Andropogon (Heuzé 1, 1893)

De PlantUse Français
Aller à : navigation, rechercher

[307]

CHAPITRE IX.
ANDROPOGON
ANDROPOGON ISCHŒNUM
Plante monocotylédone de la famille des Graminées.

Cette plante est très commune dans l'Emilie (Italie) ; elle est vivace, très traçante ou envahissante, elle végète avec une grande vigueur sur les sols sablonneux et arides.

On arrache les racines avant la maturité des graines, on les fait sécher au soleil et on les fait b1anchir ensuite à l'aide de l'eau bouillante. Alors elles sont propres et ont une teinte jaunâtre ou gris-jaunâtre.

Ces racines, lorsqu'elles sont sèches, servent a faire des brosses, des vergettes, etc., qui sont vendues par les parfu­meurs. Ces racines sont déliées et assez résistantes.

La brosserie utilise aussi les racines du Chrysopogon gryl­lus, mais celles-ci sont moins longues, moins régulières et surtout moins fines que les précédentes.

La France reçoit annuellemeut des Etats-Sardes 120.000 à 130.000 kilogr. de racines à vergettes.

L'Andropogon invarancusa, qui est aussi vivace, sert à fabriquer dans les Indes des paillassons aromatiques. Ses touffes sont rampantes et ses tiges atteignent de 1 à 2 mètres de hauteur. On le nomme jonc odorant ou jonc aro­matique. (Voir Plantes à parfums.)