Cochléaria officinal (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Claytone de Cuba
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Concombre

[180]

COCHLEARIA OFFICINAL, HERBE AU SCORBUT, HERBE AUX CUILLERS (Cochlearia officinalis L.). (ANGL. Scurvy grass, Spoon wort ; ALL. Löffelkraut ; FLAM. Lepelkruyd ; ITAL. et ESP. Coclearia ; RUSSE Lojetchnaïa trava ; POL. Warzęcha lekarska).


Plante de la famille des Crucifères, présentant une certaine analogie d'aspect avec le Cresson de fontaine. Feuilles arrondies, nombreuses, luisantes, d'un vert foncé, disposées en rosette autour de la plante ; les radicales pétiolées cordiformes ; les caulinaires sessiles, oblongues et plus ou moins dentées ; tiges nombreuses, de 0m20 à 0m30 de haut, portant de petites fleurs blanches, en panicules compactes.

Toutes les parties vertes de la plante ont un goût fort et brûlant et une saveur de goudron très prononcée.

Le Cochléaria se sème très clair en place, de Février en Septembre successivement, de préférence dans une terre fraîche, substantielle, ombragée ou exposée au Nord ; il ne réclame aucun soin particulier.

La plante ne s'employant qu'à l'état frais pour l'usage médical, il est d'usage, surtout dans les cultures faites spécialement en vue de fournir à la droguerie, d'opérer des semis successifs de quinze en quinze jours, de façon à obtenir une production échelonnée.

La récolte peut commencer environ deux mois après le semis.

On mange quelquefois la plante en salade ; mais on la cultive plus généralement en vue des préparations pharmaceutiques : ses propriétés antiscorbutiques sont universellement connues.


COLOQUINTE — Voy. COURGE COLOQUINTE.