Carapa procera (Rollet, Antilles)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Azadirachta indica
Bernard Rollet, Arbres des petites Antilles, 2006
Melia azedarach


[573]

Carapa procera DC. A peut-être été cultivé par Anderson au Jardin de St Vincent ; n’a pas subsisté : HOWARD, vol. 4 : 585 (1988). Khaya senegalensis (Desr.) A. JUSS.

Noms vernaculaires : Acajou du Sénégal ; Caïlcédrat.

Origines : savanes soudaniennes et guinéennes et forêt-galeries. Du Sénégal au Nord Cameroun et à l’Uganda. Introduit çà et là en Guadeloupe : Grands Fonds, Carrefour Petit Canal - Le Moule - Morne à l’eau, Folle Anse à Marie-Galante.

Description : Grand arbre dépassant 1 m de diamètre à croissance rapide. Feuilles paripennées, glabres ; 3-4 paires de folioles oblongues-elliptiques peu acuminées de 7-12 cm de long et 2-5 cm de large ; 9-10 paires de nervures secondaires. Fleurs tétramères, en juin-juillet. Fruits : capsule déhiscente à 4 valves ligneuses, 4-6 cm de diamètre en novembre-janvier.

Bibliographie : (*Iconographie). DUSS 1897 ; FOURNET 1978 ; AUBRÉVILLE* vol. 2 : 118-122 (1936).