Sarriette (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Salsifis
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Sauge

[653]

SARRIETTE ANNUELLE

Satureia hortensis L.

l'am. des LaWes.•

SYNONYMES: Sarriette commune, Fabrègue, Herbe de Saint-Julien, Sadrée, Savourée.

Noass IiTRANGERS : ANGL. Summer savory. — ALL. Bohnenkraut, Garten-Saturei,Pfetf'erkraut, Kidle. Ki`llkraut. — FLAM. et HOLL. Boonenkruid. — DAN. Sar. SUED. Sommar lcvndel. — ITAL. Santoreggia. — ESP. Ajedrea contint, Sojulida. PORT. Segurelha. — RUSSES Liétny Ichaber, Tchaber obyknoviennyi. POL. Czltbr ogrodowy, Catir kuclienny.


huligéne. — Annuelle. — Petite plante de 0m'el 0°'25 de hauteur, à tigeherbacée, dressée, rameuse; feuilles molles, linéaires, un peu ob-tuses, atténuées en un court pé-tiole : fleurs roses on blanches.réunies en glomérules de deux àcinq. Graine brune, ovoïde, trèsfinement chagrinée; au nombred'environ 4 500 dans un grammeet pesant à peu pris 550 grammespar litre. Sa durée germinative estde trois années.

Toute la plante est fortementodorante.

CULTURE. — La Sarriette annuelle sesème à la fin d'Avril ou au mois de Mai,en bonne terre chaude et légère, à lavolée ou en rayons distants de o"I; àon" ao ; pour en avancer la production-,i O5 ^^ on peut faire le semis sur couche dès lafin de Mars, et repiquer en pleine terrevers la fin de Mai. Dès le mois de Juin on peut commencer à cueillir les extrémités des tiges ; la plante seramifie et produit de nouvelles pousses pendant plusieurs semaines.

USAGE. — On emploie les feuilles et les jeunes pousses de Sarriette comme assaisonne-ment, surtout avec les fèves.


[654]

SARRIETTE VIVACE

Satureia montana L.

SYNONYME : Sarriette des montagnes.

Noms íTRANGERS : ANGL. Winter savory. — ALL. Winter Bohrten— oder Pfefferkraut.suie. %inter-kyndel. — Est,. Hisopillo. — RUSSES Zinnsy tchaber, Ichaber muogolietni.PoL. Czabr skalny.

Indigiate. — Vivace. — Plante basse, étalée sur le sol ; à tige ligneuse, au moins à la base, mince, très ramifiée, longue de 0m30 à 0.40 ; feuilles étroites,linéaires, très aiguës, légèrementcanaliculées en dessus; fleurs blan-ches, rosées ou lilas pâle, réuniesen petites grappes axillaires, lèvreinférieure à trois divisions. Grainebrune, ovoïde-triangulaire, trèsfinement chagrinée, au nombre de2 500 environ dans un gramme, etpesant à peu près 450 grammes parlitre. Sa durée germinative moyenneest de trois années.

CULTURE. — La Sarriette vivace peut sesemer au printemps ou à la fin de l'été,en bordures ou en rayons espacés de o"'40 o 5o, de préférence à exposition bien —'ensoleillée. — On la multiplie aussi ires Sarriette vivace.facilement par la division des touffes au Plante réd. au huitième; rameau l ¡2 grand. naturelle.printemps.

C'est une plante méridionale, mais cepen-dant assez rustique pour résister aux hivers ordinaires du climat de Paris, pourvu qu'elle soitcultivée dans une terre saine, à l'abri de l'humidité stagnante. Elle ne demande aucun soind'entretien; toutefois, en rabattant les tiges au printemps jusqu'à environ or" Io de la souche,on peut s'assurer une production beaucoup plus abondante de jeunes pousses vigoureuses.

USAGE. — Les feuilles et les jeunes pousses de la Sarriette vivace s'emploient comme assaisonnement, de la même manière que celles de la S. annuelle.