Garcia da Orta

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Garcia da Orta
Garcia de Orta - estatua.jpg
statue à Porto (Portugal)
né vers 1501 à Castelo de Vide1 (Portugal)
mort vers 1568 à Goa (Inde)
médecin, botaniste


Nous dépouillons au fur et à mesure les Coloquios dos simples (édition de Ficalho de 1891-92) sur Pl@ntUse, accompagné des notes de Ficalho. Ultérieurement, un index des noms scientifiques sera ajouté.


Histoire

Son nom portugais est orthographié Garcia da Orta, Garcia d'Orta ou Garcia de Orta. Comme à l'époque, on traduisait les noms de personnes, il est appelé Gartia ab Horto en latin, Garcie du Jardin en français, Garzia dall’Horto en italien.

L'auteur est un médecin portugais d'origine juive espagnole. Lors de son séjour de trente ans en Inde (Goa), il a eu une connaissance directe de nombreuses plantes utilisées localement dans la matière médicale. C'est l'un des premiers auteurs à oser dire qu'on ne pouvait toujours trouver ces plantes dans les écrits des Anciens (Dioscoride, Galien...). Son érudition est étonnante ; il lit aussi bien le latin et le grec que l'arabe et le persan, et donne les noms des plantes dans les langues indiennes et en malais.

L'ouvrage a été conçu en latin par l'auteur, mais publié en portugais, langue dans laquelle il a eu un succès limité. Son influence indirecte a par contre été considérable, par les traductions et adaptations qui en ont été faites par au moins trois auteurs : Charles de l'Ecluse, Cristovão da Costa et Linschoten. Les historiens mettent hélas surtout en avant ces auteurs, ce qui fait que la contribution de Garcia est largement sous-estimée.

De nombreux noms de plantes indiennes ont été introduits dans les langues européennes à partir du portugais de Garcia da Orta. Mais leur circuit précis est complexe. Du portugais, ces noms ont été latinisés par de l'Ecluse, puis francisés (ou italianisés...) dans les traductions de l'ouvrage de de l'Ecluse. D'autres ont été traduits en néerlandais par Linschoten, d'où ils sont passés au français. Ces pérégrinations ont été étudiées en particulier par Raymond Arveiller (1963) et José Pedro Machado (1963).

Voir Wikipedia en français ou mieux en portugais.

Publications

Editions de l'œuvre princeps

en portugais

  • 1563. Orta, Garcia d'. Coloquios dos simples, e drogas he cousas mediçinais da India, e assi dalgumas frutas achadas nella onde se tratam algumas cousas tocantes a mediçina, pratica, e outras cousas boas, pera saber compostos pello Doutor garçia dorta : fisico del Rey nosso senhor... Goa, Ioannes de Endem. 250 p., suivi de Coloquio do betre. 16 p. (Gartia ab horto).
  • 1872. Orta, Garcia da. Coloquios dos simples e drogas he cousas medicinais da Índia. édité par Francisco Adolfo de Varnhagen. Lisboa, Imprensa Nacional. Edition fautive en graphie modernisée.
  • 1891-92. Orta, Garcia da. Coloquios dos simples e drogas he cousas medicinais da Índia. édité et annoté par Conde de Ficalho. Lisboa, Academia das Ciências de Lisboa. 2 vol. Edition excellente en graphie modernisée. Les nombreuses notes de Ficalho, avec ses identifications de plantes, rendent cette édition incontournable pour le botaniste. en ligne sur Archive.org : vol. 1 et vol. 2 et à la Biblioteca nacional de Portugal.
    • Reprint 1987, Impresa nacional, 2 vol.
    • Reprints "à la demande" par Nabu Press (texte brut) et par Bibliolife (texte toiletté, préférable), en 2 vol.
  • 1963. Orta, Garcia de. Coloquios dos simples e drogas he cousas medicinais da Índia. Lisboa, Junta de Investigações do Ultramar. pp. 615-875. vol. 11(4), número comemorativo.
  • 1963. Orta, Garcia d'. Coloquios dos simples e drogas he cousas medicinais da Índia. Reprodução fac-similada da edição impressa em Goa em 10 de Abril de 1563. Comemorando o quarto centenário da edição original. Lisboa, Academia das Ciências de Lisboa. VIII-266 p. Fac-simile difficile à lire du fait de la typographie.

en anglais

  • 1895. Orta, Garcia da. Colloquies on the Simples and Drugs of India. Traduit en anglais par Sir Clements Markham. Basée sur l'édition de Ficalho. London : Henry Sotheran ; Edinburgh : R. & R. Clark, 1913. - XXI, 508, 1 p. : ill. en ligne à la Biblioteca nacional de Portugal

en français

  • 2004. Orta, Garcia da. Colloques des simples et des drogues de l'Inde. Traduit en français par Sylvie Messenger-Ramos, António Ramos et Françoise Marchand-Sauvagnargues. Arles, Actes Sud. 732 p.
    • Cette édition sera utile au non-lusophone. Elle utilise partiellement l'appareil critique de Ficalho, "que nous n'avons pas reproduit dans son intégralité car il aurait fallu, au risque de publier un autre livre, le compléter par les résultats des découvertes récentes" (p. 19). De plus, la bibliographie est approximative. Autrement dit, cette édition est peu utile pour le spécialiste, qui devra recourir à l'édition de Ficalho (1891-95).

