Verbenaceae (Rollet, Antilles)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Urticaceae
Bernard Rollet, Arbres des petites Antilles, 2006
Zygophyllaceae



  • F. simple entière opp. sauf Vitex (opp. composée palmée avec en général 3 fol.) sans stipules
  • Écorce feuilletée en section transversale

La famille est présente dans toutes les formations mais pas au-dessus de 700 m (les Avicennia qui se trouvent en mangrove, mis auparavant dans les Verbenacées, sont à mettre dans les Avicenniacées ; voir ci-dessus). Citharexylum, Cornutia, Vitex sont décidus (environ la moitié des espèces de la famille). Les esp. se reconnaissent bien par les F. ; Rameaux assez souvent tétragones : Cornutia, Citharexylum. (Tectona est introduit).

Aegiphila martinicensis

Aegiphila martinicensis Jacq. Obs. Bot. 2 : 3, t. 27 (1767).

Synonymes : Aegiphila diffusa Andrews (1809) ; Aegiphila oligoneura Urb. (1919) ; Aegiphila barbadensis Mold. (1933).

Noms vernaculaires : Créole : Bwa Cabrit (Ste-Lucie). Fr : Bois-cabrit, Bois de fer, Sureau gros (Guadeloupe) ; Bois cabrit (Dominique, Martinique, Ste-Lucie) ; Suriau (Marie- Galante). A : Spirit weed (Barbade) ; Goat mint (Dominique) ; Lance mahot root (St Vincent). Esp : Capaillo (Puerto Rico).

Description : Arbuste ou petit arbre atteignant 6 m de haut et 10 cm de diamètre. Feuilles : opposées, elliptiques à oblancéolées, 8-18 → 3-8 cm, acuminées, en coin à la base ; espèce très variable. Fleurs : type 4, moins de 1 cm de long, blanc verdâtre ou jaunâtre ; panicules terminales et axillaires atteignant 15 cm de long. Fruits : drupes rouge-orangé, globuleuses, env. 1 cm de diamètre ; 4 graines ; infrutescence en grappe pendante rappelant le fruit de Cordia collococca. Phénologie : sempervirent. Fleurs presque toute l’année (DUSS), surtout en saison des pluies (FOURNET), octobredécembre. Fruits en décembre-février, aussi avril. Habitat : disséminé dans les haies, bords de chemins, lisières, ravines, terrains vagues, sous-bois de fourrés xérophiles littoraux et forêts semi-décidues, tous terrains calcaires ou volcaniques, aussi çà et là, forêts denses de l’intérieur. Tempérament : xéro-mésophile ; plutôt héliophile, mais tolère un certain couvert.

Distribution générale : Cuba, Puerto Rico, Virgin Islands, Cayman Islands ; Petites Antilles ; Trinidad, rare sur le continent : du Mexique à la Bolivie. Non signalé par ADAMS pour la Jamaïque.

Distribution aux Petites Antilles : Anguilla, St- Martin, Saba, St Eustache, St Kitts, Montserrat, Guadeloupe (Basse-Terre, Grande-Terre), Désirade, Marie-Galante, Dominique, Martinique, Ste-Lucie, St Vincent, Barbade, Grenadines, Grenade.

Matériel examiné : BT : BÉNA 1059, 1064, Vieux-Fort (P) ; BÉNA 1107, s.loc. (P) ; BÉNA 1234, Pointe-Noire (P) ; DUSS 303, Camp Jacob (P) ; Funck 81, s.loc. (P) ; JÉRÉMIE 25, Grande Anse Deshaies, 0 m (P) ; JÉRÉMIE 129, Belle Hôtesse, 500 m (P) ; JÉRÉMIE 185, Piton Pointe-Noire, 400 m (P) ; JÉRÉMIE 289, Trace Contrebandiers, Lamentin, 500 m (P) ; JÉRÉMIE 739, Crête de Village, 600 m (P) ; QUENTIN 908, St Claude (P) ; QUESTEL 605, 607, Jarry, 10 m (P) ; QUESTEL 4187, Deshaies (P) ; RODRIGUEZ 2462, Ravine Belle Eau (P) ; RODRIGUEZ 2525, St Claude (P) ; RODRIGUEZ 3847, Grand-Étang (P) ; RODRIGUEZ 4105, Goyave (P) ; RODRIGUEZ 4432, Chemin du Gommier (P) ; ROLLET 1819, Mamelle Petit-Bourg, 500 m (GUAD) ; ROUSTEAU 477, Forêt de Crème (GUAD) ; SASTRE 2007, Duclos (P) ; Schlim 81, s.loc. (P) ; STEHLÉ 526, chemin Grand-Étang (P) ; STEHLÉ 526bis, entre Gourbeyre et St Claude (P) ; STEHLÉ 526ter, Plateau Palmiste (P) ; STEHLÉ 7361, Capesterre (P) ; Thiébaut s.n., Camp Jacob (P). GT : BÉNA 1223, plage du Moule (P) ; QUESTEL 689, Grands-Fonds Abymes (P) ; RODRIGUEZ 2929, Port Louis (P). MG : BARRIER 3221, Folle Anse, 0 m (GUAD) ; ROLLET 835, Folle Anse (GUAD). D : EGGERS 501, Morne, Gomo (P) ; JÉRÉMIE 1230, NE Portsmouth entre Vieille Case et Thibaud (P). M : BÉLANGER 260, Parnasse (P) ; BÉLANGER 290, s.loc. (P) ; BÉLANGER 571, s.loc. (P) ; HAHN 125, 491, Mt Parnasse (P) ; HAHN 1236, env. Fort-de-France (P) ; PLÉE s.n., s.loc. (P) ; PRIVAULT 130, Plateau Larcher (P) ; Sieber 78, s.loc. (P) ; Terrasson 62, s.loc. (P). SL : COWAN 1571, Barre de l’Isle, 350-400 m (P). SV : EGGERS 6617, Montrose Hills, 300 m (P) ; HUC 1150, Buccament Valley, Vermont, 300 m (GUAD). Gr : EGGERS 6049, Mount Felix, 450 m (P).

