Valériane d'Alger (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Topinambour
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Vers

[683]

VALÉRIANE D'ALGER (Fedia cornucopiæ Gærtn.). (ANGL. Horn of plenty ; ALL. Algerischer Baldrian ; FLAM. Speenkruid ; HOLL. Speerkruid ; SUÉD. Vänderol ; RUSSES Bouldiriane, Maoúne ; POL. Baldryan, Kozłek). — Fam. des Valérianées.


Plante annuelle, à tiges dressées, rameuses, glabres, de 0m30 à 0m40 de hauteur ; feuilles presque toutes radicales, ovales-oblongues, entières, obtusément dentées, d'un vert assez foncé, luisant ; fleurs roses, réunies en bouquets terminaux.

La Valériane d'Alger peut se semer en pleine terre, en rayons espacés de 0m25 à 0m30, depuis le mois d'Avril jusqu'en Août ; éclaircie et abondamment arrosée pendant les chaleurs, elle forme rapidement des rosettes de feuilles que l'on peut consommer environ deux mois après le semis. La plante est un peu sensible au froid, et convient moins bien que la Mâche pour les semis d'automne. On mange les feuilles en salade. On la cultive aussi comme plante d'ornement.