Traduction-adaptation en latin par Charles de l'Ecluse

Il existe des éditions latines de 1567, 1574, 1579, 1582, 1592, et des traductions du latin en italien (1576), en français (1602, 1609, 1615), en anglais (1604).

  • 1574. Clusius, Carolus (Charles de l'Ecluse). Aromatum et simplicium aliquot medicamentorum apud Indos nascentium historia, Primum quidem Lusitanica lingua per Dialogos conscripta, D. Garcia ab Horto, Proregis Indiæ Medico, auctore. Nunc vero Latino sermone in Epitomen contracta, et iconibus ad vivum expressis, locupletioribusque, annotatiunculis illustrata a C. Clusio Atrebate. Antverpiae, ex officina Christophori Plantini. De l'Ecluse n'a pas traduit fidèlement, mais utilisé et réarrangé certaines parties du texte de Garcia. en ligne à Madrid
  • 1579. Clusius, Carolus (Charles de l'Ecluse). Aromatum et simplicium aliquot medicamentorum apud Indos nascentium historia, Primum quidem Lusitanica lingua per Dialogos conscripta, a D. Garcia ab Horto, Proregis Indiæ Medico. Deinde Latino sermone in Epitomen contracta, et iconibus ad vivum expressis, locupletioribusque, annotatiunculis illustrata a C. Clusio Atrebate. Tertia editio. Antverpiae, ex officina Christophori Plantini. en ligne à Madrid

Traduction en italien par Annibale Briganti

Il existe des éditions italiennes en 1575, 1576, 1582, 1589, 1605, 1616.

  • 1589. Clusio, Carolo. Dell’historia dei semplici aromati et altre cose che vengono portate dall’Indie orientali pertinenti all’uso della Medecina. Parte prima. Divisa in Libri IIII. Di di don Garzia dall’Horto, Medico Portughese ; con alcune brevi annotationi di Carolo Clusio. Et due altri libri parimente di quelle cose che si portano dall'Indie Occidentali ; di Nicolò Monardes, Medico di Siviglia. Hora tutti tradotti dalle loro lingue nella nostra Italiana da M. Annibale Briganti, Marrucino da Cività di Cheti, Dottore et Medico eccellentissimo. In Venetia. Appresso Giovanne, et Andrea Zenari Fratelli, Comme on le voit, cette édition ajoute le livre de Monardes sur les plantes d'Amérique (Indes occidentales). en ligne à Madrid

Traduction en français par Antoine Collin

Les deux éditions (1602 et 1619) comportent les œuvres de Monardes (Monard) et Cristovão da Costa (Christophe de La Coste).

  • 1602. Collin, Antoine. Histoire des drogues, des espiceries et medicamens simples qui naissent ès Indes tant orientales qu'occidentales... Divisée en deux parties. La premiere composee de trois livres : les deux premiers de M. Garcie du Jardin, et le troisiesme de M. Christophe de La Coste. La seconde composée de deux livres de M. Nicolas Monard... Le tout fidèlement translaté en notre vulgaire François sur la traduction Latine de Clusius. traduit par Antoine Collin. Lyon.
  • 1619. Collin, Antoine. Histoire des drogues, espiceries, et de certains medicamens simples, qui naissent és Indes et en l'Amerique : divisé en deux parties: La première comprise en 4 livres: Les deux premiers de Garcie Du Jardin, le troisième de Christophle de La Coste, et le quatrième de l'histoire du baulme, adjousteée de nouveau en ceste 2. éd.: où il est prouvé, que nous avons le vray baulme d'Arabie, contre l'opinion des anciens et modernes ; la seconde composée de deux livres de maistre Nicolas Monard traictant de ce qui nous est apporté de l'Amerique.... Lyon, Pillehotte. en ligne à Düsseldorf.

Traduction-adaptation en espagnol par Cristovão da Costa

  • 1578. Costa, Christovão da (Cristóval Acosta). Tractado de las drogas y medicinas de las Indias orientales, con sus plantas debuxadas al vivo por Cristóval Acosta medico y cirurjano que las vio oculamente. En el qual se verifica mucho de lo que escrivió el Doctor Garcia da Orta. Burgos. Traduction à l'espagnol, adaptation et ajouts au Coloquios de Garcia.

Traduction en latin

  • 1591. Costa, Christovão da. Aromaticum et medicamentorum in Orientali Indiam nascentium liber. Barcelone.

Traduction en portugais

  • 1964. Costa Cristovão da. Tratado das drogas e medicinas das Índias Orientais no qual se verifica muito do que escreveu o doutor Garcia de Orta. Versão portuguesa com uma introdução e notas do Dr. Jaime Walter. Lisboa, Junta de Investigações do Ultramar. 356 p.