Observations : SM : Pic Paradis, 400 m (FIARD & ROLLET). At : côte SW, 0-50 m (FIARD & ROLLET). Boggy Peak, 50-350 m ; Sugar Loaf, 100 m ; Darkwood, 0-50 m (DAVID & ROLLET). GT : Porte d’Enfer du Moule, 30 m

(ROLLET). Dé : Ravine Cybèle, 100 m ; Ravine de la Rivière, 100 m ; pentes côte NW ; Plateau, 200 m (DAVID & ROLLET). SL : Piton Flore, 360 m ; base de la Sorcière, 330 m (V. Slane). Grand Magazin, 500 m ; Union, 350 m ; Quilesse, 450 m ; Chassin, 250 m (ROLLET). SV : Fenton Mountain, Sud de Mayorca, 300 m ; Hermitage, 250 m ; Vermont Trail, 400-450 m (ROLLET). B : ravines, terrains vagues (GOODING and al.). Gs : Mont Royal, Cannouan d’après BEARD (HOWARD).

Bibliographie : (*Iconographie, **couleur). ADAMS 1972 ; BEARD 1944, 1949 ; BRITTON & WILSON 1925 ; CARRINGTON 1993* ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978* ; GOODING and al. 1965 ; HODGE & TAYLOR 1957 ; HOWARD 1952, 1989* ; HUGHES 1750 ; LITTLE and al. 1974* .

Note : Aegiphila elata Sw. n’est pas retenu : c’ est une espèce douteuse de la Martinique (voir HOWARD 1989, vol. 6 : 215).

Citharexylum caudatum

Citharexylum caudatum L. Sp. Pl., ed. 2, 2 : 872 (1763).

Synonymes : Citharexylum erectum Sw. (1788).

Noms vernaculaires : Fr : Bois côtelette (Martinique) ; Café marron (Haïti). A : Fiddlewood, Juniper berry (Jamaïque). Esp : Péndula de Sierra (Puerto Rico) ; Café cimarrón (St Domingue).

Description : Arbuste ou petit arbre atteignant 12 m de haut et 20 cm de diamètre. Feuilles : opposées, elliptiques, 6-16 → 2-5 cm ; pétiole long de 1-2 cm ; nervures secondaires peu nombreuses, non saillantes sur le sec. Fleurs : en grappe terminale ou axillaire longue de 2-4 cm ; corolle blanche à tube long de 3-4 mm et lobe d’env. 10 mm. Fruits : drupe ovoïde, jaune, orange devenant noir, longues d’env. 10 mm, charnue à 2 graines, vaguement à 2 lobes au sommet ; calice en coupe ; plus longuement pédicellée que les 2 autres espèces de Citharexylum, 2-3-5 mm. Phénologie : sempervirent. Fleurs et fruits presque toute l’année, mais surtout en avril-mai. Habitat : rare en forêt d’altitude et fourrés de sommet (LITTLE & WADSWORTH) ; entre 200 et 1700 m à la Jamaïque d’après ADAMS. Tempérament : hémi-héliophile ; trouées, forêt secondaires vers 200 m en Martinique (FIARD).

Distribution générale : Bahamas ; Grandes Antilles, Virgin Islands ; Petites Antilles ; du Mexique (Yucatan) au Pérou.

Distribution aux Petites Antilles : Dominique (LITTLE & WADSWORTH et ADAMS) mais peut-être par erreur (NICOLSON) ; Martinique.

Matériel examiné : M : DUSS 2027, Martinique, cité par HOWARD. Assez abondant, Parnasse, Prêcheur, Haute vallée du Carbet (DUSS).

Bibliographie : (*Iconographie). ADAMS 1972 ; BARKER & DARDEAU 1930 ; BRITTON & WILSON 1925 ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978 ; HOWARD 1989 ; LITTLE & WADSWORTH 1964* ; NICOLSON and al. 1991.

Citharexylum spinosum

Citharexylum spinosum L. Sp. Pl. 2 : 625 (1753).

Synonymes : Citharexylum quadrangulare Jacq. (1760) ; Citharexylum teres Jacq. (1763) ; Citharexylum cinereum Jacq. ex Gmel. (1789) ; Citharexylum surrectum Griseb. (1861), p.p.

