Cresson alénois (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Crambé
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Cresson de fontaine

[224]

CRESSON ALÉNOIS
Lepidium sativum L. — Fam. des Crucifères.
SYNONYMES : Passerage cultivé, Nasitor, Cressonnette.
NOMS ÉTR. : ANGL. Garden cress, Pepper grass. — ALL. Garten-Kresse. — FLAM. Hofkers. — HOLL. Tuinkers. — DAN. Havekarse. — SUÉD. Trädgårdskrasse. — ITAL. Crescione d'ajuola, Crescione inglese, Agretto, Cerconcello. — ESP. Berro de tierra, Mastuerzo, Malpica. — PORT. Mastruço, Agrião de terra (Brésil). — RUSSE Sadóvyi kresse. — POL. Rzeżucha ogrodowa.


Perse. — Plante annuelle à végétation très rapide. Le goût fort et piquant de ses feuilles l'a fait de tout temps rechercher comme condiment, et la culture en est si facile qu'elle a trouvé place dans les jardins les plus modestes. Feuilles radicales très découpées, assez nombreuses, formant une rosette peu fournie, du centre de laquelle s'élève bientôt une tige lisse, ramifiée, garnie


[225]

de quelques feuilles presque linéaires ; fleurs blanches, petites, à quatre pétales, faisant place à des silicules arrondies, très déprimées et légèrement concaves. Les graines sont relativement grosses, sillonnées, oblongues, rouge-brique. Elles ont un goût âcre et une saveur alliacée. Un gramme en contient 450, le litre pèse 730 grammes ; leur durée germinative est de cinq années.

CULTURE. — Il n'est pas de plante plus facile à cultiver que le Cr. alénois ; on peut le semer en tout temps et en tout terrain avec la certitude d'avoir au bout de quelques semaines des feuilles vertes à couper. Pendant les grandes chaleurs seulement, il est bon de faire le semis à une exposition un peu fraîche et ombragée, afin d'obtenir un produit plus tendre et plus abondant. En été, comme la plante monte rapidement à graine, il est bon de renouveler souvent les semis.

La graine du Cr. alénois est une de celles qui germent le plus rapidement : à la température de 10 à 15° centigrades, elle lève habituellement en moins de vingt-quatre heures. On met quelquefois à profit, en hiver, cette faculté de prompte germination pour se procurer rapidement dans les appartements un peu de verdure fraîche ; il suffit, pour cela, de répandre abondamment de cette graine sur de la mousse ou du sable, ou bien d'en saupoudrer un vase ou autre objet revêtu de mousse ou de flanelle humides, ou simplement d'argile fraiche. En quelques jours on obtient une masse de verdure d'un fort joli effet.

USAGE. — Les feuilles radicales de la plante sont très employées comme condiment ; on en garnit les mets, particulièrement les rôtis, ou bien on les emploie en hors-d'œuvre ou en salade.


CRESSON ALÉNOIS COMMUN.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Common or plain garden cress. — ALL. Grüne gewôhnliche Garten-Kresse.

La forme qui se rencontre habituellement dans les cultures constitue un progrès assez marqué sur la plante sauvage ; les feuilles sont plus grandes, d'un vert plus foncé, et le produit en est plus abondant.


CRESSON ALÉNOIS FRISÉ.
SYN. : Cresson crépu.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Fine curled or Normandy garden cress. — ALL. Krausblättrige oder Gefüllte Garten-Kresse.

Les divisions des feuilles sont, dans cette variété, plus nombreuses et plus fines que dans le Cr. alénois commun ; elles sont en même temps crispées et plus ou moins contournées sur elles-mêmes, ce qui donne à l'ensemble de la feuille une apparence frisée assez agréable.


[226]

CRESSON ALÉNOIS NAIN TRÈS FRISÉ.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Dwarf extra fine curled or Treble garden cress. ALL. Sehr krause niedrige Garten-Kresse.

Race tout à fait distincte, d'un port trapu et ramassé, à feuilles habituellement découpées jusqu'à la nervure centrale et composées de lobes assez larges, dentés, incisés et extrêmement frisés sur les bords.

Outre ce caractère extérieur qui permet de le reconnaître facilement, le Cr. alénois nain très frisé se distingue bien des autres par sa saveur plus forte et plus piquante.


CRESSON ALÉNOIS A LARGE FEUILLE.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Broad-leaved garden cress. — ALL. Breitblättrige grüne Garten-Kresse.

Tout à l'opposé de la variété précédente, celle-ci diffère du type en ce que le limbe de la feuille est entier, sans découpures, mais seulement avec quelques dents sur les bords. La feuille est alors ovale, de 0m05 environ de longueur sur 0m02 ou 0m03 de largeur ; elle présente un pétiole nettement aminci et un contour un peu irrégulier.

On donne assez souvent la préférence à cette variété, en raison de la plus grande largeur de ses feuilles.


CRESSON ALÉNOIS DORÉ.
SYNONYME : Cresson d'Australie.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Golden yellow or Australian garden cress. — ALL. Australische Salat-Kresse, Goldgelbe Salat-Kresse.

Cette race peut passer pour une sous-variété du Cr. alénois à large feuille ; elle présente la même conformation et ne s'en distingue que par la teinte vert pâle ou jaunâtre de son feuillage. La différence de teinte entre les deux variétés est toutefois si marquée, qu'elle frappe l'œil le moins exercé.

Ces deux dernières variétés diffèrent à tel point, par l'apparence de leurs feuilles, du Cr. alénois ordinaire, qu'en les voyant avant la floraison végéter à côté de celui-ci, on serait presque tenté de croire que l'on a affaire à des plantes d'un genre tout à fait différent.