Hyssope (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Houblon
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Igname de la Chine

[346]

HYSSOPE (Hyssopus officinalis L.). (ANGL. Hyssop ; ALL. Isop ; FLAM. et HOLL. Hijsoop ; DAN. et SUÉD. Isop ; ITAL. Issopo ; ESP. Hisopo ; RUSSES Issope, Siny zviéroboï ; POL. Izop lekarski). — Famille des Labiées.

Sous-arbrisseau vivace toujours vert, à feuilles lancéolées-oblongues; fleurs ordinairement bleues, quelquefois blanches ou roses, en épis verticillés. Toutes les parties de la plante, et surtout les feuilles, possèdent une odeur très aromatique,et un goût un peu brûlant et amer.

L'Hyssope préfère les terres un peu chaudes et calcaires. Elle résiste aux hivers ordinaires dans les environs de Paris, et se multiplie habituellement par division des touffes, qui s'enracinent facilement. On peut aussi la propager de semis, et c'est le procédé habituellement employé dans les pays froids. On sème en Avril, en pleine terre, et l'on plante en Juillet, ordinairement en bordures. Il est bon de refaire la plantation tous les trois ou quatre ans.

On emploie les feuilles ainsi que l'extrémité des rameaux comme condiment, surtout dans les pays du Nord. On s'en sert aussi dans la fabrication de quelques liqueurs.