Chou-rave (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Chou brocoli
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Chou-navet

[170]

CHOU-RAVE
Brassica Caulo-rapa DC. — Brassica gongilodes L.
SYNONYMES : Chou de Siam, Boule de Siam.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Kohlrabi, Knollkohl, Huugarian turnip. — ALL. tlhcrkohlrabi, Kohlrübe. — FLAM. Raapkool. — HOLL. Koolraapen hoven den grond. — DAN. Overjordisk Kaalrabi, Knudekaal. — SUÉD. Üngersk turnip. — ITAL. Cavolo rapa, Torsi. — ESP. Col rabano. — PORT. Couve rabano. — RUSSE Riepa vengherskaia. — POL. Kalarepa.

Dans le Chou-rave, dont le nom un peu impropre pourrait faire supposer qu'il produit une racine souterraine comestible, c'est la tige qui est renflée, charnue et pulpeuse, qui constitue la partie utile de la plante. — Quelques choux fourragers et le Chou frisé de Naples donnent des exemples de renflements du même genre, mais moins complets et moins nettement circonscrits. Le renflement de la tige du Chou-rave, qui se produit au-dessus de la terre, mais presque à son niveau, prend la forme d'une boule à peu près régulière, dont le volume ne dépasse pas chez certaines races celui d'une orange moyenne, tandis que dans d'autres il atteint presque la grosseur de la tête.

La graine est semblable à celle des autres races de choux.

Les choux-raves ne sont pas assez connus ni assez appréciés en France, car ils constituent un excellent légume, surtout quand ils sont employés avant d'avoir atteint tout leur développement. C'est à cet état qu'ils sont généralement consommés en Allemagne ; en Italie, on les emploie souvent même avant que le renflement de la tige ait atteint le volume d'un œuf de poule.


[171]

CULTURE. — Les Choux-raves cultivés comme légumes se sèment depuis le mois de Mars jusqu'à la fin de Juin, en pépinière ; on les repique en place au bout d'un mois ou six semaines, en terre fraîche et meuble de préférence ; les variétés les plus précoces peuvent se semer jusqu'en Juillet. La plantation doit se faire avec un écartement de 0m35 à 0m40 entre les plants, selon la variété employée. Les arrosages doivent être copieux pendant toute la durée de la végétation et surtout pendant les grandes chaleurs. — On les récolte ordinairement lorsque les racines ont atteint la moitié de leur développement, c'est-à-dire environ deux mois après le repiquage en place.

Les choux-raves peuvent se cultiver également pour la nourriture du bétail ; on préfère naturellement pour cet emploi les races les plus grosses et les plus tardives. Le semis s'en fait en Avril, le repiquage en Mai-Juin, et la récolte seulement en automne.

ENGRAIS. — Le Chou-rave est un peu moins exigeant en azote et en acide phosphorique que les choux feuillus. Voici un type de fumure qui devra donner, dans la plupart des cas, d'excellents résultats :

Fumier de ferme
Superphosphate de chaux
Chlorure de potassium
Nitrate de soude

200 kil. »
2 — »
1 — »
1 — 500

par are.

On peut ainsi récolter de 400 à 500 kilog. de racines par are. Les dernières racines récoltées se conservent bien en cave saine.

USAGE. — On mange la partie renflée de la tige avant qu'elle soit complètement développée. Dans cet état, elle est tendre et participe à la fois du goût du chou et du navet.


CHOU-RAVE BLANC.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Large white or green kohlrabi. — ALL. Grosser weisser Oberkohlrabi, Englischer weisser O. — PORT. Couve rabano branco.
Chou-rave blanc Vilmorin-Andrieux 1904.png

Feuilles assez fortes, longues de 0m30 à 0m40, à pétioles blancs atteignant la grosseur du petit doigt ; boule ou renflement de 1a tige d'un vert très pâle, presque blanc, atteignant 0m15 à 0m20 de diamètre.

Cette variété demande un temps assez long pour se former ; il lui faut environ quatre mois pour être bonne à manger et six ou sept pour acquérir tout son développement.