Noms vernaculaires : Fr : Bois carré, Bois de fer blanc, Bois carré jaune, Bois Guitare, Bois côtelette (Guadeloupe) ; Bois carré (Martinique) ; Bois cutlet, Coquelet (Dominique) ; Bois coklet [côtelette] (Ste-Lucie) ; Bois côtelette (Trinidad). A : Fiddlewood, par altération du français Bois Fidèle, vieux nom vernaculaire commun dans les Antilles depuis plus de 250 ans (Floride, Antigua, Barbade et autres îles anglophones des Petites Antilles) ; Red fiddlewood (Montserrat), p.m. Yellow fiddlewood (Jamaïque) ; Susanna fiddlewood (Virgin Islands) ; Cutlet (Trinidad) ; Old woman’s bitter (Puerto Rico). Esp : Péndula, Palo de Guitarra (Puerto Rico).

Description : Arbre atteignant 20 m de haut (FOURNET) et 50 cm de diamètre. Pied : petites pattes (sur un arbre de 26 cm de diamètre) ; fût un peu côteleux musculeux. Écorce : épaisseur totale 4-5 mm pour un diamètre de 18 cm. Aspect externe : beige, brun clair ou jaunâtre ; craquelée fissurée longitudinalement irrégulièrement ; grattée : tombe en poussière. Rhytidome : en plaques étroites un peu soulevées, caduques, à section beige. Écorce vivante : blanchis feuilleté grossièrement en couches alternées jaune pâle et jaune d’or, ou orange saumon vergeté jaune d’or ; se décolle facilement de l’aubier ; fibro-grumeleuse cassante ; section transversale orange, feuilletée, rayons très fins subvisibles. Aubier : jaune à jaune d’or ; rayons bien visibles. Rameaux : quadrangulaires à 4 côtes longitudinales, cassants, noueux, fauve. Feuilles : simples, opposées, elliptiques, apex arrondi au sommet, 10-20 → 2-8 cm ; taille variable ; pétiole orange long de 1-2 cm ; nervures secondaires saillantes sur les deux faces ; touffes de poils à l’aisselle des nervures secondaires ; jeunes feuilles dentées ; vieilles feuilles orange. Fleurs : blanches, odeur de jasmin, espacées en grappes longues de 15-20 cm, axillaires ou terminales, distinctement pédicellées 2-4 mm. Fruits : plus ou moins serrés sur l’axe, globuleux, env. 10 mm de diamètre, orange puis rouges et enfin noirs. Phénologie : espèce décidue (plus ou moins complètement) ; fleurs à plusieurs époques de l’année, fruits presque toute l’année. Habitat : disséminé en forêts perturbées, forêts sèches, fourrés littoraux ou de crête en tous terrains calcaires ou volcaniques, entre 0 et 600 m en crêtes sèches. Tempérament : héliophile ; xéromésophile ; colonise les anciennes cultures, les forêts perturbées. Plantule : Type II. La germination est épigée. L’axe porte deux cotylédons foliacés puis des feuilles opposées décussées. Les bases des pétioles plus ou moins orangées s’insèrent en noeud épaissi, sur l’axe de section carrée. Les nervures sont blanchâtres endessus. La nervure principale blanche, est large de près d’un millimètre et proéminente seulement à la face inférieure. Les marges montrent quelques dents prononcées.

Usages : La transposition phonétique bois fidèle/fiddlewood n’a rien à voir avec un emploi quelconque en lutherie ; bois dur, fragile, peu utilisé ; bois de feu, avirons, poteaux ; espèce médicinale (HONYCHURCH) : feuilles en infusion contre fièvres, maux de reins, en cataplasmes sur

blessures (GRANDGUILLOTTE) ; bois de chasse (fruits consommés par les oiseaux).

Distribution générale : Floride, Florida Keys ; Grandes Antilles ; Virgin Islands ; Petites Antilles ; Trinidad, Vénézuéla, Guyanes. Aire étendue par la culture.

Distribution aux Petites Antilles : Toutes les îles des Petites Antilles.

Matériel examiné : SB : QUESTEL 287, Chemin Colombier (P) ; QUESTEL 773, Vitré (P). BT : BARRIER 2398, Deshaies (GUAD) ; BÉNA 1221, 1222, s.loc. (P) ; DUSS 307, Gourbeyre, Morne Gobelin (P) ; FOURNET 4284, Ste Rose, Place des Amandiers (P) ; GRÉBERT 26, Houëlmont, 300 m (P) ; HUC 1029, Galion Gourbeyre, 20 m (GUAD) ; JÉRÉMIE 324, Vieux-Fort, 100 m (P) ; QUESTEL 4218, St Claude (P) ; QUESTEL 1396, 4663, Ile Kahouanne (P) ; ROLLET 77, Batteries Deshaies, 20 m (GUAD) ; ROLLET 342, Monts Caraïbes, 400 m (GUAD) ; ROLLET 682, Basse-Terre, Parking ONF (GUAD) ; ROUSTEAU 381, rive du Galion, 50 m (GUAD) ; STEHLÉ 413, 413bis, embouchure Galion (P). GT : BARRIER 3116, Chazeau (GUAD) ; FOURNET 4280, Anse Bertrand Porte d’Enfer (P) ; HUC 1016, Montagne Vercinot, Philipsbourg, 40 m (GUAD) ; JÉRÉMIE 217, Gosier, bord de mer (P) ; JÉRÉMIE 246, Ste Anne, Bois Jolan, plage (P) ; QUENTIN 574, Gosier dans les marais (P) ; ROLLET 312, 458, Porte d’Enfer (GUAD) ; ROLLET 798, 1410, Anse Castavia, 20 m (GUAD) ; ROUSTEAU 119, Grands- Fonds, Chazeau (GUAD). MG : BARRIER 3186, Saragot, 70 m (GUAD) ; STEHLÉ 576, Capesterre, Morne des Pères (P). D : JÉRÉMIE 1222, Peineville, Pte NE de l’île (P). Commun jusqu’ à 500 m (NICOLSON and al.). M : BÉLANGER 196, s.loc. (P) ; BÉLANGER 258, environs St Pierre (P) ; HAHN 609, Morne Rouge (Vallée St Pierre) ; PLÉE s.n., s.loc. (P) ; ROLLET 1673, Morne Rose, 600 m (GUAD). SL : Slane 95, s.loc. (Herbier Ste-Lucie). Gr : EGGERS 6285, 240 m, loc. illisible (P).

