Onagre (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Olluco
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Oseille

[476]

ONAGRE BISANNUEL, ENOTHERE BISANNUELLE, HERBE AUX ANES, JAMBON DESJARDINIERS, JAMBON DE SAINT-ANTOINE, LYSIMACHIE JAUNE CORNUE, MACHE ROUGE(OEnothera biennis L.). (ANGL. Evening primrose ; ALL. Rapuntika, Nachtkerze,Garten-Rapunzel; FLAM. Ezelskruid; sufm. Gul-traf; ITAL. Rapontica, Rapunzia; POL. Raponka).

Fam. des Onagrariées.

Plante indigène, bisannuelle, originaire duPérou et acclimatée en Europe. Racine pivotante assez renflée, å chair blan-che, ferme, un peu cassante, sans beaucoup desaveur, d'un goût de Rave très adouci; feuillesradicales disposées en rosette, pétiolées, obovalesou elliptiques, sinuées-dentées à la base; tigesanguleuses, légèrement hispides, dressées, rami-fiées, s'élevant à environ 1 mètre de hauteur,garnies de feuilles lancéolées, plus ou moinsatténuées en pétiole; fleurs jaunes, grandes, engrappes terminales feuillées. Capsules longues,sillonnées, amincies aux deux extrémités.Graine petite, brune, à cinq ou six facettesaplaties et d'une durée germinative ordinairede cinq années. La culture et l'emploi culinaire de l'Onagrebisannuel sont à peu près les mêmes que ceuxdu Salsifis. On consomme les racines cuites, apprêtées à la sauce blanche, ou bienen salade, coupées par petites tranches.

C'est plutôt à titre de curiosité qu'autrement que nous citons cette plante, dontla racine, assez tendre et charnue, a quelquefois été utilisée comme légume. Pourètre de bonne qualité comestible, elle doit être prise à la fin de la première annéede végétation, lorsque la plante n'a encore développé qu'une rosette de feuilles.


ORIGAN. — Voy. MARJOLAINE.