Blé d'automne rouge barbu

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Blé blanc Shireff
Vilmorin-Andrieux, Les meilleurs blés (1880)
Blé Hérisson brun
Blé d'automne rouge barbu

[112]

Blé d'automne rouge barbu
Syn. : Blé brun d'Heidenberg.

D'hiver.

Paille blanche, haute, forte, très droite.

Épi brun foncé, un peu aplati, à barbes moyennes, s'écartant en éventail des deux côtés de l'épi.

Grain rouge, moyen, bien plein et lourd.

Le blé d'automne rouge barbu est originaire des bords du Rhin: c'est de là, du moins, que nous l'avons reçu il y a déjà fort longtemps. C'est une belle variété, très rustique, assez productive et remarquablement exempte de toutes sortes de maladies; nous ne nous souvenons pas de l'avoir vue, même dans les années les plus humides, atteinte de la rouille ni du charbon. Le seul défaut qu'on puisse lui reprocher, c'est de s'égrener un peu trop facilement à la maturité; mais on peut y obvier comme dans le cas du blé de Noé, en coupant un peu avant que le blé ne soit tout à fait sec et en le laissant achever de mûrir en moyettes. Le blé d'automne rouge barbu talle passablement; il convient surtout aux terres d'alluvion et aux sols légers, sains et perméables; il s'accommode assez bien des terrains sablonneux, pourvu qu'ils ne manquent pas de fraîcheur. On doit le semer à l'automne, au mois d'octobre ou de novembre.