Observations : SM : côte NE Cul de Sac, 50-70 m (FIARD & ROLLET). At : Darkwood, 0-50 m (FIARD & ROLLET). Boggy Peak, 50-350 m ; Sugar Loaf, 50-300 m ; Wetherills Estate, 0-50 m ; Mount Thomas 50-100 m (DAVID & ROLLET). SK : péninsule 0-100 m et base pente Sud South Range, 100-200 m (FIARD & ROLLET). GT : Anse Patate ; Bois Eusèbe ; entre Haut de la Montagne et Porte d’Enfer (ROLLET). AG : Folle Anse, 0 m ; Base côte de Dorot (ROLLET). Dé : Chemin de la Montagne, Ravine Cybèle, 50-100 m ; Maître Pierre, 150 m ; Ravine Baie Mahault, 150 m ; Ravine de la Rivière, 50 m, pentes côte NW, Plateau, 200 m (DAVID & ROLLET). St : Chameau de 0 à 30 m (ROLLET). M : Morne Gardier, 300 m ; Anse Couleuvre, 200 m (FIARD & ROLLET). SL : Morne St Antoine, 90 m ; Morne Fortune au-dessus de Cul de Sac, 100 m (Slane) ; East River, 0 m ; Espérance Bay, 50 m ; Grand Magazin, 400-500 m (ROLLET). SV : Fenton Mountain Sud Mayorca, 300 m ; Wallibou, 5 m ; King’ s Hall, 150 m ; Campden Park N Kingstown (ROLLET). B : ravines (GOODING, ROLLET). Hackleton Cliff, Joe’ s River (ROLLET). Gs : Isle of Ronde, Petit St Vincent, Bequia, Mustique, Carriacou, Cannouan, Union (HOWARD 1952).

Bibliographie : (*Iconographie, **couleur). Anon 1893 ; BEARD 1944, 1949 ; Britton 1918* ; BRITTON & WILSON 1925 ; CARRINGTON 1993** ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978* ; GOODING and al. 1965 ; GRANDGUILLOTTE 1978 ; HONYCHURCH 1980* ; HOWARD 1952, 1989* ; HUGHES 1750 ; LITTLE & WADSWORTH 1964* ; LITTLE and al. 1967** ; LITTLE and al. 1974* ; MARSHALL 1939 ; NICOLSON and al. 1991 ; POUPON & CHAUVIN 1983 ; QUESTEL 1941 ; RECORD & HESS 1941 ; SARGENT 1894* ; 1917* ; 1922* ; TOMLINSON 1980* .

Note : Citharexylum fruticosum L., cité pour la Dominique, a été à l’origine récolté aux Grandes Antilles et pourrait avoir été introduit aux Petites Antilles (NICOLSON). Des études complémentaires sont nécessaires pour savoir si C. fruticosum n’est pas seulement une variante écologique de C. spinosum (HOWARD 1989).

Clerodendrum aculeatum

Clerodendrum aculeatum (L.) Schltdl. Linnaea 6 : 750 (1831).

Basionyme : Volkameria aculeata L. Sp. Pl., 2 : 637 (1753).

Synonymes : Clerodendron aculeatum (L.) Griseb. (1861).

Noms vernaculaires : Fr : Amourette, Z’ Amourette (Guadeloupe) ; Thé bord de mer (Martinique) ; Zavier (Dominique). A : Prickly Myrtle, Crab-prickle, Haggar bush ( (Puerto Rico) ; Privy (Antigua) ; Pribry (Barbuda) ; Privet, Privy fence (St Vincent) ; Privy fence, Privi fence (Grenadines) ; Prickly wild coffee, Coffee fence (Barbade). Esp : Botón de oro.

Description : Arbuste buissonnant ou petit arbre atteignant 5 m de haut et jusqu’ à 12 cm de diamètre (LITTLE and al.) ; branches scandentes. Rameaux : épineux, fauve, lenticelles blanches ; épines en croc, subopposées, dangereuses. Feuilles : opposées, groupées sur rameaux courts ; oblongues à lancéolées, 8 à 16 → 25 à 50 mm. Fleurs : blanches avec longues étamines et long style hors de la corolle, rose foncé à pourpre ; légèrement parfumées ; inflorescences subterminales, courtes, 3 cm, pauciflores. Fruits : globuleux, déhiscents en deux moitiés ; 2 graines. Phénologie : sempervirent (probable). Fleurs et fruits de septembre à avril. Habitat : très abondant sur sols pauvres, pierreux, des formations xérophiles littorales ouvertes, sables de bord de mer, dunes, isolés ou en fourrés, le plus souvent buissonnant, codominant avec Lantana camara et Dichrostachys (entre 0 et 240 m d’après ADAMS, mais surtout près de la mer). Tempérament : xéro-héliophile.

