Baume-coq (Vilmorin-Andrieux, 1904)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher
Basilic
Vilmorin-Andrieux, Les plantes potagères, 1904
Benincasa

[36]

BAUME-COQ (Chrysanthemum Balsamita L.). Composée. — Cette plante, indigène et vivace, se multiplie facilement par la division des touffes à l'automne ou au printemps. Ses feuilles ovales, plus ou moins dentelées, sont assez fréquemment employées comme condiment. En Angleterre, on s'en servait autrefois pour parfumer la bière appelée « ale ». Préfère les terrains frais.


BELLE-DAME. - Voy. ARROCHE.