Gombo (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Gesse tubéreuse
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Haricot

[284]

GOMBO
Hibiscus esculentus L. — Fam. des Malvacées.
SYNONYMES : Gombaud, ketmie comestible, Calalon, Guiabo, Guingombo, Okra.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Okra. — ITAL. Ibisco. — ESP. Gombo ; (AM.) Quimbombo.

Amérique méridionale. — Annuel. — Tige forte, dressée, peu ou point ramifiée, haute de 0m50 à 1 mètre et plus ; feuilles très grandes, à cinq lobes, dentées, d'un vert foncé en dessus, un peu grisâtre en dessous, à nervures très prononcées ; fleurs naissant isolément à l'aisselle des feuilles, à cinq pétales jaune-paille avec le centre brun ou violacé. Fruit pyramidal, terminé en pointe, relevé de cinq côtes saillantes et divisé en cinq loges remplies de graines assez grosses, grises, presque sphériques, à surface rugueuse. Ces graines, au nombre de 15 à 18 dans un gramme, pèsent 620 grammes par litre ; durée germinative, cinq années.

CULTURE. — Le Gombo, de même que les Aubergines, a besoin, sous le climat de Paris, de chaleur artificielle, tandis qu'il peut être élevé en plein air dans les climats plus chauds. Habituellement, on sème les graines sur couche au mois de Février, on repique le plant également sur couche, et on le met en place au mois de Mai ; il n'a plus besoin alors que d'arrosements copieux pour achever de se développer.

USAGE. — On fait un grand usage, aux colonies, des fruits jeunes du Gombo ; ils sont, à cet état, extrêmement mucilagineux, et servent, coupés en tranches, à faire des potages et des sauces très appréciés des créoles. Les graines mûres peuvent être grillées et employées en guise de café ; l'infusion qu'on en obtient n'est pas plus mauvaise que celle de la chicorée, des glands doux, de l’Astragalus bœticus, et autres succédanés du café.


GOMBO A FRUIT LONG.

Tige basse, ne dépassant guère 0m50 ; feuilles profondément découpées. Fruits de 0m15 à 0m20 de longueur, minces, pointus, de 0m02 à 0m03 de diamètre. C'est la forme qu'on cultive le plus généralement. — Il en existe une sous-variété à fruits pendants.

Le Gombo nain (Dwarf prolific okra), très estimé en Amérique, est une petite variété hâtive et assez productive du G. à fruit long.

Gombo à fruit rond. — A des fruits courts, relativement gros, ne dépassant pas 0m05 ou 0m06 de long sur 0m04 de diamètre et plutôt obtus que pointus. Cette variété est plus naine et plus précoce que le G. à fruit long.

Gombo Sultani hâtif.— Variété à fruits nombreux, courts et renflés ; se rapproche beaucoup du G. à fruit rond.

La variété connue en Amérique sous le nom de White velvet okra se distingue par la couleur blanche de ses fruits, qui sont longs et assez gros.


GOURDE. — Voy. COURGE BOUTEILLE.