Usages : Les moutons et les chèvres mangent les feuilles. Médicinale : avortement (Antigua), contre les vers intestinaux des enfants, emplâtres, tisanes contre rhumes, maux de gorge, fièvre, collyre (Olugbala cité par NICHOLSON), feuilles écrasées contre l’eczéma (CARRINGTON), tisane pour accouchement (Grenadines) in HOWARD. Haies vives ; ornemental par ses fleurs blanches à longues étamines saillantes.

Distribution générale : Grandes et Petites Antilles ; du Mexique au Vénézuéla et aux Guyanes ; Tobago, introduit à Trinidad.

Distribution aux Petites Antilles : Toutes les îles.

Matériel examiné : SB : QUESTEL 130, Gustavia (P). BT : BÉNA 1226, Galion (P) ; DUSS 292, près Basse-Terre (P) ; RODRIGUEZ 2485, Basse-Terre (P) ; STEHLÉ 96, Rivière Sense (P) ; STEHLÉ 467, Vieux-Fort, 25 m (P) ; STEHLÉ 1399, Ile Kahouanne (P). GT : QUENTIN 358, St François (P) ; ROLLET 787, Porte d’Enfer, 10 m (GUAD) ; ROLLET 1115, Anse à l’Eau, St François, 5 m (GUAD). G : Beaupertuis s.n., s.loc. (P) ; L’HERMINIER s.n., s.loc. (P) ; Perrottet 206, s.loc. (P). M : BÉLANGER 935 s.loc. (P) ; HAHN 126, 1014, littoral, Carbet (P) ; PLÉE s.n., s.loc. (P) ; RODRIGUEZ 3764, Bellefontaine (P) ; Sieber 159, s.loc. (P) ; Steinheil 117, St Pierre (P). St : RODRIGUEZ 4061, Terre-de-Haut (P) ; ROUSTEAU 34, Terre-de-Haut, Anse Rodrigue, sur sable (GUAD). SV : EGGERS 6692, Liberty Lodge, 180 m (P).

Observations : SK : péninsule, 0-100 m (FIARD & ROLLET). At : côte SW, 0-50 m, Darkwood (FIARD & ROLLET) ; Willikies, 0-50 m ; Mount Thomas, 0-50 m (DAVID & ROLLET). Ba : fourré épineux du plateau NE (DAVID & ROLLET). BT : Capesterre ; Basse-Terre à Deshaies (DUSS) ; Monts Caraïbes, 200 m (ROLLET). GT : Gosier, Le Moule, Petit Canal (DUSS) ; Anse Patate ; Petite-Terre (ROLLET). M : St Pierre, Prêcheur, Carbet, Case-Pilote, Case-Navire, Ste Anne, Trinité... (DUSS) ; Ilet CHEVALIER, 0 m (FIARD & ROLLET). Dé : Les Sables, 0 m ; Pointe des Galets, 0-50 m (DAVID & ROLLET). MG : Capesterre, St Louis (DUSS). D : bord de mer, Portsmouth (ROLLET). SL : La Tuc, Castries (V. Slane). B : Joe’ s River (ROLLET, GOODING). SV : Campden Park, forêt sèche côtière (ROLLET). Gs : Mayero, Bequia, Mustique (HOWARD).

Bibliographie : (*Iconographie, **couleur). ADAMS 1972 ; CARRINGTON 1993** ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978* ; HONYCHURCH 1980* ; HOWARD 1952, 1989* ; LITTLE and al. 1974* ; NICHOLSON 1979 ; NICOLSON and al. 1991 ; PLUMIER 1758* ; STEHLÉ & STEHLÉ 1947 Liste compl.

Cornutia pyramidata

Cornutia pyramidata L. Sp. Pl. 2 : 628 (1753).

Noms vernaculaires : Créole : Bwa Kasav (Ste-Lucie). Fr : Bois de savane, Bois-cac, Bois-caral (Guadeloupe) ; Bois cassave, Mouri-debout (Martinique) ; Bois-cassave (Dominique, Ste-Lucie) ; Bois carré blanc ! (Martinique) ; Bois poupoule (Grenade). Esp : Azulejo (St Domingue).

Description : Petit arbre de 6 m de haut et plus, atteignant 20 cm de diamètre (Monts Caraïbes, Guadeloupe). Pied : petites pattes 0,2 m de haut. Écorce : épaisseur totale 5 mm pour un diamètre de 14 cm. Aspect externe : beige et surtout marron noirâtre ; fissures peu profondes, espacées, longitudinales. Rhytidome : 3 mm, tranche beige très finement et régulièrement feuilleté, élastique, fragile (froissé : tombe en poussière). Écorce vivante : tranche mince, 2 mm, orange à jaune d’or (structure peu distincte, probablement finement feuilletée) ; devient rapidement noirâtre. Aubier : orange clair. Rameaux : quadrangulaires, fauve à orange, à 4 crêtes de liège fauve ; moelle au centre de la tige ; très cassants. Feuilles : rappelant Tectona, mais en plus petit ; limbe très décurrent sur pétiole velu ; 5-10 → 6-13 cm ; face inférieure tomenteuse gris verdâtre. Fleurs : bleues à 2 lèvres, décoratives, en thyrses dressés, terminaux, odorants. Fruits : bleu foncé, pubescent, globuleux 5-6 mm ; drupe avec un noyau à côtes. Phénologie : décidu. Fleurs de mai à août, aussi février, octobre, pratiquement toute l’année. Habitat : forêt sèche, fourrés littoraux, pentes pierreuses, crêtes entre 50 et 600 m Tempérament : xéro-héliophile.

