Aechmea magdalenae

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Aechmea magdalenae
(André) André ex Baker

alt=Description de l'image Image non disponible.JPG.
Ordre Poales
Famille Bromeliaceae
Genre Aechmea

2n =

Origine :

sauvage et cultivé

Français
Anglais


Cette page a été créée par un robot. Les premières tâches à faire sont de vérifier les liens, de clarifier la nomenclature et de choisir des photos dans Wikimedia Commons.


Description

ORIGINE. Du Mexique à l'Equateur et au Brésil sous forêts à moins de 500 m d'altitude.

DESCRIPTION. Plante herbacée, acaule ou presque.

Feuilles en rosette, ensiformes jusqu'à 3 m de long, aiguës à l'apex et garnies sur les bords d'épines aiguës et recourbées, de couleur verte avec des bandes longitudinales blanches.

Inflorescence en épi ; fleurs hermaphrodites, chacune protégée par une bractée rougeâtre, lancéolée, acuminée à l'apex, coriace et les marges épineuses, calice à trois sépales rouges à l'extérieur, blanchâtres à l'intérieur, triangulaires avec une crête sur la face dorsale et spinescent à l'apex, corolle à 3 pétales vert pâle, à côtés parallèles et apex triangulaire, 6 étamines blanches.

Fruit bacciforme, ovoïde, d'environ 5 cm de long et 3 de large, aigu à l'apex, de couleur orangée et couvert d'une cuticule coriace ; 12 à 15 graines noires, brillantes, d'environ 2 mm de diamètre dans une pulpe fibreuse.

MULTIPLICATION. Par graines et par rejets. (Fouqué, 1972)

Noms populaires

français
anglais arghan fiber bromelia (Fouqué, 1972)
espagnol piñuela silvestre (Col), pita (Col), pita de seda (Hon) (Fouqué, 1972)

Classification

Aechmea magdalenae (André) André ex Baker (1889)

basionyme :

  • Chevaliera magdalenae André (1888)

Cultivars

Histoire

Usages

La pulpe, agréable au goût, peut être consommée crue ; cependant, il ne faut pas en abuser sous peine d'irritation des muqueuses de la bouche. On peut en faire une agréable boisson rafraîchissante. Des feuilles, on peut tirer une fibre d'excellente qualité. (Fouqué, 1972)

Références

  • Fouqué, A., 1972. Espèces fruitières d'Amérique tropicale. Paris, Institut français de recherches fruitières outre-mer (IFAC). voir notice

Liens