Blé hybride Lamed

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Blé de Pithiviers
Vilmorin-Andrieux, Les meilleurs blés: Supplément (1909)
Blé Teverson
Blé hybride Lamed

[40]

Blé hybride Lamed

D'hiver.

Paille haute, creuse, raide.

Épi rouge, glaucescent, long, lâche, portant quelques courtes arêtes vers le sommet.

Grain jaune, assez long.

Les parents de cet hybride sont le Blé Prince Albert et le Blé de Noé. Il appartient à la première série de croisements faits par mon père en 1874 et d'où sont sortis aussi le Blé hybride Dattel encore à l'heure actuelle une de nos meilleures variétés et le Blé hybride Aleph dont la carrière a été courte. Le Blé hybride Lamed a fait son apparition dans les cultures en 1885 ; à cette époque il pouvait passer pour un blé à grand rendement, et se rapprochait dans son ensemble du Blé Prince Albert alors très en vogue. Il convient aux terres chaudes et aux climats un peu secs; mais à l’heure actuelle il n'est plus guère apprécié que pour ses qualités de vigueur et de résistance à la gelée et aux maladies cryptogamiques. On l'emploie souvent en mélange ; et d'ailleurs, par un phénomène dont nous n'avons pas encore trouvé l'explication, et qui semble en contradiction avec les lois de l'hérédité, cette variété n'a jamais été parfaitement fixée ; malgré une sélection de plus de trente ans il se produit toujours des variations à grains blancs et même à épis blancs.