Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins.

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Berberis (Rolland, Flore populaire)

1 octet supprimé, 15 novembre 2021 à 11:26
aucun résumé de modification
*''vinette'', f., anc. fr., J. Victor, ''Tesoro'', 1609 ; Cotgrave, ''French dict.'', 1650.
*''vineta'', f., Basses-Alpes, ''Annales des Basses-Alpes'', III, p. 51.
*''vineto'', f.. Gard, comm. par M. P. Fesquet. — provencal provençal mod., Mistral
*''vigneto'', f., Périgord, Mistral, ''Tres.''
*''bineto'', fr., gascon, Idem.
*''arbèspenne, arbèspine, ardispenne, arduspine, rotch sipenne'', wallon, Feller.
*''ardespenne'', f., Verviers, Lejeune, ''Flore''. — Spa, Lezaack, ''Noms wallons''.
*''noblépènenoblépéne'', f., ''nobépène'', f., Valenciennes, Hécart.
*''espine benoiste'', f., anc. fr., Cotgrave, ''Fr. dict.'', 1650.
*''épine-croix'', fr., ''épi-croix'', f., Haut-Maine, Montesson, ''Vocab.''
*''nâre pique'', Bru (Vosges), Haillant, ''Fl.''
*''ekouanei'', m., ''ekouennei'', m., ''ekoinaékoina'', f., Suisse romande, Bridel, ''Gloss''.
*''ékoana'', f., Bas Valais, Gilliéron, ''Pat. de Vionnaz''.
*''abagnouriè'', m., ''esvilhour'', m., Alpes dauphinoises, Moutier.
*''barberi spinusu'', sicilien, Scuderi, ''Boschi dell' Etna'', 1825.
*''crespin'', nord de l'ltalie. — Belluno.
*''waspeincraspein'', Plaisance, Bracciforti.
*''crispi'', Brescia, Zersi.
*''gherspéin'', Bologne, Coronedi-Berti. — Reggio, ''Vocab. regg.''
*''erbsele, erbsele-beere, spitzbeere, reifspitzbeere, gelbhagel'', Suisse allemande, Stalder.
*''schwidern'', pl., Valais, Stalder.
*''frauasurampfara, buabalaub, gälhageldorngàlhageldorn, erbsalabeer'' (les fruits), ''gitzibeer'' (les fruits), canton de Saint-Gall, Wartmann.
*''sperberbeer'', Henneberg, Pritzel, ''Volksn''.
*''gischgalizen'', bavarois, Schmeller, ''Bayer. Wört''.
*''jaunders tree'', West Somerset, Elworthy, ''W. Som. Word-book''.
*''pren melyn'' (= arbre jaune), ''drain yspinys'' (= épine épineuse), gallois, J. Davies, 1632. [H. G.].
*''greol ysbin, yspinwydd'' (= arbre à épines), gallois, ''Meddygon Myddfai’Myddfai''. [H. G.].
*''draenen ysbinus'' (= arbre épineux), gallois, Hugh Davies. [H. G.]
*''pren y clefyd melyn'' (= herbe de la jaunisse), gallois, Walters. [H. G.].
Le fruit de l'épine-vinette est une baie de couleur rouge ; la pulpe est gorgée d'un suc acidulé, astringent, de couleur rosée. Ce fruit se présente en grappes composées d'une douzaine de baies dont la forme oblongue et la couleur rouge offrent l'aspect le plus gracieux ; on le mange rarement cru, le plus souvent on en prépare pour les usages économiques des conserves et des confitures très délicates et très saines ; ces confitures sont l'objet d'un commerce assez considérable à Chanceaux, près Dijon.
Les baies d'épine-vinette, lorsqu'elles sont encore vertes, sont employées à l'instar du citron, et notamment dans le Nord, pour relever la saveur fade de certains mets ; confites au vinaigre, elles remplacent les câpres comme assaisonnement ; leur extrême astringence les a fait ranger parmi les substances qui entrent dans la composition de la préparation officinale qui jouit de cette propriété au plus haut degré, ''Diascordium’Diascordium''.
:::::Couverchel, ''Traité des fruits'', 1839, p. 308.
1 869
modifications

Menu de navigation