, voire de véritables langues, dont la diversité est masquée par l'utilisation d'une écriture idéographique qui fait que le même idéogramme peut se prononcer de façon très différente suivant les dialectes. De nombreux noms de plantes nous viennent du cantonais (voir Wikipédia), langue parlée sur les côtes de Chine fréquentées très tôt par les Européens.

A cela s'ajoute que les systèmes de transcription du chinois par les Occidentaux ont beaucoup varié. Il en résulte qu'il est difficile de savoir, quand on recueille des mots différents graphiquement dans les sources écrites, si l'on a affaire à des mots différents ou à de simples variantes graphiques. Il convient alors de reproduire les sources telles quelles, en citant la source de chaque nom.

Sources

  • Fèvre, Francine & Métailié, Georges, 2005. Dictionnaire Ricci des plantes de Chine ; chinois-français, latin, anglais. Paris, Association Ricci - Editions du Cerf. 899 p. (voir la page de l'éditeur).
    • Ce livre incontournable contient 16 500 noms de plantes et 3 500 noms de matière médicale. Il offre le grand intérêt de donner à la fois les noms en caractères chinois et en pin-yin, les notices étant classées dans l'ordre alphabétique romain du pin-yin. Il est ainsi utilisable par un non-sinologue. Un grand soin a été porté à l'indication des noms scientifiques des plantes, y compris les noms de cultivars. Plusieurs index en facilitent l'usage. Enfin, on y trouve des notes ethnobotaniques sur les divers usages et la répartition.