Limeum obovatum (PROTA)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Prota logo vert.gif
Ressources végétales de l'Afrique tropicale
Introduction
Liste des espèces


Importance générale Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Répartition en Afrique Fairytale bookmark gold.svgFairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Répartition mondiale Fairytale bookmark gold.svgFairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Céréale / légume sec Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Médicinal Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Fourrage Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Sécurité alimentaire Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg


Limeum obovatum Vicary


Protologue: Journ. As. Soc. Beng. 16 : 1163 (1847).
Famille: Molluginaceae
Nombre de chromosomes: n = 9

Synonymes

  • Limeum indicum Stocks ex T.Anderson (1861).

Origine et répartition géographique

Limeum obovatum est réparti dans les régions désertiques de la Mauritanie, du Mali, du Niger, du Tchad, du Soudan et de l’Erythrée, et depuis l’Afrique du Nord et l’Arabie jusqu’au Pakistan.

Usages

Au Tibesti (dans le nord du Tchad), on ramasse les graines de Limeum obovatum pour les manger. Elles constituent un aliment de famine pour les Touaregs du Hoggar, dans le sud de l’Algérie. Au Kordofan (Soudan), la plante à tous ses stades de croissance serait broutée par le bétail, en particulier les moutons. Au Tchad, la plante sert à traiter les brûlures.

Description

  • Plante herbacée annuelle ou vivace à vie courte, à pubescence glanduleuse ; tiges prostrées, atteignant 40 cm de long, brun pâle, fortement ramifiées.
  • Feuilles opposées, simples et entières ; stipules absentes ; pétiole atteignant 5 mm de long ; limbe orbiculaire à obovale ou elliptique, atteignant 12 mm × 10 mm, cunéiforme à la base, arrondi à l’apex.
  • Inflorescence : cyme apparemment axillaire atteignant 5 mm de diamètre.
  • Fleurs bisexuées, régulières, petites, vertes ; sépales 5, ovales, d’environ 2,5 mm de long, acuminés ; pétales absents ; étamines 7, insérées sur un disque ; ovaire supère, 2-loculaire, styles 2.
  • Fruit s’ouvrant en 2 méricarpes ; méricarpe indéhiscent, hémisphérique, lisse, brun pâle, contenant 1 graine.

Autres données botaniques

Le genre Limeum comprend une vingtaine d’espèces et est réparti dans les tropiques de l’Ancien Monde, son centre de répartition se trouvant au sud-ouest de l’Afrique. Limeum est parfois rattaché à la famille des Aizoaceae et plus rarement à celle des Phytolaccaceae.

Ecologie

Limeum obovatum est présent sur les sols sableux et secs, souvent dans le lit des rivières asséchées. En Erythrée, on le trouve dans les endroits sablonneux des plaines côtières.

Ressources génétiques

Il est improbable que Limeum obovatum soit menacé d’érosion génétique étant donné la vaste aire de répartition et ses conditions de milieu.

Perspectives

Limeum obovatum semble être une ressource sauvage utile des régions désertiques tant pour l’alimentation humaine qu’animale. Cependant, des recherches sur les propriétés nutritionnelles et chimiques des graines sont nécessaires.

Références principales

  • Burkill, H.M., 1985. The useful plants of West Tropical Africa. 2nd Edition. Volume 1, Families A–D. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 960 pp.
  • Burkill, H.M., 2000. The useful plants of West Tropical Africa. 2nd Edition. Volume 5, Families S–Z, Addenda. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 686 pp.
  • Gast, M., 2000. Moissons du désert: utilisation des ressources naturelles en période de famine au Sahara central. Ibi Press, Paris, France. 160 pp.
  • Gilbert, M.G., 2000. Molluginaceae. In: Edwards, S., Mesfin Tadesse, Demissew Sebsebe & Hedberg, I. (Editors). Flora of Ethiopia and Eritrea. Volume 2, part 1. Magnoliaceae to Flacourtiaceae. The National Herbarium, Addis Ababa University, Addis Ababa, Ethiopia and Department of Systematic Botany, Uppsala University, Uppsala, Sweden. pp. 229–237.
  • Keay, R.W.J., 1954. Molluginaceae. In: Keay, R.W.J. (Editor). Flora of West Tropical Africa. Volume 1, part 1. 2nd Edition. Crown Agents for Oversea Governments and Administrations, London, United Kingdom. pp. 133–135.

Autres références

  • Ozenda, P., 1977. Flore du Sahara. Deuxième édition. Centre National de la Recherche Scientifique, Paris, France. 622 pp.

Auteur(s)

  • M. Brink, PROTA Network Office Europe, Wageningen University, P.O. Box 341, 6700 AH Wageningen, Netherlands

Citation correcte de cet article

Brink, M., 2006. Limeum obovatum Vicary. In: Brink, M. & Belay, G. (Editors). PROTA (Plant Resources of Tropical Africa / Ressources végétales de l’Afrique tropicale), Wageningen, Netherlands. Consulté le 20 avril 2019.


  • Voir cette page sur la base de données Prota4U.