Usages : Teinture de tissus et encre bleue noire à partir du fruit ; bouilli avec du lait de chaux (lime juice), le fruit donne une encre rouge (HODGE & TAYLOR).

Distribution générale : Cuba, Hispaniola, Puerto Rico ; Petites Antilles ; Nicaragua.

Distribution aux Petites Antilles : Guadeloupe (Basse-Terre), Marie-Galante, Dominique, Martinique, Ste- Lucie, St Vincent, Grenadines, Grenade.

Matériel examiné : BT : DUSS 302, Vieux-Fort (P) ; JÉRÉMIE 315, Vieux-Fort, Monts Caraïbes, 400 m (P) ; L’HERMINIER s.n, chemin de Basse-Terre à la Pointe (P) ; QUESTEL 2379, Vieux-Fort (P) ; QUESTEL 4953, Bouillante (P) ; RODRIGUEZ 468, Grand Anse (P) ; ROLLET 341, 700, 1211, Monts Caraïbes, 200 m (GUAD) ; ROUSTEAU 752, Crête de Village, 470 m (GUAD) ; STEHLÉ 84, Vieux-Fort, 150 m (P) ; STEHLÉ 8043, Deshaies (P). M : BÉLANGER 295, 936, s.loc. (P) ; HAHN 580, Alma (P) ; HAHN 899, près Fort Desaix, 300 m (P) ; HAHN 1066, Hauteurs Fond Brûlé (P) ; Mouret 192, coteaux Fort Desaix (P) ; PLÉE 3, s.loc. (P) ; PRIVAULT 97, Ravine Vilaine (P) ; PRIVAULT 287, Anse Mittou (P) ; RICHARD s.n., s.loc. (P) ; ROLLET 549, Caravelle Pointe Bruntz, 50-100 m (GUAD) ; Sieber 158, s.loc. (P). Case Pilote, Trois Ilets, Hauteurs Rivière Salée, Prêcheur, Caravelle (DUSS). Gr : EGGERS 6296, Goyave (P).

Observations : BT : Pointe Noire ; Pigeon (DUSS) ; Sommet Falaise Grand Anse, 50 m ; Monts Caraïbes, 300-400 m ; Entrée Bois Mahler, 200 m (ROLLET). M : Terreville, 250 m ; Morne Jeannette, 300-400 m ; Morne Rose, 600 m (FIARD & ROLLET). SL : Espérance Bay, 0-50 m ; Dennery Waterworks Res., 150 m ; Chassin, 250 m ; Grand Magazin, 400 m ; Chassin, 300 m ; Marquis River, 180 m (ROLLET) ; Ciceron, 5 m (VERNA SLANE). Gs : Bequia, pentes sèches (HOWARD).

Bibliographie : (*Iconographie) : ADAMS 1972 ; BARKER & DARDEAU 1930 ; BRITTON & WILSON 1925 ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978 ; HODGE & TAYLOR 1957 ; HONYCHURCH 1980* ; HOWARD 1952, 1989* ; LITTLE and al. 1974 ; PLUMIER 1757* ; STEHLÉ & STEHLÉ 1947 Liste compl.

Vitex divaricata

Vitex divaricata Sw. Prodr. : 93 (1788).

Noms vernaculaires : Caraïbes : Huleumele, Hureumel (litt. : Feuilles de Lézard). Créole : Bwa Léza. Fr : Bois à agouti (Guadeloupe) ; Bois Lézard (Martinique) ; Bois Lézard (Dominique, Ste-Lucie) ; Bois Lizard (Dominique). A : Black fiddlewood, Bois Lézard (Trinidad), Noms vernaculaires : corruption de Bois fidèle ; Fiddlewood (St Kitts, St Vincent) ; White fiddlewood (Montserrat) ; Bastard

Fiddlewood (St Vincent). Esp : Higuerillo, Péndulo blanco (Puerto Rico).

