Tapirira guianensis

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Tapirira guianensis Aubl.

alt=Description de l'image Tapirira guianensis, cupiúba, pau-pombo - Flickr - Tarciso Leão (10).jpg.
fruits
Ordre Sapindales
Famille Anacardiaceae
Genre Tapirira

2n =

Origine : Guyanes, Brésil

sauvage ou cultivé


Résumé des usages
  • fruit comestible


Description

ORIGINE. Forêts humides ou bords des rivières et des criques dans les Guyanes et au Brésil (jusqu'au Sao Paulo et au Minas Gerais). Il existe probablement plusieurs variétés botaniques.

DESCRIPTION. Arbre de 10 à 18 m de haut et de 60 à 90 cm de diamètre avec des contreforts pouvant atteindre 1,50 à 2 m de haut et 1 à 2 m à la base, cime irrégulière et feuillage dense à l'extrémité des rameaux.

Feuilles alternes, composées-imparipennées, de 10 à 45 cm de long, à pétiole subcylindrique de 10 à 22 cm de long, gibbeux dessous à l'insertion ; 5 à 15 folioles très variables en forme et en taille, obovales, oblongues ou lancéolées, de 5 à 20 cm de long et de 5 à 15 de large, obtusément cuspidées, acuminées ou légèrement émarginées à l'apex, cunéiformes à la base, membraneuses, entières, glabres ou pubérulentes sur les nervures dessus, pubérulentes-ferrugineuses dessous.

Inflorescences en panicules axillaires, les panicules mâles plus ou moins aussi longues que les feuilles, les panicules hermaphrodites plus courtes, bractées ovales-aiguës, pubérulentes ; fleurs petites, calice composé de 5 segments largement ovales-triangulaires de 0,5 mm de long, 5 pétales blanc-jaunâtre, elliptiques de 2 mm de long et 1 de large, étamines 10, quelquefois 8, plus grandes que les pétales.

Fruit : drupe obovale, légèrement oblique, de 7 à 10 mm de long et de 6 à 8 de diamètre, couleur jaune-roussâtre, portant à son extrémité les restes du style ; noyau crustacé, ovoïde dans une pulpe charnue.

EXIGENCES. Essence de lumière, se contentant de sols pauvres, mais semble préférer ceux drainant bien.

MULTIPLICATION. Par graines et par rejets de souche. (Fouqué, 1972)

Noms populaires

français gommier viande biche (Tri), mombin sauvage (GF), tapirier de la Guyane (Fouqué, 1972)
anglais
espagnol casabito (Vén), canuto de paloma (Vén), cazabe (Vén), cedrillo (Vén), cedrito (Vén), corazón colorado (Vén), jobillo (Vén), jobo liso (Vén), patillo (Vén), tapaculo (Vén) (Fouqué, 1972); isa paritsi, jemeco, joy-ey (Pérou) (Mansfeld)
portugais cedro-y (Bré), fruta de pombo (Bré), pau pombo (Bré) (Fouqué, 1972)

Classification

Tapirira guianensis Aubl. (1775)

Histoire

Usages

La pulpe, acidulée et rafraîchissante, peut être consommée crue. (Fouqué, 1972)

Références

  • Fouqué, A., 1972. Espèces fruitières d'Amérique tropicale. Paris, Institut français de recherches fruitières outre-mer (IFAC). Voir sur Pl@ntUse

Liens