Rhus typhina

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

Rhus typhina L.

alt=Description de l'image Rhus-typhina.JPG.
Ordre Sapindales
Famille Anacardiaceae
Genre Rhus

2n =

Origine : nord-est Amérique du Nord

sauvage ou cultivé

Français sumac de Virginie, vinaigrier
Anglais staghorn sumac


  • typhina signifie "qui ressemble aux quenouilles de la massette (Typha)"
Résumé des usages
  • très planté comme ornemental
  • "limonade" rose obtenue par macération
  • médicinal
  • feuilles et fruits utilisés pour fumer
  • feuilles et écorce : colorant et tanin
  • risue de dermatose de contact (surtout lors de la taille)


Description

  • arbuste dioïque de 4-6 m de haut, rejetant facilement
  • écorce lisse, craquelée
  • rameaux duveteux
  • feuilles alternes, imparipennées, de 20-40 cm de long, à 11-29 folioles dentées
  • fleurs en panicules verdâtres
  • fruits en panicules denses en fuseau, restant sur la plante tout l'hiver
  • fruit : drupe couverte de poils rouges

La plante est donnée comme dioïque ; il en résulte qu'on ne cultive que des pieds femelles pour la beauté de leurs infrutescences.

Noms populaires

allemand Essigbaum


Classification

Rhus typhina L. (1756)

synonyme :

  • Rhus hirta (L.) Sudw. (1892), nom. utique rej.

Cultivars

Histoire

illustration de Holtzbecher (1649-1659) au Statens Museum for Kunst (Copenhague)

introduit en Europe au XVIIe siècle.

Usages

Selon Wikipedia en anglais (qui cite Peterson, Lee Allen (1977). Edible Wild Plants. New York: Houghton Mifflin. p. 186. ISBN 0-395-20445-3) on pourrait faire une limonade à partir des masses de fruits du Sumac, mais également les utiliser dans des mélanges à fumer (l'article de Wikipedia cite alors "Smoking and Pipes". Traditional Lifestyle. Cowasuck Band of the Pennacook-Abenaki People).

limonade de sumac

Références

Liens