Description : Grand arbre atteignant 20 m de haut, 90 cm de diamètre (Absalon-Crête Duclos, Martinique) et 100 cm (Habitation Etage, alt. 250 m, Anse Couleuvre, Martinique) d’après FIARD ; jusqu’ à 1 m (MARSHALL) à Trinidad. Pied : peu ou pas de pattes, même sur un gros diamètre (61 cm). Écorce : épaisseur totale 5-6 mm pour un diamètre de 19 cm. Aspect externe : brun clair, beige ou fauve clair ; sur petits diamètres : finement fissurée longitudinalement en bandelettes étroites ou petites écailles rectangulaires étroites, courtes. Rhytidome : 2 mm, finement feuilleté, fauve clair, fragile (gratté : tombe en poussière) ; dessous : jaune d’or. Sur gros diamètres : le rhytidome est caduc en très grands lambeaux laissant de larges marques blanches verticales, visibles de loin en forêt. Écorce vivante : toujours mince, 3 mm, même sur les gros diamètres, jaune d’or à blanc jaunâtre, nettement feuilletée ; fonce rapidement en vert de gris sale comme chez Ilex ; section transversale : rayons blancs fins, non élargis vers l’extérieur ou à peine ; dans toute la section, donnant un aspect finement quadrillé avec feuilleté ; fibreux. Aubier : jaunâtre ; en tangentielle : rayons fins en chicane. Feuilles : opposées décussées, composées-palmées, 1, 2 généralement 3 folioles lancéolées, les latérales inégales ; 4-5 → 6-11 cm, la terminale plus grande 7-10 → 14-18 cm ; pétiole 7 cm. Les feuilles naissent au moment de la floraison ; les premières feuilles sont parfois simples ; jeunes feuilles vertes ou bronze orangé. Fleurs : fleurs mauves ou bleues, odorantes, 10 mm, nombreuses en panicules axillaires. Fruits : drupes ellipsoïdes, noires, luisantes, 1 cm de long. Phénologie : décidu. Fleurs de mai à juillet. Fruits de juin à septembre-octobre. Faible dispersion des graines (MARSHALL). Habitat : disséminé et plutôt rare en forêt dense ; plus abondant en forêt semi-décidue entre 50 et 650 m (750 m selon FOURNET). Tempérament : très héliophile, pas de régénération en sous-bois ; racine pivotante ; rejette à un âge avancé ; croissance rapide ; peut se reproduire par stump comme le Teck (MARSHALL).

Usages : Bois résistant, élastique, durable dans l’eau et dans la terre, non attaqué par les termites ; recherché par les charpentiers, les menuisiers et surtout les charrons (DUSS) ; (d = 0,75 à 0,80) ; presque blanc, brun gris en séchant ; construction, meubles (BRITTON & WILSON) ; manches, planchers, ponts de bateau, colonnes de maison (BROOKS, LONGWOOD, RECORD & HESS) ; carrosserie (St Vincent). Ornemental par ses fleurs bleu-violacé. Les Caraïbes utilisent le bois en planches, bardeaux et l’écorce brûlée et pilée contre les ulcères (HODGE & TAYLOR).

Distribution générale : Cuba, Hispaniola, Puerto Rico, Virgin Islands ; Petites Antilles ; Trinidad, Tobago, Vénézuéla, Guyanes.

Distribution aux Petites Antilles : St-Barthélemy, St Kitts, Antigua, Montserrat, Guadeloupe (Basse-Terre, Grande-Terre), Marie-Galante, Dominique, Martinique, Ste-Lucie, Barbade, Grenade.

Matériel examiné : BT : DUSS 218, 306, Camp Jacob (P) ; L’HERMINIER s.n., Basse-Terre (P) ; QUESTEL 1169, Houëlmont (P) ; QUESTEL 2547, Parnasse, 600 m (P) ; ROLLET 98, Les Plaines, 200 m (GUAD) ; ROLLET 1422, 1467, bord Ravine du Plessis entre Vieux-Habitants et Bouillante, 70 m (GUAD) ; ROUSTEAU 718, St Claude, 650 m (GUAD) ; TANDY 31, Pointe-Noire, 100 m (GUAD). GT : ROLLET 227, Grands-Fonds, Chazeau, 50 m (GUAD). MG : BARRIER 3224, Folle Anse, 0 m (GUAD). M : HAHN 840, s.loc. (P) ; HAHN 936, Fort Desaix (P) ; ROLLET 1625, Colson Hôpital psychiatrique, 550 m (GUAD) ; Sieber 81, s.loc. (P) ; Terrasson 17, s.loc. (P).

Observations : SK : pente Sud South Range (FIARD & ROLLET). BT : Camp Jacob ; Montéran, Bord Rivière noire et Rivière rouge, Gourbeyre, Trois Rivières, Sainte Rose, 10- 500 m (DUSS) ; Bains Jaunes, Pointe Noire (FOURNET) ; Monts Caraïbes, 170 m (ROLLET). D : entre Roseau et Marigot (ROLLET). M : Parnasse, Case Pilote, Carbet, Trois Ilets, La Régale, Rivière Pilote (DUSS) ; Balata, Deux Choux, 350-750 m (FOURNET) ; Morne Gardier, 200-400 m ; Anse Couleuvre-Conil, 450 m ; Absalon, 350 m ; Crête Duclos, 600 m ; Le Prêcheur, 150 m ; Rivière rouge, 250 m ; Le Lorrain, 200 m ; Man Roy, 600 m ; Petit Morne, 400 m (FIARD & ROLLET) ; Morne Sibérie, 300 m (FIARD). SL : Union, 50 m ; Petit Piton, 600 m (FIARD & ROLLET). B : Joe’ s River (ROLLET) ; Hackleton, pied des falaises (CARRINGTON). SV : Hermitage, 250 m ; Fenton Moutain, Sud de Mayorca, 300-400 m ; South River (ROLLET).

Bibliographie : (*Iconographie). ADAMS 1972 ; BEARD 1944, 1949 ; BRITTON & WILSON 1925 ; BROOKS et al. 1941 ; CARRINGTON 1993 ; DUSS 1897 ; FOURNET 1978* ; HODGE & TAYLOR 1957 ; HOWARD 1989* ; LONGWOOD 1961 ; LITTLE & WADSWORTH 1964* ; MARSHALL 1939* ; RECORD & HESS 1941, Trop. Woods. 65 : 19.

