Ocotea floribunda (Rollet, Antilles)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Ocotea eggersiana
Bernard Rollet, Arbres des petites Antilles, 2006
Ocotea imrayana
Planche 111 : LAURACEAE. X. Ocotea eggersiana. A. Rameau fleuri. B. Rameau fructifié. XI. Ocotea floribunda. C. Rameau fleuri. D. Fruits

[506]

Ocotea floribunda (Sw.) Mez Jahrb. Bot. Gart. Berlin. 5 : 325 (1889).

Basionyme : Laurus floribunda Sw., Prodr. : 65 (1788).

Synonymes : Strychnodaphne floribunda (Sw.) Griseb. (1860).

Noms vernaculaires : Créole : Lowyé ti fèy (Ste-Lucie). Fr : Laurier puant (Haïti) ; Laurier Petite feuille (Ste-Lucie, Grenade). A : Black sweetwood, black candle wood (Jamaïque) ; Pitchpine sweetwood. Esp : Laurel, laurel blanco (St Domingue), Laurel espada (litt. : laurier épée, Puerto Rico).

Description : Arbre atteignant 20 m de haut et 30 cm de diamètre ; espèces dioïque. Rameaux : jeunes rameaux à peine pubescents. Feuilles : alternes, elliptiques à obovées, 5-16 × 2-4 cm, glabres. Fleurs : en panicules ; fleurs mâles à ovaire stérile ; fleurs femelles à étamines bien développées, mais stériles. Fruits : globuleux-ellipsoïdes, 10-13 mm de long, 8-10 mm de diamètre ; cupule plate à marge double, avec le calice persistant et les lobes réfléchis (FOURNET). Phénologie : sempervirent. Fleurs d’octobre à décembre. Fruits de février à juillet. Habitat : forêt dense humide à basse et moyenne altitude (entre 360 et 900 m en Jamaïque d’après ADAMS).

Distribution générale : Cuba, Jamaïque, Hispaniola, Puerto Rico, Virgin Islands, Trinidad, Vénézuéla, Guyanes, Brésil.

Distribution aux Petites Antilles : Antigua, Montserrat, Guadeloupe (Basse-Terre), Martinique, Ste-Lucie. Cette espèce a peut-être été donnée à tort comme existante à Grenade dans les inventaires de BEARD (1949). Le nom vernaculaire cité : Laurier petites feuilles se rapporte peut-être à O. eggersiana. L’examen par HOWARD d’une récolte de DUSS d’origine douteuse et rapportée à O. floribunda a révélé qu’il s’agissait d’un mélange de 3 espèces.

Matériel examiné : M : HAHN 640, Forêt Ducros (P).

Bibliographie : (*Iconographie). ADAMS 1972 ; BARKER & DARDEAU 1930 ; BEARD 1944, 1949 ; BRITTON & WILSON 1924 ; FAWCETT & RENDLE 1914 ; FOURNET* 1978 ; HOWARD 1981, 1988 ; LIOGIER 1983 ; LITTLE & WADSWORTH* 1964.

Note : Ocotea dussii Mez, Bull. Herb. Boissier 2,5 : 241 (1905). est un arbre dioïque récolté plusieurs fois par DUSS (DUSS 3888, 4033, 4037) en Guadeloupe où il serait endémique mais le matériel est considéré par HOWARD comme incomplet. Ocotea foeniculacea Mez n’a pas été retrouvé en Martinique ; espèce fréquente en Haïti, présente à Cuba et en République Dominicaines, rare à Puerto Rico.