Atropa (Rolland, Flore populaire)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher


Physalis
Eugène Rolland, Flore populaire, 1896-1914
Mandragora


[Tome VIII, 120]

Atropa belladona

Atropa belladona (Linné). - LA BELLADONE.


  • strignus manicon, manicon, perision, l. du m. â., Simon Januensis, 1486. - barsinus, nomencl. du XVIe s., J. Camus, Livre d'h.
  • bèlladona (avec 2 l), bèlladouno (avec 2 l), bèladona, bèladono, midi de la Fr. - bèladoune, bélodouno, bèlèdone, bèldone, en div. pat. - bèrladone, f., Indre. - blédona, f., Ain. - blédouno, f., Loz. - bèlladòre, f., Mayenne, r. p. - bènnadône (avec 2 n), f., env. de Valenciennes, - bèladonine, f., S.-et-M. - béladoufe, f.,


[121]

Ponts de Cé (M.-et-L.). - bèlo damo, Var, - belle dame, Normandie, Lorraine, Belg. wall. - flour dé modamo, Dord. - madône, f., médône, f., Ain, C.-du-N. - bèlla (avec 2 l), f., Char.-Inf. - belle galante, Orne. - bénami, m., I.-et-L.
  • balla chërisë, f., fribourg. - cerise, en div. endr. - cerise d'Espagne, H.-Saô. - guigne des côtes, H.-Bret. - guigne de côte, f., pèrmanton, m., Aisne, c. p. M. E. Maussenet. - lukè, m., Char. - oûy' du diable, m., Belg wall. - œil de taureau, Eure.
  • morelle furieuse, morelle marine, bouton noir, poison, en div. endr.
  • érbo doou diablé, Toulon, Patout.
  • crémassiol, m., Veauchette (Loire), r. p.
  • lôripèttes, f. pl., Marquion (P.-de-C.), r. p. (?)
  • oudon, m., Pierrefonds (Oise), r. p.
  • hindche de tchvâ, f., Ban de la Roche, H. G. Oberlin. (La hindche est une maladie du cheval.)
  • bènèdè, breton des env. de Lorient, r. p.
  • belladona, italien. (Au moyen âge cette plante était célèbre en Italie parce qu'elle fournissait aux dames une décoction qui servait à leur embellir le visage. Voyez à ce sujet une dissertation de Seguier, Plantæ Veronenses, Veronæ, 1745, I, 39.) - tabacco servaggio, sud de l'Italie.
  • dwale, anglo-saxon. - tollkraut, irrbeere teufelskirsche, judenkirsche, waldnachtschatten, schwindelbeere, bullwurz, bockwurz, vahrenkraut, schönfrau, schönmädchen, römerinne, dial. all.
  • dolkruit, doodkruit, wolfskers, henneblôme, dial. holland. ; dolwortele, dulle bezien, anc. flam. [A. de C.]
  • bou-nerdjouf, bourendjouf, bella-idouqh, hachich-el-ahmar, arabe d'Algérie.

« Toute âme renait après la mort, excepté celle de la personne empoisonnée par la belladone. » Naintré (Vienne), r. p.


Langage des fleurs. « Un bouquet de cette plante mis extérieurement à la fenêtre d'une fille signifie symboliquement : on vous trouve jolie.) Poncin (Ain), r. p. « Cette plante signifie : c'est vous qui êtes tout. » Belg. wall., Wallonia, 1899, p. 16. « Un bouquet de b. mis à la fenêtre d'une fille signifie qu’elle a des chagrins d'amour. » Ruffey près Dijon, r, p.