Smyrnium olusatrum

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Smyrnium olusatrum L.

alt=Description de l'image Smyrnium olusatrum1611.JPG.
plante
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Smyrnium

2n =

Origine : Méditerranée, Europe de l'Ouest

sauvage et cultivé

Français maceron
Anglais alexanders


Résumé des usages
  • racine consommée comme légume
  • jeunes feuilles consommées
  • fruits condimentaires
  • médicinal : antiscorbutique, diurétique


Description

  • plante herbacée bisannuelle d'environ 1 m de haut, glabre, vert brillant
  • racine épaisse en fuseau
  • tige robuste, creuse, sillonnée, rameuse
  • feuilles inférieures triternatiséquées, à segments larges, ovales, crénelés ou dentés
  • feuilles supérieures ternées, sessiles
  • ombelles convexes, à 6-15 rayons épaissis à la maturité
  • fleurs jaune-verdâtre
  • fruit suborbiculaire, de 5 mm de long, noir, à côtes dorsales marquées

Noms populaires


Classification

Smyrnium olusatrum L. (1753)

Cultivars

Histoire

Les Romains auraient introduit le maceron en Europe centrale et en Europe de l'Ouest jusqu'en Grande-Bretagne. La répartition actuelle de l'espèce semble liée à d'anciennes implantations humaines.

Le maceron a été davantage cultivé que le céleri jusqu'au XVIIIe siècle, quand ce dernier l'a supplanté au point qu'il a disparu des cultures.

Usages

Ascherson (in Trotter, 1915) note que certaines couches de la population [en Tunisie] accordent crédit à la croyance parfois com­mode du « bébé endormi » dans le sein de sa mère durant quelques années (ou pour toujours) et souligne l'emploi du macérat de Smyr­nium olusatrum pour réveiller le fœtus assoupi.

Références

Liens