Scolyme (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Sauge
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Scorsonère

[656]

SCOLYME D'ESPAGNE
Scolymus hispanicus L.
Fam. des Composées.
SYNONYMES : Cardouille, Cardousse, Épine jaune.
NOMS ÉTR.: ANGL. Golden thistle. — ALL. Spanischer Golddistel. — HOLL. Varkens distel. — SUED. Spansk guld tistle. — ITAL. Barba gentile, Cardo scolimo. — ESP. Escolimo, Cardillo. — PORT. Cardo de ouro. — RUSSE Blochak. — POL. Oset, Barszczyk.


Indigène. — Bisannuel. — Racine blanche, pivotante, assez charnue. Feuilles radicales oblongues, ordinairement marbrées de vert pâle sur fond vert foncé, très épineuses, rétrécies à la base en forme de pétiole ; tige très rameuse, atteignant environ 0,60 m à 0,80 m de hauteur, garnie de feuilles sessiles, décurrentes, très épineuses : fleurs en capitules sessiles réunis par deux ou trois, à fleurons jaune vif. Graine aplatie, jaunâtre, entourée d'un appendice scarieux blanchâtre. Un gramme en contient environ 300, et le litre pèse en moyenne 125 grammes. La durée germinative est de trois années.

CULTURE. — On sème le Scolyme d'Espagne au mois de Mars ou d'Avril en terre bien défoncée, de la même manière que le Salsifis. Tous les soins de culture sont, du reste, exactement les mêmes que pour cette dernière plante. On peut commencer è arracher les racines au mois de Septembre ou d'Octobre, et continuer la récolte pendant l'hiver. Comme dans le Chervis, le centre des racines est composé d'une mèche ligneuse non comestible qu'il est nécessaire d'enlever après la cuisson.

USAGE. — On mange les racines, qui peuvent atteindre 0,25 m à 0,30 m de longueur sur 0,02 m environ de diamètre, exactement comme celles du Salsifis.