Ousîd (Ibn al-Baytar)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Olostîon
Ibn al-Bayṭār, Traité des simples
Okîmoaidès


198 - Ousîd, NYMPHÆA.


Nom accepté : [[]]

[1-168]

  • Razès. C’est une espèce de nénuphar indien. Il est chaud et sec.
  • EL-BALECY. Il dissipe les flatuosités grossières et évacue les humeurs. On le donne à la dose d’une drachme.

On lit ousend aūsend, chez Avicenne, imprimé, et ousbid aūsbīb, chez Sontheimer. Freytag a lu comme nous, ainsi que Dietz et Galland. Nous ne savons où Dietz a pris ce qui suit : « herbarii afri dicunt solvere drachmam unam ventositates. »