Cresson de Para (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Cresson des prés
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Cumin

[230]

CRESSON DE PARA, SPILANTHE, SPILANTHE DES POTAGERS (Spilanthes acmella, Murr., Sp. oleracea L.). (ANGL. Para cress ; ALL. Hussarenknopf ; FLAM. A B C kruid ; SUÉD. Para kress ; RUSSE Masliannoj kress). — Fam. des Composées.


Plante annuelle, presque rampante, à feuilles entières, ovales, tronquées à la base ; à tige terminée par des capitules floraux coniques, sans pétales et d'un jaune pur. Graine très petite, ovale, aplatie, mamelonnée, grisâtre.

Le semis se fait en Mars-Avril sur couche ; on repique sur couche et on met en place en Mai. On sème également en Avril-Mai en place, mais très clair, à situation bien exposée, en terrain meuble et substantiel ; la floraison commence au bout de deux mois environ et se prolonge pendant tout l'été. Des arrosements nombreux et abondants sont nécessaires pendant les temps chauds.

Les feuilles, introduites dans les salades, leur communiquent un goût piquant et unie action excitante sur les glandes salivaires. Cet usage de la plante est assez rare, et l'on peut la considérer comme étant plutôt pharmaceutique que réellement potagère.


CRESSON DU BRÉSIL (Spilanthes fusca). — Cette plante annuelle ne diffère seulement du Cr. de Para que par la teinte brune de ses tiges et de ses feuilles, teinte qui s'étend même à la partie supérieure des capitules floraux. Elle possède la même saveur piquante.

Le mode de culture et l'emploi des deux plantes sont complètement identiques.


CROSNES DU JAPON. — Voy. STACHYS TUBÉREUX.