Alantsilodendron villosum (PROTA)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Prota logo vert.gif
Ressources végétales de l'Afrique tropicale
Introduction
Liste des espèces


Importance générale Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Répartition en Afrique Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Répartition mondiale Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Bois d'œuvre Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg
Statut de conservation Fairytale bookmark gold.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svgGood article star.svg


Alantsilodendron villosum (R.Vig.) Villiers


Protologue: Bull. Mus. natl. Hist. nat., sect. B, Adansonia 16 : 70 (1994).
Famille: Mimosaceae (Leguminosae - Mimosoideae)

Synonymes

  • Dichrostachys villosa R.Vig. (1949).

Origine et répartition géographique

Alantsilodendron villosum est endémique du nord de Madagascar.

Usages

Les troncs sont utilisés comme poteaux pour la construction de maisons.

Description

  • Petit arbre ; jeunes rameaux glabres, avec des lenticelles.
  • Feuilles alternes mais groupées en bouquets à l’extrémité de courtes pousses latérales, composées bipennées avec 13–40 paires de pennes, celles-ci étant opposées ; stipules densément groupées le long de courtes pousses, étroitement ovales, de 7–12 mm de long ; pétiole de 8–13 mm de long, rachis de 3,5–8 cm de long, sillonné, couvert d’une pubescence laineuse et portant des glandes entre les pennes ; folioles en 40–45 paires par penne, opposées, sessiles, elliptiques à oblongues, jusqu’à 1,5 mm × 0,5 mm, tronquées à arrondies et asymétriques à la base, obtuses à l’apex, glabres.
  • Inflorescence : capitule axillaire, solitaire ou en bouquets sur de courtes pousses ; pédoncule de 1,5–2,5 cm de long, couvert d’une pubescence laineuse.
  • Fleurs bisexuées, régulières, 5-mères, sessiles, de couleur blanche ; calice en forme de soucoupe, d’environ 1,5 mm de long, couvert d’une pubescence laineuse à sa partie inférieure, à lobes courts ; pétales connés en un tube de 1,5–2 mm de long, lobes d’environ 1 mm de long, aigus ; étamines 10, libres, de 4,5–6,5 mm de long, anthères portant une glande au sommet ; ovaire supère, sessile, ellipsoïde, couvert d’une pubescence laineuse, style d’environ 1,5 mm de long.
  • Fruit : gousse oblongue-linéaire de 6–8,5 cm × 0,5–1 cm, avec des bords épaissis et abruptement côtelés, glabre à courtement poilue, brun-rouge, déhiscente avec 2 valves ligneuses.

Autres données botaniques

Le genre Alantsilodendron comprend 9 espèces, la plupart confinées au sud de Madagascar. Il est étroitement apparenté aux genres Dichrostachys et Gagnebina. Alantsilodendron villosum fleurit lorsque les nouvelles feuilles se développent.

Ecologie

Alantsilodendron villosum pousse dans la forêt claire décidue et sèche sur des sols sableux.

Ressources génétiques

Alantsilodendron villosum a une répartition limitée, et pourrait être facilement mis en danger par la destruction de son milieu.

Perspectives

Alantsilodendron villosum restera d’importance mineure en raison de sa faible taille et sa répartition limitée.

Références principales

  • du Puy, D.J., Labat, J.N., Rabevohitra, R., Villiers, J.-F., Bosser, J. & Moat, J., 2002. The Leguminosae of Madagascar. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 750 pp.

Autres références

  • Villiers, J.-F., 1994. Alantsilodendron Villiers, genre nouveau de Leguminosae-Mimosoideae de Madagascar. Bulletin du Muséum National d’Histoire Naturelle, 4e série, 16, section B, Adansonia (1): 65–70.

Auteur(s)

  • R.H.M.J. Lemmens, PROTA Network Office Europe, Wageningen University, P.O. Box 341, 6700 AH Wageningen, Netherlands

Citation correcte de cet article

Lemmens, R.H.M.J., 2006. Alantsilodendron villosum (R.Vig.) Villiers. In: Louppe, D., Oteng-Amoako, A.A. & Brink, M. (Editors). PROTA (Plant Resources of Tropical Africa / Ressources végétales de l’Afrique tropicale), Wageningen, Netherlands. Consulté le 22 février 2019.


  • Voir cette page sur la base de données Prota4U.