Traduction-adaptation en néerlandais par Jan Huygen van Linschoten

Van Linschoten ou Linscot n'a pas visité la majeure partie des lieux dont il parle. Les chapitres 49 à 88 reprennent largement Garcia da Orta (1563). Son œuvre comprend des textes de Linscot, suivis d'annotations de Paludanus. Publiée d'abord en néerlandais en 1596, elle a été rapidement traduite en anglais (1598), en allemand (1598-1600), en latin (1599) et en français (1610), et des parties ont été reproduites dans de nombreux recueils de récits de voyage. Elle a eu une profonde influence dans l'expansion maritime des Hollandais et des Anglais, avec comme conséquence le déclin de l'influence des Portugais dans l'océan Indien. (d'après Pos et Loureiro, 1997).

  • 1596. Linschoten, Jan Huygen van. Itinerario, Voyage ofte Schipvaert van Jan Huygen van Linschoten naer Oost ofte Portugaels Indien, 1579-1592. Amsterdam.
  • 1955-56-57. Linschoten, Jan Huygen van. Itinerario, Voyage ofte Schipvaert van Jan Huygen van Linschoten naer Oost ofte Portugaels Indien, 1579-1592. ed. de H. Kern. 2a ed. revista por H. Terpstra. s'Gravenhage. 3 vols. (Werken uitgegeven door de Linschoten-Vereeniging, LVII, LVIII, LX). Edition intégrale de celle de 1596, avec modernisation de la ponctuation et de l'usage des majuscules et des paragraphes.

Traduction en anglais

  • 1598. Linschoten, Jan Huygen van. The Voyage of John Huyghen van Linschoten to the East Indies.
  • 1885. Linschoten, Jan Huygen van. The Voyage of John Huyghen van Linschoten to the East Indies. From the Old English translation of 1598, ed. by A.C. Burnell and P.A. Tiele. London. 2 vol. (Hakluyt Society, LXX-LXXI).

Traduction en allemand

  • 1598-1600. Linschoten, Jan Huygen van. édition en allemand.

Traduction en latin

  • 1599. Linschoten, Jan Huygen van. Navigatio ac itinerarium Iohannis Hugonis Linscotani in orientalem sive Lusitanorum Indiam... Hagae-Comitis. Première version latine, adaptée et résumée à partir de la version néerlandaise de 1596.
  • 1601. Strobaeus, B. Tertia pars Indiae orientalis, quo continentur. I : Secunda pars navigationum a Joanne Hugone Lintschotano... in Orientem susceptarum... II : Navigatio Hollandorum in insulas orientales Javan et et Sumatram... [auctore W. Lodewijcksz]... De germanico in latinum translata... a Bilibaldo Strobaeo. Francofurti ad Mœnum. (Collection des Petits Voyages de De Bry). Semble être une version latine indépendante de celle de 1599, qui agrège deux œuvres.
  • 1601. Strobaeus, B. Pars quarta Indiae orientalis qua primum varii generis animalia, fructus, arbores... describuntur per Joannem Hugonem Lintschotanum... Descriptioni huic adjectae... sunt annotationes... Bernhardi Paludani... Omnia ex germanico latinitate donata, studio et opera Bilibaldi Strobaei Silesii. Francofurti ad Mœnum. (Collection des Petits Voyages de De Bry).

Traduction en français

  • 1610. Linscot, Jean Hugues de. Histoire de la navigation de Iean Hugues de Linscot Hollandois et de son voyage es Indes Orientales... avec annotations de Bernard Paludanus Docteur en Medecine... a quoy sont adioutees quelques autres descriptions tant du pays de Guinée, et autres costes d'Ethiopie, que des nauigations des Hollandois vers le Nord... Le tout recueilli et descript par le Mesme de Linscot en bas Alleman, et nouvellement traduit en François. Amsterdam.
  • 1619. Linscot, Jean Hugues de. Histoire de la navigation de Iean Hugues de Linscot Hollandois et de son voyage es Indes Orientales... édition augmentée. Amsterdam.
  • 1619. Linscot, Jean Hugues de. Le Grand Routier de mer de Jean Hugues de Linschot Hollandois... Le tout fidelement recueilli des memoires et observations des pilotes Espagnols et Portugais. Et nouvellement traduit en François. Amsterdam.

Traduction en portugais

  • 1997. Linschoten, Jan Huygen van. Itinerário, viagem ou navegação para as Índias Orientais Portuguesas. Ed. preparada por Arie Pos e Rui Manuel Loureiro. Lisboa, Comissão Nacional para as Comemoracões dos Descobrimentos Portugueses. 414+5 p., 39 planches. Traduction en portugais effectuée en 1997 sur l'édition néerlandaise de 1955-57.

Références

  • Arveiller, Raymond, 1963. Contribution à l'étude des termes de voyage en français (1505-1722). Paris, d'Artrey. 571 p.
  • Dinis de Carvalho
  • Ficalho, Conde de, 1886. Garcia da Orta e o seu tempo. Lisboa, Imprensa Nacional. XII-392. Bonne biographie par le comte de Ficalho, qui a par ailleurs publié la meilleure version critique de Garcia.
  • Machado, José Pedro, 1963. Lexicologia de origem oriental nos Coloquios dos Simples. Garcia da Orta, Revista da Junta de Investigações do Ultramar, Lisbonne.

Liens