Topinambour blanc de la Martinique (Potager d'un curieux, 1899)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher


Tomate de la Paz
Potager d'un curieux, Introduction
Trichosanthes


[634]

Nom accepté : Goeppertia allouia


TOPINAMBOUR BLANC DE LA MARTINIQUE


Calathea Allouia Lindl. ; Phrynium Allouya Roscoe, Monandrian plants of the order Scitamineæ, pl. 38 ; Maranta Allouia Aublet, Histoire des plantes de la Guyane française, vol. I, p. 3; Jacquin, Fragm., p. 53, UO 174, t. XXI ; Descourtilz, Flore des Antilles, vol. I, p. 127, pl. 26 ; R. P. Duss, Flore phanérogamique des Antilles françaises, p. 584.


[635]

Fam. des Scitaminées.


Plante vivace, à rhizome formant un gros tubercule vertical, auquel se rattachent plusieurs autres tubercules

Fig. 80. — Calathea Allouia Lindl.

ovoïdes-globuleux, qui sont silués à l'extrémité d'assez longs filets ; feuilles radicales ovales-lancéolées, inéquilatérales, forlement nervées, longuement pétiolées; inflorescence presque globuleuse ; fleurs d'un blanc


[636]

pur, naissant deux par deux à l'aisselle de bractées imbriquées, membraneuses ; corolle tubuleuse, à limbe extérieur divisé en trois petits segments ovales, égaux; 4 limbe intérieur formé de deux lobes inférieurs, ovales et d'un lobe supérieur en capuchon. Capsule à trois loges.

« On extrait des tubercules de cette plante une fécule qui ressemble beaucoup à celle de l'Arrow-root ; elle est cultivée à la Guadeloupe, où on la connaît sous le nom de Moustache de Barbade. » (Roscoe, loc. cit.).

« Les racines sont garnies de tubercules plus ou moins gros, qui sont bons à manger cuits sous la cendre. » (Aublet, loc. cit.).

Nous avons accepté, sur la foi de Roscoe, le nom de Moustache de Barbade (1), sous lequel, selon lui, le Calathea Allouia serait connu à la Guadeloupe ; cependant, notre correspondant de la Pointe-à-Pître paraît l'ignorer et donne au tubercule de la plante le nom de Topinambour blanc. Il nous écrit : « Tussac la donne comme appelé Topinambour blanc par les nègres du cap Haïtien, où on le trouve communément sur le marché. A la Pointe et dans toutes les Antilles également, on trouve ce petit tubercule, que les enfants dévorent avec avidité et que les grandes personnes mangent en le grignotant pendant qu'elles causent. Topinambour est aussi le nom, à la Guadeloupe, de ce légume, qui a la forme d'une petite toupie, est recou-

____________________

(1) Le nom de Moustache de Barbade n'est connu ni à la Martinique ni à la Guadeloupe. On donne, à la Martinique, le nom de Moussache de Barbade à la fécule de Tolomane ou Canna. Il n'y a pas de fécule de Calathea Allouia. Moussache n'est pas le nom d'une plante, mais celui d'une fécule.


[637]

vert d'une peau d'un blanc grisâtre, parcheminée, et, quand il est cuit, a une chair transparente comme une Pomme de terre gelée, mais croquante presque comme la Pomme de terre franche. »

Mme L., de la Pointe-à-Pître, a bien voulu nous dicter ce qui suit : « Les Topinambours blancs se mettent sur le feu dans l'eau froide ; on les laisse bouillir environ trois quarts heure ; on les goûte pour s'assurer de leur parfaite cuisson.

« On les sort de l'eau, on les égoutte, on les saupoudre de sel blanc fin, on les laisse refroidir et on les croque froids, au dessert ; surtout, il faut les manger très mûrs, froids et salés à point ; il y a des gens qui les aiment. »

M. L. aime les Topinambours blancs, mais Mme L. ne les aime pas, et son dédain se fait sentir dans la Note qui précède.

Nous avons cultivé sous châssis le Calathea Allouia, et nous avons obtenu de belles plantes, mais elles n'ont pas formé de tubercules. Il leur faut, selon Descourtilz, huit mois de végétation. La culture maraîchère ne permet pas de les leur accorder; il est donc impossible de cultiver cette espèce sous le climat de Paris.