Marjolaine ordinaire (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Marjolaine vivace
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Marrube blanc

[400]

MARJOLAINE ORDINAIRE ou À COQUILLE


Origanum Majorana L. — Majorana hortensis Miller.
Fam. des Labiées.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Sweet marjoram, Knotted M., Annual M. — ALL. Süsser oder Französischer Majoran. — FLAM. et HOLL. 14farjoliju. — SUÉD. Söt dosta, Mejram. — ITAL. Maggiorana. — ESP. Mejorana, Almoraduj. — PORT. Manjerona. — RUSSE Sladki maiorane frantsousskciy. — POL. Majerau francuski.


Orient. — Vivace, mais annuelle dans la culture. — Plante à tige dressée, carrée, ramifiée ; feuilles opposées, arrondies, d'un vert grisâtre; fleurs petites,blanchâtres, réunies en bouquets arrondis, accompagnées de bractées en cuiller. Graine petite, arrondie ou légèrement oblongue, d'un brun plus ou moins foncé, au nombre d'environ 4000 dans un gramme, et pesant en moyenne550 grammes par litre; sa durée germinative est de trois années.

CULTURE. — La M. ordinaire peut se semer en place à partir de la fin de Mars ou du commencement d'Avril. Elle se développe rapidement, et dès le courant de Mai on peut commencer à en cueillir les feuilles. Les fleurs se montrent dès la fin de Juin ou en Juillet.

Dans le Midi, où les hivers sont plus doux, on la sème au mois d'Octobre devant un abri qui protège le jeune plant des vents du Nord, et on la met en place au mois d'Avril.

USAGE. — On emploie les feuilles et les extrémités des pousses comme condiment ; c'est un des assaisonnements les plus recherchés, surtout dans le midi de la France.

Marjolaine ordinaire. Plante ré& au douzième. Marrube blanc.Plante r&I. au quinzicme.