Gossypium arboreum

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Gossypium arboreum L.

alt=Description de l'image Gossypium arboreum2.jpg.
Ordre Malvales
Famille Malvaceae
Genre Gossypium

2n = 26, génome AA

Origine : Inde

sauvage ou cultivé

Français cotonnier / coton
Anglais cotton


Résumé des usages
  • poils des graines textiles (coton)
  • huile des graines alimentaire et industrielle
  • médicinal


Description

Noms populaires

français cotonnier / coton ; cotonnier arborescent
anglais cotton, tree cotton
allemand Baumwolle
néerlandais katoen
italien cotone
espagnol algodonero / algodón
portugais algodoeiro / algodão
Indonésie kapas merah (général), kapas beureum (sundanais), kapas jawa (javanais) (PROSEA)
Thaïlande faai daeng (Bangkok) (PROSEA)
Vietnam bông cỏ, bong hang niên (PROSEA)
Cambodge krabas tes (PROSEA)

Classification

Gossypium arboreum L. (1753)

Groupe Indicum

synonyme : var. indicum Silow

Ce groupe est le plus primitif et le plus proche de G. herbaceum. Il est originaire de l’ouest de l’Inde, d’où il a été introduit au XVIe siècle en Afrique de l’Est puis à Madagascar. Le groupe était pérenne au départ, puis des cultivars annuels ont été obtenus en Inde, où ils sont encore cultivés.

Groupe Burmanicum

synonyme : var. burmanicum Silow

Ces cotonniers pérennes proviennent du nord-est de l’Inde et se sont diffusés en Birmanie et en Asie du Sud-Est.

Groupe Cernuum

synonyme : var. cernuum (Hutch. & Ghose) Silow

Ces cotonniers annuels à capsule longue sont cultivés dans les montagnes de l’Assam.

Groupe Sinense

synonyme : var. sinense Silow

Originaires de nord-est de l’Inde, ces cotonniers annuels se sont diffusés en Chine (entre 900 et 1300), en Corée et au Japon, où ils sont toujours cultivés.

Groupe Bengalense

synonyme : var. bengalense Silow

Originaires de l’Assam et de l’est du Bengale, ces cotonniers annuels se sont répandus dans la plaine indo-gangétique, et restent très cultivés dans le nord de l’Inde.

Groupe Soudanense

synonyme : var. soudanense (Watt) Silow

Introduits très tôt d’Inde en Afrique, ces cotonniers pérennes étaient probablement ceux cultivés au tournant de notre ère à Méroé en Nubie, où le filage et le tissage du coton sont attestés pour la première fois en Afrique. Ils se sont répandus en Afrique subsaharienne avant l’islam. La ville de Kano au Nigéria fabriquait des cotonnades dès le IXe siècle.

Cultivars

Histoire

Usages

Références

Liens