La forme n'en est pas toujours bien sphérique ; parfois elle est déprimée, parfois, au contraire, allongée en hauteur et presque oblongue. La base des feuilles y laisse de larges cicatrices de couleur blanchâtre.


CHOU-RAVE VIOLET.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Large purple kohlrabi. — ALL. Blauer Riesen-Oberkohlrabi. — PORT. Couve rabano violeta.

Ne diffère du Chou-rave blanc ordinaire que par la couleur violette de sa boule, couleur qui s'étend aux pétioles et aux nervures des feuilles.

Ces choux-raves se gardent bien l'hiver, mais durcissent pourtant au bout de quelques mois ; il est bon de les faire consommer avant Mars.


[172]

CHOU-RAVE GOLIATH.

Variété très tardive, à pomme plus volumineuse que dans les races précédentes. La peau est d'un vert pâle presque blanc, et la chair, fine et très serrée, est d'excellente qualité, même à un état de développement assez avancé.

Cultivée depuis longtemps en Allemagne et en Autriche-Hongrie, elle a été introduite ces dernières années en France, où sa tardivité n'a pas tardé à la faire apprécier pour la consommation d'automne. Arrachée en Octobre, avant que la racine ait pris son complet développement, elle se conserve parfaitement pendant une bonne partie de l'hiver, rentrée en cave ou en cellier.

Récoltées à toute venue, les pommes sont volumineuses et fournissent un rendement suffisamment élevé pour rendre cette variété intéressante au point de vue de la production fourragère.


CHOU-RAVE BLANC HÂTIF DE VIENNE.
SYNONYME : Chou-rave blanc hâtif de Prague.
NOMS ÉTRANGERS : ANGL. Early white Vienna short-leaved kohlrabi. — ALL. Weisser Wiener Treib-Oberkohlrabi, Weisser Untel' O., König der Frühen Treib- O. — HOLL. Witte Weener glas-koolraapen.
Chou-rave hâtif de Vienne Vilmorin-Andrieux 1904.png

Jolie variété très fine et très précoce. Elle se distingue à première vue du Chou-rave blanc ordinaire par le petit nombre et la petitesse de ses feuilles, qui ne dépassent guère 0m20 ou 0m25 de longueur, tandis que la grosseur du pétiole ne dépasse pas celle d'une plume d'oie. La formation de la boule est aussi beaucoup plus rapide dans cette variété, qui peut se consommer deux mois et demi ou trois mois après le semis.


Les variétés allemandes : Non plus ultra et Délicatesse blanc, ne se distinguent du Chou-rave blanc hâtif de Vienne que par leur feuillage un peu plus développé.


CHOU-RAVE VIOLET HÂTIF DE VIENNE.
NOMS ÉTR.: ANGL. Early purple Vienna short-leaved kohlrabi. — ALL. Früher blauer Wiener Treib-Oberkohlrabi, Blauer Ulmer 0. — HOLL. Blauwe Weener glas koolraapen.

Cette variété, dont la pomme est violette, présente du reste les mêmes caractères que le Chou-rave blanc hâtif ; cependant elle n'atteint pas toujours le même degré de finesse et de précocité. — Les Choux-raves de Vienne sont ceux qui conviennent le mieux pour le potager et ceux surtout que l'on doit préférer pour la culture forcée ou pour les semis tardifs.


Le Chou-rave Délicatesse bleu est intermédiaire, comme taille et comme précocité, entre le Chou-rave violet ordinaire et le Chou-rave violet hâtif de Vienne.

Le Chou-rave feuille d'artichaut est une variété assez tardive et d'un médiocre rendement, qui n'a de remarquable que la singularité de son feuillage, divisé en segments droits et rappelant un peu celui de l'artichaut.

Le Chou-rave de Naples (Chou frisé de Naples) a été décrit parmi les choux frisés (page 148) ; il est en effet plus remarquable comme tel que comme chou-rave, le renflement de sa tige étant souvent réduit à fort peu de chose.


CHOU-RAVE EN TERRE. — Voy. CHOU-NAVET.