Note : Vitex compressa Turcz. a été signalé, sans doute à tort, à Grenade comme indigène. C’ est un arbre d’Amérique du Sud : Colombie, Vénézuéla (savanes de l’Orénoque), Guyana (Mont Kanuju, 150-400 m), Surinam (savanes et berges de la rivière Saramaka), signalé aussi à Curaçao, non dans les Petites Antilles ; feuille composée palmée, à 5 folioles, rarement 3.


VERBENACEAE introduites

Clerodendrum paniculatum

Clerodendrum paniculatum L.

Noms vernaculaires : arbre pagode.

Origines : Sud-Est asiatique.

Description : Inflorescence très décorative en panicule érigée, écarlate, étagée d’où le nom vernaculaire.

Bibliographie : (*Iconographie) : LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul.

De nombreuses autres espèces, arbustes ou lianes sont cultivées pour l’ornement : C. indicum (L.) Ktze, C. fragans Vent. = C. philippinum Schau., C. thomsonae Balfour.

Congea tomentosa

Congea tomentosa Roxb.

Noms vernaculaires : A : Shower of orchids.

Origines : Asie du Sud-Est.

Description : Arbuste lianescent, tomenteux, ornemental par les bractées accrescentes mauves ou vieux rose. Fleurs de février à mai.

Bibliographie : (*Iconographie) : LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul.

Duranta erecta

Duranta erecta L.

Noms vernaculaires : Vanillier de Cayenne, Vanillier, Vanillier marron, Fleurs vanille. A : Pigeon Berry (Bermude), Skyflower. Esp : Fruta de Paloma.

Origines : Amérique tropicale.

Description : Petit arbre atteignant 6 m de haut, plus ou moins scandent. Fleurs lilas en longues grappes pendantes. Fruit : drupe à côtes avec 1 graine. Ornemental : aire étendue par la culture, souvent naturalisé : Anguilla, St-Martin, St-Barthélemy, St Kitts, Montserrat, Antigua, Basse-Terre, Grande-Terre, Martinique, Ste-Lucie, St Vincent, Bermudes, Bahamas, Grandes Antilles ; du Mexique à l’Argentine.

Bibliographie : (*Iconographie) : LITTLE and al. 1974, Pl. ; FOURNET 1978, Pl. ; LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul. ; Britton 1918 ; GOODING and al. 1965, Pl.

Gmelina arborea

Gmelina arborea Roxb.

Origines : Sud-Est Asie. Utilisé en plantations forestières. Papier et tranchage. Arbre.

Bibliographie : (*Iconographie) : HOYOS 1983, Pl. coul.

Gmelina hystrix

Gmelina hystrix Schult. ex Kurz.

Origines : Philippines, Indonésie.

Description : Arbuste lianescent à fleurs jaunes, pendantes, très ornementales par les bractées. Bibliographie : (*Iconographie) : LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul.

Petrea arborea

Petrea arborea HBK

Noms vernaculaires : Esp : Queen’s wreath tree ; Esp : Tostadito.

Description : Petit arbre sempervirent jusqu’ à 10 cm de diamètre, ornemental par ses longues inflorescences à fleurs mauve et violet. Zones sèches de l’Amérique centrale et du Sud, supporte un plein ensoleillement.

Bibliographie : (*Iconographie) : LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul. ; HOYOS 1983, Pl. coul.

Petrea kohautiana

Petrea kohautiana Presl.

Liane

Plantule : Type VI, particulier (VIII). Le calice fané reste souvent solidaire du fruit et participe ainsi à la dissémination anémophile de la graine. La graine entière (avec ou sans calice), est supportée par un hypocotyle relativement court (L ≈ 15 mm), duveteux. La plantule, si elle germe dans une litière profonde, peut sembler appartenir au type VIII. Le bourgeon apical et les pétioles des feuilles sont très sombres. Les feuilles à marges largement dentées sont rêches comme celles de la plante âgée. Leur nervure principale saille sur les deux faces supérieure et inférieure, les nervures d’ordre II seulement à la face inférieure.

Petrea volubilis

Petrea volubilis L.

Noms vernaculaires : Liane St Jean (Haïti) ; Sandpaper vine ; Esp : chaparro morado.

Description : Très ornemental à fleurs violettes et bractées mauves, très voisine de P. kohautiana Presl.. Sa variété à fleurs blanches est un petit arbre très décoratif des Llanos de l’Ouest du Vénézuéla.

Bibliographie : (*Iconographie) : LE CORRE & EXBRAYAT 1985, Pl. coul. ; var. à fleurs blanches : HOYOS 1983, Pl. coul.

Tectona grandis

Tectona grandis L.f.

Noms vernaculaires : Teck ; A : Teak ; Esp : Teca.

Origines : Sud-Est asiatique.

Description : Grand arbre introduit pour plantations forestières et pour l’ornement ; fréquent dans les jardins botaniques. Décidu. Grandes panicules dressées de petites fleurs blanches, visibles de loin. Fleurs de juin à août. Bois recherché (d = 0,68), imputrescible, résiste à l’eau de mer et aux termites (ponts de bateau, meubles), planchers, construction lourde, pilots.

Bibliographie : (*Iconographie) : GOODING and al. 1965 ; MARSHALL 1939 ; LITTLE & WADSWORTH 1964, Pl. ; HOYOS 1983, Pl. coul.