Chenilles (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Champignon cultivé
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Chervis


[90]


CHENILLES (ANGL. Caterpillar ; ALL. Raupenklee, Skorpionskraut). — On désigne sous ce nom différentes plantes de la famille des Légumineuses, appartenant au genre Scorpiurus :

Chenille grosse (Scorpiurus vermiculata L.) — Caractérisée par sa gousse pourvue de tubercules pédicellés non armés d'épines.

Scorpiurus chenilles Vilmorin-Andrieux 1904.png

Chenille petite (Scorpiurus muricata L.). — Sa gousse plutôt étroite, est marquée de sillons longitudinaux surmontés de pointes aiguës et crochues.

Chenille rayée (Scorpiurus sulcata L.). — Gousse faisant deux tours complets sur elle-même et présentant six sillons longitudinaux séparés par des crêtes en relief, hérissées d'aspérités en forme de dents.

Chenille velue (Scorpiurus subvillosa L.). — Gousse plus ou moins teintée de brun violacé, fortement hérissée de pointes raides, aiguës et crochues.

La culture de toutes les espèces de Chenilles est des plus simples. On les sème en place en Avril ou Mai, et elles commencent à produire au bout de deux ou trois mois, sans exiger aucun soin.

Elles ne sont guère cultivées, du reste, qu'à titre de curiosité, à cause de la singulière apparence de leurs jeunes gousses, qui imitent d'une façon frappante diverses sortes de chenilles ; cette particularité les fait quelquefois introduire dans les salades, afin de causer aux personnes qui ne les connaissent pas des surprises innocentes, mais d'un goût médiocre.