Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins.

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Lavande (Cazin 1868)

6 octets supprimés, 3 décembre 2016 à 21:57
Lavande vraie
== Lavande aspic ==
Nom accepté : ''[[Lavandula angustifolialatifolia]]''
'''Description'''. — Racine: souche ligneuse. — Tiges grêles, à rameaux droits, nombreux, longs d'environ 75 centimètres. — Feuilles opposées, lancéolées, étroites, d'un vert un peu blanchâtre. — Fleurs d'un bleu violacé, quelquefois blanches, petites, disposées par verticilles irréguliers, formant un épi terminal allongé muni de bractées linéaires, presque sétacées (juin-septembre). — Calice grêle, ovale-cylindrique, le bord supérieur entier, l'inférieur à trois lobes courts. — Corolle bilahiée; la lèvre supérieure à deux lobes, plane, large, échancrée au sommet ; l'inférieure à trois lobes presque égaux. — Quatre étamines didynames. — Style filiforme sur un ovaire quadrilobé. - Fruit : quatre petits akènes lisses, oblongs, ombiliqués à leur base.
'''Parties usitées'''.— Les sommités fleuries, avant le complet épanouissement des fleurs.
'''Récolte'''. — On doit la faire avant l'épanouissement des fleurs ; la plante jouit alors de toute sa vigueur, qui se conserve après la dessiccation. Celle qu'on récolte dans les terrains secs, pierreux, arides, est plus active.
== Lavande officinale vraie ==
Nom accepté : ''[[Lavandula angustifolia]]''
'''LAVANDE OFFICINALE''' ou DES JARDINS, LAVANDE COMMUNE OU CULTIVÉE (''Lavandula vera'', de Candolle). Présentée comme une variété de la précédente, avec laquelle on l'a souvent confondue, elle a été considérée par de Candolle comme une espèce différente.
'''Description'''. — Tige grêle, carrée, haute quelquefois de 1 mètre. — Feuilles plus étroites et moins blanchâtres ; calice couvert d'un duvet abondant et blanchâtre. - Fleurs bleues, petites.
Elle offre peu de différence sous le rapport de la composition chimique. Elle a moins d'odeur que la précédente. L'huile essentielle qu'elle contient est aussi en grande proportion, et tient elle-même en dissolution 0.25 de camphre. — Les préparations pharmaceutiques et les doses sont les mêmes que celles de l'espèce précédente. Elle sert à faire l'alcoolat ou eau-de-vie de lavande et le vinaigre de lavande, usités pour la toilette. Cette plante entre dans le baume tranquille, le baume nerval, le vinaigre antiseptique ou des quatre-voleurs, l'eau de Cologne, etc.
Les propriétés thérapeutiques de cette lavande sont les mêmes que celles de la ''lavanda spica'' ; mais comme elle est plus abondante et plus facile à cultiver, on l'emploie de préférence. Citons encore :
 
== Lavande à toupet ==
142 114
modifications

Menu de navigation